5 effets néfastes et mal connus du sucre pour la santé

Cet article aborde cinq raisons pour lesquelles les sucres ajoutés sont mauvais pour la santé.

Les sucres sont un type de glucides simples présents naturellement dans certains aliments et boissons. Ils sont également un additif dans certains aliments et boissons. Une consommation excessive de sucre peut entraîner des problèmes de santé, comme une augmentation du risque de prise de poids, de diabète, de caries dentaires, etc. De nombreux produits alimentaires sains, tels que les produits laitiers, les légumes et les fruits, contiennent naturellement des sucres. Le sucre contenu dans ces aliments leur donne un goût plus sucré. Il est important d’inclure ces aliments dans son régime alimentaire, car ils sont accompagnés d’une série d’autres nutriments qui offrent de précieux avantages pour la santé. Cependant, les fabricants ont tendance à ajouter du sucre aux aliments tels que les céréales et les gâteaux, ainsi qu’à certaines boissons. Ce sont ces sucres ajoutés, ou sucres libres, qui causent des problèmes de santé. Contrairement aux aliments et aux boissons qui contiennent naturellement du sucre, ceux qui contiennent du sucre ajouté n’ont aucune valeur nutritive. Ils constituent également une mauvaise source d’énergie, car le corps digère très rapidement le sucre ajouté. Une consommation excessive peut entraîner des problèmes de santé à long terme.

Cet article aborde cinq raisons pour lesquelles les sucres ajoutés sont mauvais pour la santé.

1. Absence de valeur nutritionnelle

Le sucre est une calorie vide. Le fait de l’ajouter aux aliments et aux boissons augmente considérablement leur teneur en calories sans apporter aucun avantage nutritionnel. Le corps digère généralement ces aliments et boissons rapidement. Cela signifie qu’ils ne constituent pas une bonne source d’énergie. Les produits qui contiennent naturellement du sucre sont différents. Par exemple, les fruits et les produits laitiers contiennent des sucres naturels. Le corps digère ces aliments à un rythme plus lent, ce qui en fait une source d’énergie durable. Ces produits ont également tendance à contenir d’autres nutriments. Par exemple, ils contiennent également des fibres et une série de vitamines et de minéraux. L’adulte moyen en Occident consomme environ 308 calories provenant des sucres ajoutés par jour. C’est beaucoup plus que les recommandations qui préconise 100 calories de sucres ajoutés pour les femmes et 150 calories pour les hommes. La consommation de calories vides annule les avantages pour la santé de la consommation d’autres aliments et boissons qui ont une valeur nutritionnelle. Elle peut également provoquer des déséquilibres, les déficits en nutriments pouvant entraîner d’autres complications de santé.

2. La prise de poids

La prise de poids est un risque important de la consommation excessive de sucre alimentaire. Dans la plupart des cas, les aliments et les boissons sucrés sont riches en calories. Une consommation excessive de ces produits entraîne une prise de poids, même en faisant régulièrement de l’exercice. Il existe des preuves solides montrant que l’excès de sucre alimentaire est une cause de prise de poids. Comme l’organisme digère généralement plus rapidement les produits contenant des sucres ajoutés, ils ne coupent pas la faim pendant très longtemps. Cela peut conduire à manger plus régulièrement au cours de la journée et à un apport calorique global plus important.

Certaines données suggèrent également que le sucre peut affecter les voies biologiques qui régulent la faim. La leptine est une hormone qui régule la faim en déterminant la quantité d’énergie dont le corps a besoin. La perturbation du fonctionnement de la leptine peut entraîner une prise de poids et l’obésité. Une étude menée sur des rats a révélé qu’un régime riche en graisses et en sucre pouvait entraîner une résistance à la leptine. La résistance à la leptine se produit lorsque le corps ne répond plus correctement à la leptine. Les auteurs de l’étude ont constaté que la suppression du sucre du régime alimentaire inversait la résistance à la leptine. Une autre étude de 2014 a constaté que les boissons sucrées pouvaient être un problème particulier pour la résistance à la leptine.

