Subvenez aux besoins de vos neurones pour un bien-vivre absolu !

Vous souhaitez avoir une bonne humeur, du tonus et être mince ? Tout cela est possible si vous nourrissez vos neurones avec les bons aliments. Découvrez nos conseils pour y parvenir !

Quelles sont les différentes fonctions des neurones ?

Le système nerveux contient des cellules, nommées neurones, qui transmettent des informations dans tout le corps. Il s’agit de trois catégories principales de neurones : les neurones moteurs, les neurones sensoriels et les interneurones. Les neurones moteurs permettent la transmission des informations du cerveau aux muscles, leur indiquant quand se contracter.

Les neurones sensoriels, quant à eux, sont responsables de la transmission des informations des sens au cerveau, comme la sensation du toucher ou le goût des aliments.

On trouve les interneurones dans la moelle épinière. Leur fonction permet de relier différentes zones du système nerveux. Ils aident à traiter les informations et à coordonner les mouvements. Ensemble, ces différents types de neurones nous permettent d’interagir avec notre environnement et de faire des choix.

Quelles sont les neurones responsables de notre humeur ?

Des recherches récentes ont commencé à faire la lumière sur cette question. Une étude a révélé qu’un type de neurone appelé récepteur de la sérotonine est particulièrement important pour la régulation de notre humeur. La sérotonine est une substance chimique qui aide à transmettre les signaux entre les neurones et qui est connue pour être impliquée dans plusieurs troubles de l’humeur, comme la dépression et l’anxiété. Les chercheurs ont constaté que lorsqu’ils supprimaient les récepteurs de la sérotonine chez les souris, celles-ci devenaient nettement plus anxieuses et moins capables de faire face au stress.

Ces résultats suggèrent que les récepteurs de la sérotonine jouent un rôle clé dans notre humeur et pourraient être l’une des cibles des futurs traitements des troubles de l’humeur. Néanmoins, le fonctionnement exact de ces neurones n’est pas encore clair. Ceci dit, la science doit encore faire ses preuves pour comprendre tout le rôle qu’ils jouent dans notre humeur.

Retrouver du tonus : deux neurones sont en partie responsables. Découvrez-les !

Nous avons tous ces moments où nous semblons ne pas avoir d’énergie. Nous nous traînons hors du lit, luttant pour garder les yeux ouverts, et nous passons la journée en ne comptant que sur le café et la volonté. Alors, qu’est-ce qui provoque ce soudain manque d’énergie ? La réponse se trouve dans nos neurones.

Il existe deux types de neurones responsables de nos niveaux d’énergie : les neurones dopaminergiques et les neurones sérotoninergiques. Les neurones dopaminergiques produisent de la dopamine, qui aide à réguler notre humeur et nos niveaux de motivation. Les neurones sérotoninergiques produisent de la sérotonine, qui aide à réguler nos habitudes de sommeil. Lorsque ces deux types de neurones sont en équilibre, nous avons tendance à nous sentir énergiques et motivés. En revanche, lorsqu’ils sont déséquilibrés, nous pouvons rapidement commencer à nous sentir fatigués et léthargiques.

Un certain nombre de facteurs peuvent entraîner un déséquilibre de ces neurones, notamment le stress, le manque de sommeil et certaines maladies. Cependant, l’un des coupables les plus courants est tout simplement une mauvaise alimentation. Lorsque nous ne fournissons pas à notre corps le bon mélange de nutriments, nos niveaux d’énergie peuvent rapidement en pâtir. Si vous vous sentez en manque d’énergie, jetez un coup d’œil à votre alimentation et voyez si vous pouvez l’améliorer. Vous pourriez être étonné de la transformation qui peut se produire.

Entre la perte, la prise et le contrôle de poids, vous n’êtes pas le seul décideur. Deux neurones le sont aussi !

La réponse à cette question est encore explorée par les scientifiques, mais certains neurones ont été associés à la régulation du poids. Un type de neurones, connus sous le nom de neurones POMC, contribue à contrôler notre appétit. Ces neurones sont situés dans l’hypothalamus et libèrent une hormone appelée leptine qui indique au cerveau que nous sommes rassasiés. Un autre type de neurones, appelés neurones NPY, est responsable de l’augmentation de notre appétit. Ces neurones sont situés dans l’amygdale et libèrent une hormone appelée neuropeptide Y qui nous donne la sensation de faim. Les scientifiques pensent qu’un équilibre entre ces deux types de neurones est essentiel au maintien d’un poids sain. En revanche, nous avons besoin d’amples recherches pour comprendre comment ces neurones interagissent entre eux et avec le reste du corps pour réguler le poids.

Comment réussir à stabiliser tous ces neurones pour être en bonne santé ?

Ce n’est pas un secret que ce que nous mangeons peut affecter notre humeur et nos niveaux d’énergie. Mais saviez-vous que certains nutriments peuvent également contribuer à soutenir notre fonction cognitive ? La sérotonine, la dopamine, le POMC et le NPY sont tous des neurotransmetteurs qui ont pour mission principale de réguler notre humeur et notre cognition. Et si nous ne pouvons pas influencer directement les niveaux de ces neurotransmetteurs dans notre cerveau, nous pouvons en influencer la production en consommant certains aliments.

À titre d’exemple ; les aliments qui contiennent un acide aminé au nom de tryptophane, peuvent contribuer à augmenter la production de sérotonine. Les bonnes sources de tryptophane sont la dinde, le saumon, les œufs et les noix. Les aliments qui contiennent de la tyrosine (un autre acide aminé) peuvent contribuer à augmenter les niveaux de dopamine. Le poulet, le soja, les bananes et l’avoine sont de bonnes sources de tyrosine. Enfin, les aliments riches en acides gras oméga-3 (tels que le saumon, les noix et les graines de lin) peuvent contribuer à la production de neurones POMC et NPY.

Si vous souhaitez donner un coup de pouce à vos fonctions cognitives, assurez-vous d’inclure ces aliments riches en nutriments dans votre alimentation ! Alors, qu’allez-vous ajouter à votre liste de courses cette semaine ?

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -