10 huiles essentielles pour le mal de gorge : Citron, menthe poivrée et autres

Cet article examine 10 huiles essentielles qui pourraient être utiles pour traiter un mal de gorge.

Un mal de gorge disparaît généralement sans traitement. Cependant, les médicaments en vente libre ne sont pas toujours efficaces pour traiter les maux de gorge, et il faut parfois plusieurs jours pour qu’un mal de gorge s’améliore. Les huiles essentielles sont une approche alternative qui peut soulager le mal de gorge.

Les huiles essentielles sont fabriquées à partir des feuilles, des fleurs ou des racines de certaines plantes. Grâce à un processus connu sous le nom de distillation, les huiles essentielles sont extraites sous une forme très concentrée de la plante. Elles contiennent de nombreuses propriétés médicinales originales de la plante. Les huiles essentielles sont utilisées depuis longtemps en médecine alternative pour traiter des affections aussi diverses que les problèmes de peau ou la dépression. Cet article examine 10 huiles essentielles qui pourraient être utiles pour traiter un mal de gorge.

Dix huiles essentielles pour le mal de gorge

Les huiles essentielles suivantes peuvent aider à soigner un mal de gorge :

1. Menthe poivrée

La menthe poivrée a des propriétés antimicrobiennes qui aident à traiter un mal de gorge. La menthe poivrée fait partie des huiles essentielles les plus populaires pour traiter un mal de gorge. Une étude de 2013 a constaté que l’huile de menthe poivrée avait des propriétés antimicrobiennes contre les agents pathogènes qui pénètrent dans le corps par la bouche. Une étude plus récente a suggéré que l’huile de menthe poivrée agit également comme un agent antibactérien, ce qui signifie qu’elle peut aider à combattre les bactéries. La menthe poivrée contient également du menthol, qui est l’ingrédient de base de nombreux médicaments contre le mal de gorge, comme les pastilles.

2. La lavande

Une étude réalisée en 2005 suggère que la lavande possède des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Ces propriétés pourraient soutenir la lavande comme traitement du mal de gorge.

3. Echinacea

Une revue de 2007 a affirmé que certaines parties de la plante Echinacea peuvent aider à traiter les symptômes du rhume. L’huile essentielle est dérivée de la plante Echinacea et pourrait avoir des avantages similaires.

4. Eucalyptus

L’eucalyptus a été largement utilisé dans les cosmétiques, le nettoyage et la médecine alternative. Des études ont montré que l’huile des feuilles d’eucalyptus est antibactérienne. Certaines études ont même suggéré son utilisation comme antibiotique naturel pour traiter les infections.

5. Gingembre

Le gingembre est un ingrédient courant dans de nombreuses cuisines différentes. Il a également été largement utilisé en médecine alternative, notamment pour traiter les problèmes gastro-intestinaux, tels que les nausées et les vomissements. La recherche suggère que le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires, ce qui pourrait également être utile pour traiter un mal de gorge.

6. Citron

De nombreux médicaments pour la gorge, y compris les pastilles contre le mal de gorge, sont aromatisés au citron. Une étude de 2017 a révélé que les huiles essentielles de citron ont des propriétés antimicrobiennes et antioxydantes, ce qui pourrait aider à traiter un mal de gorge et à prévenir les infections.

7. Thym

Des études de 2008 et 2014 ont révélé que les huiles essentielles de thym ont de fortes propriétés antimicrobiennes, ce qui peut aider à combattre les agents pathogènes nocifs. Le thym pourrait être utile pour traiter les maux de gorge causés par des infections bactériennes.

8. L’orange amère

L’orange amère a déjà été utilisée comme complément alimentaire pour favoriser la perte de poids. Une étude a suggéré qu’elle pourrait également avoir des propriétés antimicrobiennes et antioxydantes, ce qui pourrait aider à soulager un mal de gorge.

9. L’arbre à thé

L’huile d’arbre à thé est le plus souvent utilisée dans les produits pour la peau, mais pourrait également être utile pour traiter un mal de gorge. Une étude de 2013 a constaté que les huiles d’arbre à thé ont des propriétés antimicrobiennes qui protègent contre les agents pathogènes qui pénètrent dans le corps par la bouche.

10. Sauge

L’association de l’échinacée et de la sauge s’est avérée soulager l’inconfort d’un mal de gorge. Lorsqu’elles sont utilisées en tant qu’huile essentielle, elles peuvent avoir le même effet.

 

Comment utiliser les huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent être utilisées de manière aromatique en les diffusant dans l’air ou diluées dans une huile de support et appliquées localement, mais elles ne doivent jamais être ingérées.

Utilisations aromatiques

les huiles essentielles pour le mal de gorge peuvent être diffusées avant d’être inhalées.
Partager sur Pinterest
Les huiles essentielles peuvent être diffusées dans l’air ambiant en utilisant un diffuseur d’ambiance.
Les huiles essentielles peuvent être utilisées de manière aromatique, ce qui signifie qu’une personne les inhale. Cela peut se faire de plusieurs façons différentes, notamment :

Utiliser un diffuseur d’ambiance pour diffuser l’huile essentielle dans l’air ambiant.
Mettre jusqu’à 7 gouttes d’huile essentielle pour 2 tasses d’eau bouillante dans un bol, placer une serviette sur la tête et inhaler la vapeur.
Ajouter jusqu’à 3 gouttes d’huile essentielle à une boule de coton ou à un tissu et inhaler les vapeurs.
Ajouter des huiles essentielles aux nettoyants de surface ou à une brassée de linge.
Il faut être très prudent lorsqu’on utilise des huiles essentielles en présence d’enfants et d’animaux domestiques. De nombreuses huiles essentielles sont toxiques ou mortelles pour les animaux de compagnie, en particulier les chats.

Utilisations topiques

Mélangez quelques gouttes d’huile essentielle avec une huile de support, comme de l’huile de noix de coco ou d’amande douce réchauffée, et appliquez directement sur l’extérieur de la gorge. Un massage doux de la zone favorisera l’absorption. Il est recommandé de commencer par 1 ou 2 gouttes avant d’augmenter la dose. Cela permettra d’éviter les réactions cutanées indésirables, telles que les éruptions ou les démangeaisons.

Risques

Il faut toujours faire un test avant d’utiliser les huiles sur le corps, car elles peuvent provoquer une réaction allergique. Pour faire un test, appliquez une tache de la taille d’une pièce de monnaie de l’huile diluée sur l’intérieur du bras. S’il n’y a pas de réaction après 24 heures, l’huile peut être utilisée sans danger. Les huiles essentielles sont très concentrées et ne doivent être utilisées qu’en petites quantités. Même à petites doses, elles ne sont pas totalement sûres et peuvent provoquer des effets secondaires indésirables, notamment :

des réactions allergiques
irritation de la peau (en application locale)
sensibilité au soleil
augmentation du rythme cardiaque
un essoufflement

Si une personne ressent des effets secondaires indésirables, elle doit cesser d’utiliser les huiles essentielles et en parler à un médecin. Toute personne qui prend des médicaments doit également en parler à son médecin pour vérifier si les huiles essentielles réagissent avec les médicaments.

À retenir

Les huiles essentielles constituent une alternative prometteuse aux médicaments en vente libre pour traiter les maux de gorge. Cependant, il est nécessaire de disposer de davantage de preuves de haute qualité pour étayer l’utilisation et l’efficacité des huiles essentielles. Les huiles essentielles sont souvent considérées à tort comme une forme de thérapie sans risque. Il est important de se rappeler qu’il s’agit de substances hautement concentrées et qu’elles peuvent avoir des effets secondaires indésirables.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.