Il est important de noter que le sucre ne provoque pas à lui seul la prise de poids et l’obésité. Le sucre est une cause parmi d’autres. Le surpoids ou l’obésité est le résultat d’une interaction complexe entre l’alimentation, l’activité physique, la génétique et les facteurs sociaux et environnementaux. Cependant, limiter la quantité de sucre dans l’alimentation est l’un des moyens les plus simples de prévenir la prise de poids.

 

3. Diabète

La consommation de sodas ou d’autres boissons sucrées peut augmenter le risque de développer un diabète. Il existe un lien entre la consommation de boissons sucrées et le développement du diabète de type 2.
Il n’est pas vrai que le sucre seul provoque le diabète. Un régime hypercalorique, quel qu’il soit, peut entraîner un diabète de type 2. Cependant, dans la plupart des cas, les régimes riches en sucre sont riches en calories. Cela peut augmenter le risque de diabète.

Les boissons sucrées sont particulièrement problématiques. Une méta-analyse des données de 310 819 personnes a révélé que les personnes ayant une consommation élevée de boissons sucrées présentaient un risque de diabète de type 2 supérieur de 26 % à celui des personnes ayant une faible consommation. L’étude a défini la « consommation élevée » comme étant comprise entre une et deux boissons sucrées par jour.

 

4. Caries dentaires

La consommation de sucre peut provoquer des caries dentaires, ce qui peut conduire à l’apparition de caries. Après avoir mangé du sucre, les bactéries présentes dans la bouche forment une fine couche de plaque dentaire sur les dents. Ces bactéries réagissent avec les sucres présents dans les aliments et les boissons. Cette réaction déclenche la libération d’un acide qui endommage les dents. Il est possible pour le corps de réparer lui-même une partie de ces dommages. Toutefois, avec le temps, une alimentation riche en sucre provoque des dommages durables. Cela peut conduire à des caries dentaires. Les caries sont des trous perméables qui se forment sur les dents.
Limiter la consommation d’aliments riches en sucre est un moyen efficace de prévenir les caries.

5. Les maladies cardiaques

Les régimes à forte teneur en sucre peuvent augmenter le risque de maladies cardiaques. Les résultats d’une étude menée sur 15 ans suggèrent que les personnes dont l’alimentation contient beaucoup de sucre ajouté sont beaucoup plus susceptibles de mourir d’une maladie cardiaque que les personnes dont l’alimentation contient peu de sucre ajouté. Là encore, les recherches suggèrent que les boissons sucrées peuvent être particulièrement problématiques pour augmenter le risque de maladie cardiaque. Cette association pourrait s’expliquer par le fait que les boissons sucrées sont riches en calories, qu’elles n’ont pas d’effet sur la faim et qu’elles fournissent une quantité insuffisante d’énergie. Bien qu’il existe un lien évident, des recherches supplémentaires seront nécessaires pour mieux comprendre la relation entre le sucre et les maladies cardiaques.

 

Comment reconnaître le sucre caché

Les sucres ajoutés peuvent apparaître dans de nombreux produits surprenants. Vérifier le contenu des aliments avant de les acheter est un moyen d’éviter les sucres ajoutés. Cependant, sur certaines étiquettes d’aliments, il est difficile de savoir s’ils contiennent du sucre ajouté, car il existe de nombreux noms différents pour le désigner.

Voici quelques exemples d’autres noms pour le sucre ajouté :

dextrose
saccharose
nectar d’agave
maltose
mélasse
miel
sirop de maïs à haute teneur en fructose
édulcorant de maïs
fructose cristallin
jus de canne évaporé

Pour maintenir une alimentation saine, il est préférable que les hommes ne consomment pas plus de 36 grammes (g) de sucre ajouté par jour, et que les femmes n’en consomment pas plus de 25 g par jour.
Telle est la recommandation de la source fiable AHAT. Actuellement, la personne moyenne aux États-Unis consomme bien plus que ces limites.

Résumé

Le sucre n’est pas mauvais pour la santé en soi. Cependant, la consommation d’une source naturelle de sucre est meilleure pour la santé que la consommation de sucres ajoutés. Un excès de sucre dans l’alimentation peut provoquer toute une série d’affections, notamment des maladies cardiaques, une prise de poids et le diabète. Pour être conscient des sucres ajoutés dans les produits alimentaires, il est important de lire attentivement les étiquettes.

 

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.