Déficience en vitamines du groupe B : Qui est le plus menacé ?

Les vitamines du groupe B font partie de la classe des 8 nutriments clés, chacun ayant un rôle unique dans le corps humain. Cependant, la mauvaise nouvelle est que de nombreux individus souffrent de cette carence. La carence en vitamine B désigne le fait d’avoir de faibles niveaux de ce spectre de nutriments. Il est essentiel de se faire dépister à temps et de s’assurer que vous consommez les bons aliments contenant des vitamines B pour éviter que cela ne se produise. Voici tout ce que vous devez savoir sur les carences en vitamines du groupe B, les symptômes, les risques et la façon de les éviter.

Qui est exposé à un risque de carence en vitamine B ?

Voici une liste des personnes susceptibles de souffrir d’une carence en vitamine B :

Vitamine B1 :

  • Les personnes porteuses de maladies sexuellement transmissibles comme le VIH ou le SIDA.
  • Les personnes diabétiques de type 2.
  • Les personnes abusant de l’alcool.
  • Les seniors et quiconque ayant des symptômes de défaillance cardiaque.
  • Les personnes ayant récemment subi une chirurgie bariatrique.

Vitamine B2 :

  • Les personnes ayant une allergie au lactose ou qui adoptent un régime alimentaire végétal rigoureux.
  • Les sportifs ne consommant pas de viande.
  • Les femmes enceintes qui sont végétaliennes.

Vitamine B3 :

  • Les personnes atteintes de malnutrition ainsi que d’anorexie mentale.
  • Les personnes ayant le SIDA et présentant des problèmes de consommation d’alcool (AUD).
  • Les personnes touchées par une maladie inflammatoire intestinale (MII).
  • Les personnes diagnostiquées avec le syndrome carcinoïde.

Vitamine B4 :

  • Les personnes ayant une malabsorption des graisses.
  • Les personnes qui souffrent de la maladie cœliaque.
  • Les personnes souffrant de la mucoviscidose.
  • Les alcooliques
  • Les fumeurs
  • Les personnes qui ont subi une opération de perte de poids.

Vitamine B5 :

La carence en vitamine B5 est un cas très exceptionnel. Seules les personnes présentant une double mutation de la neurodégénérescence associée à la pantothénate kinase (PKAN) sont connues pour en être atteintes.

Vitamine B6 :

La carence en vitamine B6 est souvent associée à des pathologies, telles que les maladies rénales, les troubles auto-immuns, la maladie cœliaque, la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse.

Vitamine B7 :

Les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes souffrant de troubles de la consommation d’alcool et les personnes atteintes de troubles métaboliques sont à risque.

Vitamine B8 :

  • Les jeunes enfants, par exemple, ont besoin de plus de B8 que les adultes en raison de leur croissance rapide.
  • Les personnes âgées sont également exposées à un risque accru en raison de la baisse du taux d’absorption et de la diminution de la consommation d’aliments riches en B8.
  • Les végétaliens et les végétariens peuvent être à risque, car ils sont susceptibles de consommer moins de produits animaux, qui sont une source majeure de la vitamine.
  • Les personnes souffrant de troubles gastro-intestinaux tels que la maladie de Crohn ou la maladie cœliaque sont à risque puisqu’elles peuvent avoir des difficultés à absorber la vitamine B8 contenue dans les aliments.

Vitamine B9 :

Les personnes qui abusent de l’alcool, qui souffrent du syndrome du côlon irritable, de la maladie cœliaque et de tout autre problème de santé qui interfère avec l’absorption des nutriments souffrent d’une carence en vitamine B9.

La vitamine B12 :

Les personnes qui ont récemment subi un bypass gastrique ou une chirurgie de l’estomac, la maladie cœliaque et les personnes âgées présentent des symptômes de carence en vitamine B12. En outre, les végétaliens de longue date qui n’ont pas utilisé de suppléments de vitamine B12 sont également à risque.

Comment se manifeste une déficience en vitamines B ?

Gardez à l’esprit que les symptômes d’une carence en vitamines B dépendent de chaque personne. Aucun individu n’est identique, et les besoins nutritionnels de chacun sont différents. Si vous vous demandez quels sont les symptômes d’une carence en vitamines B, consultez la liste complète à titre de référence :

Vitamine B1 :

La carence est souvent associée à une perte de poids, une atrophie musculaire, des problèmes d’humeur et de mémoire, un manque d’appétit et de mauvais réflexes. Les personnes peuvent aussi souffrir de problèmes cardiaques et avoir une sensation de picotement ou d’engourdissement dans les mains et les pieds.

Vitamine B2 :

La carence en vitamine B2 se manifeste par des troubles de la peau, une perte de cheveux, des yeux rouges qui démangent, une inflammation de la gorge ou de la bouche et des lèvres fendues.

Vitamine B3 :

Les symptômes d’une carence en vitamine B3 sont la dépression, une peau rugueuse en plaques, une décoloration de la peau, une langue rougeâtre, la diarrhée et la constipation.

Vitamine B4 :

Les symptômes d’une carence en vitamine B4 sont la fatigue, la faiblesse musculaire et la dépression.

Vitamine B5 :

La carence en vitamine B5 est marquée par un déclenchement de maux de tête, le manque d’appétit, un état d’irritabilité, des troubles du sommeil et une certaine agitation.

Vitamine B6 :

Les symptômes d’une carence en vitamine B6 sont les suivants : anémie, gonflement de la langue, lèvres squameuses, dépression, confusion et faiblesse du système immunitaire.

Vitamine B7 :

Fatigue, ongles cassants, chute de cheveux et dépression sont les signes révélateurs d’une carence en vitamine B7.

Vitamine B8 :

Les symptômes de cette carence sont la chute des cheveux, les éruptions cutanées et la fatigue. Si elle n’est pas traitée, la carence en biotine peut entraîner des problèmes neurologiques tels que la dépression et les hallucinations.

Vitamine B9 :

Les personnes souffrant d’une carence en vitamine B9 présentent des problèmes. Tels qu’une faiblesse générale, des plaies buccales, des palpitations cardiaques, de l’irritabilité et des maux de tête. Ces symptômes peuvent également s’accompagner de changements au niveau des cheveux, des ongles et de la peau.

Vitamine B12 :

Les signes courants de carence en vitamine B12 sont la dépression, le manque d’appétit, la fatigue, les troubles de la mémoire, l’engourdissement des mains et des pieds et la constipation.

De quelle façon faudrait-il prévenir la carence en vitamines du groupe B ?

Tout d’abord, adoptez une alimentation équilibrée comprenant de nombreux fruits et légumes frais. Les légumes verts à feuilles sont particulièrement riches en vitamines B. Si vous ne mangez pas de viande ou de volaille, veillez à inclure d’autres sources de vitamine B12 dans votre alimentation ou à prendre un supplément.

Vous devriez aussi envisager de prendre un supplément multivitaminé quotidien pour vous assurer que vous recevez tous les nutriments dont vous avez besoin. Enfin, essayez de réduire la quantité de stress dans votre vie. Le stress peut amener votre organisme à épuiser plus rapidement ses réserves de vitamines B.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé. [sibwp_form id=5]