Coronavirus: Masques en été, comment rester au frais et en sécurité sous la chaleur

Ce n’est pas le moment d’arrêter de porter votre masque. Il faut faire avec, même sous la chaleur.

Si vous pensiez que le fait de porter un masque en avril par temps frais et pluvieux était difficile, détrompez-vous. Comparé à la chaleur et à l’humidité de l’été, le mois d’avril n’était rien, et cela ne fera qu’empirer à mesure que les températures se réchaufferont. Il va être difficile de survivre à l’été avec des masques. Alors que faire ? Surtout si nous avons plus de mal à respirer confortablement sous la chaleur.

Bien qu’il existe quelques conseils simples pour améliorer les problèmes de peau liés au masque, si ces tactiques n’ont pas résolu tous vos problèmes, c’est peut-être votre masque lui-même qui en est responsable. Le type de masque que vous choisissez peut en fait avoir un impact énorme sur la santé de votre peau. Si vous optez pour un masque réutilisable en tissu, vous pouvez essayer différents types de tissu pour voir comment il affecte votre peau. Il est essentiel de choisir un tissu qui respire et qui permet une bonne circulation de l’air, surtout par temps chaud, mais qui peut, bien sûr, filtrer les particules indésirables et remplir sa fonction, qui est de vous protéger, vous et votre entourage, contre les maladies. Comment un masque peut-il être à la fois respirant et protecteur ?

Etre à l’aise et protégé avec un masque en pleine été: est-ce possible ?

Eh bien, oui. Des recherches récemment publiées par l’American Chemical Society suggèrent que le meilleur matériau de masque pour vous protéger contre le nouveau coronavirus pourrait ne pas être un seul tissu, mais une combinaison de tissus. Un mélange de coton à haute teneur en fils (un tissage serré permet de mieux bloquer les particules indésirables) et de soie naturelle ou de mousseline (toutes deux très douces, légères et respirantes) peut filtrer efficacement de nombreux aérosols, qui sont les plus petites gouttelettes porteuses de la maladie. Cela, bien sûr, à condition que les masques soient correctement ajustés au visage de l’individu. Si votre masque n’est pas bien ajusté, il ne vous protégera pas bien, vous et les autres, contre la maladie, quel que soit le matériau dont il est fait.

Il existe de nombreux types de tissus différents, et chaque personne peut avoir une réaction différente à chacun d’entre eux. Faites-en l’essai et voyez ce qui est le plus confortable pour vous et qui cause le moins d’irritation.

L’astuce du deuxième masque

Gardez toujours des masques supplémentaires à portée de main. Si vous savez que vous allez être à l’extérieur sous la chaleur de l’été ou que vous allez pratiquer une activité quelconque où vous risquez de transpirer, apportez un masque supplémentaire. Débarrassez-vous d’un masque qui est devenu humide ou mouillé. Si vous avez toujours un masque supplémentaire à portée de main, vous pouvez facilement remplacer un masque souillé par un masque propre et sec si nécessaire.

Limitez le temps de port du masque au minimum (en toute sécurité)

Cela signifie que vous devez toujours porter un masque facial lorsque vous êtes à l’intérieur ou dans un endroit où vous êtes susceptible d’être en contact plus étroit avec d’autres personnes. Mais si vous êtes seul dans votre voiture, par exemple, ou si vous êtes assis à l’extérieur sur votre propre terrasse seul ou à une distance appropriée (c’est-à-dire au moins 1,80 m) des autres personnes, un masque peut ne pas être aussi nécessaire. Si vous avez des doutes, il vaut toujours mieux porter le masque ! Mais enlever un masque quand le contexte est vraiment sûr et acceptable vous aidera, vous et votre peau, à mieux respirer, surtout par temps chaud.

Commente éviter la buée sur les verres de lunette?

Un dernier conseil ! Si vous portez des lunettes et que vous trouvez souvent que vos verres s’embuent lorsque vous portez un masque, essayez ce simple truc : lavez d’abord vos lunettes. De préférence, dans de l’eau chaude et savonneuse, comme vos mains. Laver vos lunettes à l’eau chaude et savonneuse et les laisser sécher à l’air immédiatement avant de mettre un masque facial, permet d’éviter ce phénomène de buée gênant.