Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

7 endroits dans votre maison que vous oubliez probablement de nettoyer

une bonne santé commence à la maison. Alors, commencez la saison sur une note saine en vous assurant d'inclure ces zones souvent négligées dans votre routine de nettoyage.

Marie Desange
Les derniers articles par Marie Desange (tout voir)

Si vous avez une maison et que vous êtes soucieux de votre santé, il n’est pas surprenant que vous vous demandiez comment votre domicile peut affecter votre corps. Et vous avez raison de poser cette question, car votre maison peut réellement influencer votre santé. Les surfaces élevées comme le dessus des réfrigérateurs et des armoires, ainsi que les surfaces basses comme les tapis, peuvent accumuler de la poussière et affecter la qualité de l’air que nous respirons, ce qui a ensuite un impact sur notre santé respiratoire.

Pendant ce temps, d’autres zones peuvent abriter des germes provenant de notre appareil digestif et de notre système respiratoire chaque fois que nous utilisons les toilettes, toussons, éternuons et nous rinçons la bouche dans l’évier. Ces germes peuvent également contribuer aux maladies.

La morale de l’histoire : une bonne santé commence à la maison. Alors, commencez la saison sur une note saine en vous assurant d’inclure ces zones souvent négligées dans votre routine de nettoyage.

1. Rebords de fenêtres

Les rebords de fenêtres sont un endroit facile pour la moisissure de se développer, et cela n’est pas toujours évident pour les propriétaires. Les spores de moisissure apparaissent sous forme de petites taches décolorées sur vos rebords de fenêtres et, si elles ne sont pas traitées, peuvent endommager vos fenêtres et la qualité de l’air intérieur de votre maison, l’exposition à la moisissure peut provoquer des symptômes tels que le nez bouché, la respiration sifflante et les yeux ou la peau rouges ou irrités chez les personnes asthmatiques et allergiques à la moisissure. Il y a également un lien entre l’exposition à la moisissure et les symptômes des voies respiratoires supérieures, la toux et la respiration sifflante chez les personnes en bonne santé.

Tâchez de nettoyer la moisissure et la condensation des cadres de fenêtres et des rebords avec une solution d’eau de Javel. Assurez-vous de porter un masque de protection et des gants en caoutchouc.

2. Filtres

Si votre maison est équipée d’un système de chauffage, de ventilation et de climatisation centralisé, changez régulièrement le filtre. Les filtres capturent les particules qui affectent la qualité de l’air à l’intérieur de votre maison, notamment le pollen, les allergènes d’animaux et les spores de moisissure. Si vous laissez les filtres se remplir et rester trop longtemps, cela peut aggraver les symptômes d’allergie et d’asthme.

Remplacer votre filtre à air environ tous les trois mois. Prenez l’habitude de le faire pendant le nettoyage de printemps.

3. Base des toilettes

Même si vous nettoyez régulièrement vos toilettes, il est probable que vous négligiez la base où les toilettes sont fixées au sol.  L’urine laissée à la base des toilettes (ou n’importe où, en réalité) peut abriter des germes, tandis que l’humidité peut contribuer à la moisissure qui peut augmenter le risque ou aggraver les affections respiratoires telles que les allergies et l’asthme.

Utiliser de l’eau de Javel ou un produit portant des mots tels que « antibactérien » ou « antimicrobien » pour nettoyer ces zones contaminées.

4. Filtres à eau

Si vous avez un dispositif de filtre à eau  pensez à  entretenir les systèmes de filtration d’eau. Certaines familles peuvent passer des mois ou des années sans nettoyer ou remplacer correctement leurs filtres. L’ingestion de certaines moisissures peut provoquer des réactions allergiques et des problèmes respiratoires, tandis que d’autres peuvent vous rendre malade.

La fréquence à laquelle vous devez nettoyer ou remplacer un filtre dépend de l’appareil, alors vérifiez les instructions du fabricant pour obtenir des conseils. Si vous avez un système de traitement de l’eau pour purifier votre eau du robinet dans toute la maison, remplacez le filtre tous les trois à sept ans.

5. Placards et vestibules

Les placards et les vestibules sont très fréquentés, que ce soit par vous-même ou votre famille, en enlevant vos bottes d’hiver, en empilant vos manteaux et vestes, et en déposant des sacs de sport en sueur. Les intempéries, en particulier en hiver, ont tendance à introduire de l’humidité dans ces zones, par exemple à cause de la neige fondue, ce qui favorise la moisissure si elle est laissée sans nettoyage.

Nettoyez vos placards et vestibules en profondeur avec vos produits de nettoyage habituels au début de chaque saison.  Retirer tous les objets avant de les nettoyer afin de pouvoir atteindre tous les recoins.

6. Animaux domestiques

N’oubliez pas vos amis à quatre pattes ! Médor peut apporter de la saleté, des squames et des allergènes extérieurs comme le pollen dans la maison, ce qui aggrave les allergies et introduit de nouveaux germes. Les chiens peuvent transporter des germes qui peuvent provoquer diverses maladies chez les personnes, des infections mineures comme la teigne à des maladies graves comme le Staphylococcus aureus résistant aux antibiotiques. Les chats peuvent causer bon nombre des mêmes infections et maladies, ainsi que des maladies spécifiques aux chats comme la maladie des griffes du chat (une infection bénigne).

Il est important de les toiletter fréquemment pour minimiser l’exposition aux squames et de les nettoyer des allergènes qu’ils ont ramassés à l’extérieur. Emmenez vos animaux chez un toiletteur professionnel ou donnez-leur un bain à la maison. De plus, prenez l’habitude de fournir à vos animaux des soins vétérinaires réguliers et lavez-vous soigneusement les mains après avoir interagi avec eux.

7. Gouttières

Étant donné que les gouttières sont invisibles, elles sont souvent oubliées lors du nettoyage de printemps. Cependant, il est recommandé de vérifier et de nettoyer vos gouttières tous les six mois pour éviter les débordements. L’avantage de les nettoyer au printemps est que vous pouvez vous débarrasser des débris ou de l’eau qui ont pu s’accumuler pendant l’hiver à cause des barrages de glace. Un barrage de glace est une crête de glace qui se forme au bord de votre toit et empêche la fonte de la neige de s’écouler. L’eau qui s’accumule derrière le barrage peut s’infiltrer dans votre maison, causant la croissance de moisissures.

Maintenant que vous avez la liste des endroits souvent oubliés lors du nettoyage de votre maison, assurez-vous de les inclure dans votre routine de nettoyage. Vous pouvez ainsi créer un environnement plus sain pour vous et votre famille.

4/5 - (1 vote) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi