Vinaigre de cidre de pomme ‍: 7 effets secondaires si on en boit trop

Nous examinons ici les effets secondaires potentiels du vinaigre de cidre de pomme afin de vous aider à prendre des décisions éclairées concernant sa consommation.

Le vinaigre de cidre de pomme est un ingrédient couramment utilisé dans la cuisine et est réputé pour ses nombreux bienfaits pour la santé. Cependant, il est important de noter que la consommation excessive de vinaigre de cidre de pomme peut avoir des effets secondaires indésirables sur le corps. Nous examinons ici les effets secondaires potentiels du vinaigre de cidre de pomme afin de vous aider à prendre des décisions éclairées concernant sa consommation.

1. Retardement de la vidange gastrique

Certaines études ont suggéré que le vinaigre de cidre de pomme peut ralentir le taux de vidange gastrique, ce qui peut affecter l’absorption des nutriments dans le sang. Cependant, cela peut aggraver les symptômes de la gastroparésie, une affection courante chez les personnes atteintes de diabète. La gastroparésie est caractérisée par un dysfonctionnement des nerfs de l’estomac, ce qui entraîne une vidange gastrique lente et des symptômes tels que des brûlures d’estomac, des ballonnements et des nausées. Pour les personnes atteintes de diabète de type 1 et de gastroparésie, la prise d’insuline avec les repas peut être très difficile car il est difficile de prévoir le temps nécessaire à la digestion et à l’absorption des aliments.

Une étude contrôlée portant sur 10 patients atteints de diabète de type 1 et de gastroparésie a révélé que la consommation de vinaigre de cidre de pomme dilué dans de l’eau augmentait significativement le temps de vidange gastrique par rapport à la consommation d’eau pure. Il est donc important de tenir compte de cette interaction potentielle entre le vinaigre de cidre de pomme et la gastroparésie lors de la prise de décisions concernant sa consommation.

2. Effets digestifs indésirables

Le vinaigre de cidre de pomme peut causer des symptômes digestifs désagréables chez certaines personnes. Des études chez l’homme et chez l’animal ont montré que le vinaigre de cidre de pomme et l’acide acétique qu’il contient peuvent réduire l’appétit et favoriser la sensation de satiété, ce qui peut entraîner une réduction naturelle de l’apport calorique. Cependant, une étude contrôlée suggère que, dans certains cas, l’acide acétique peut également causer des problèmes de digestion. Les personnes qui ont consommé une boisson contenant 25 grammes de vinaigre de cidre de pomme ont signalé une diminution de l’appétit mais également une sensation de nausée, en particulier lorsque le vinaigre faisait partie d’une boisson au goût désagréable. Il est donc important de prendre en compte ces effets indésirables potentiels sur la digestion lors de la consommation de vinaigre de cidre de pomme.

3. Baisse des niveaux de potassium et perte osseuse

Il n’existe pas d’études contrôlées sur les effets du vinaigre de cidre de pomme sur les niveaux de potassium sanguin et la santé osseuse à l’heure actuelle. Cependant, un cas a été signalé où une femme de 28 ans a consommé quotidiennement 250 ml de vinaigre de cidre de pomme dilué dans de l’eau pendant 6 ans. Elle a été admise à l’hôpital avec des niveaux de potassium bas et d’autres anomalies dans sa chimie sanguine. De plus, la femme a été diagnostiquée avec de l’ostéoporose, une maladie qui affecte normalement les personnes âgées et qui rend les os fragiles. Les médecins qui ont traité la femme pensent que les doses quotidiennes élevées de vinaigre de cidre de pomme ont entraîné une perte de minéraux osseux pour neutraliser l’acidité de son sang. Ils ont également noté que des niveaux élevés d’acidité peuvent réduire la formation de nouveaux os. Il est donc important de prendre en compte ces effets potentiels sur les niveaux de potassium et la santé osseuse lors de la consommation de vinaigre de cidre de pomme.

4. Érosion de l’émail dentaire

Les aliments et boissons acides ont été démontrés pour endommager l’émail dentaire. Bien que les études aient principalement porté sur les boissons gazeuses et les jus de fruits, il existe également des preuves que l’acide acétique présent dans le vinaigre de cidre de pomme peut endommager l’émail dentaire. Une étude en laboratoire a révélé qu’une immersion de l’émail des dents de sagesse dans du vinaigre de cidre de pomme pendant 4 heures entraînait une perte de minéraux allant de 1 à 20%. Il est important de noter que cette étude a été réalisée en laboratoire et non dans la bouche, où la salive aide à neutraliser l’acidité. Cependant, il existe des cas rapportés de personnes souffrant d’érosion de l’émail dentaire après avoir utilisé du vinaigre de cidre de pomme pour le traitement des verrues ou des infections cutanées. Il est donc important de prendre des précautions pour minimiser l’exposition de l’émail dentaire à l’acide acétique, notamment en diluant le vinaigre de cidre de pomme dans de l’eau et en utilisant une paille pour le boire. Rincer la bouche à l’eau après avoir consommé du vinaigre de cidre de pomme peut également aider à prévenir l’érosion de l’émail dentaire.

5. Brûlures de la gorge

Le vinaigre de cidre de pomme a le potentiel de provoquer des brûlures de l’œsophage. Une revue des liquides nocifs accidentellement avalés par des enfants a révélé que l’acide acétique issu du vinaigre était l’acide le plus couramment responsable des brûlures de la gorge. Il est donc recommandé de considérer le vinaigre de cidre de pomme comme une « substance caustique puissante » et de le conserver dans des contenants sécurisés pour les enfants. Il n’y a pas de cas publiés de brûlures de la gorge causées par le vinaigre de cidre de pomme lui-même.

6. Brûlures cutanées

En raison de sa nature fortement acide, le vinaigre de cidre de pomme peut également provoquer des brûlures lorsqu’il est appliqué sur la peau. Des cas ont été signalés où des personnes ont développé des brûlures sur le nez ou les jambes après avoir appliqué du vinaigre de cidre de pomme pour diverses raisons. Il est donc important d’utiliser le vinaigre de cidre de pomme avec précaution lors de son application cutanée et de suivre les instructions appropriées pour éviter les brûlures.

7. Interactions médicamenteuses

Certaines médications peuvent interagir avec le vinaigre de cidre de pomme, ce qui peut entraîner des effets indésirables. Par exemple, les personnes qui prennent de l’insuline ou des médicaments stimulant l’insuline et qui consomment du vinaigre de cidre de pomme peuvent présenter un risque de baisse dangereuse de la glycémie ou des niveaux de potassium. De même, la prise de vinaigre de cidre de pomme en combinaison avec des médicaments diurétiques peut entraîner une diminution excessive des niveaux de potassium. Il est donc important de prendre en compte ces interactions médicamenteuses potentielles lors de la consommation de vinaigre de cidre de pomme.

Le vinaigre de cidre de pomme est un ingrédient populaire utilisé pour ses nombreux bienfaits pour la santé. Cependant, il est important de prendre en compte les effets secondaires potentiels de sa consommation excessive. Certains effets secondaires courants du vinaigre de cidre de pomme incluent le retardement de la vidange gastrique, des problèmes digestifs, des baisses de potassium, l’érosion de l’émail dentaire, les brûlures de la gorge, les brûlures cutanées et les interactions médicamenteuses. Il est donc conseillé de consommer le vinaigre de cidre de pomme avec modération et de prendre des précautions appropriées pour minimiser les risques. Si vous avez des préoccupations ou des conditions médicales spécifiques, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de commencer à utiliser le vinaigre de cidre de pomme.

 

3.3/5 - (7 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Francois Lehn