Guide des plantes médicinalesMédecine douce

Stimuler la digestion par la menthe poivrée

La menthe poivrée est une plante vivace. Elle est cultivée dans le monde entier. On la reconnaît pour ses nombreuses vertus. A citer antinauséeuse, protectrice hépatique, antalgique, antispasmodique et stimulante digestive.

Pour la préparer, porter à ébullition 150 ml d’eau. On y ajoute 1 cuillère à soupe de feuilles séchées de menthe poivrée. On laisse mijoter environ 10 minutes. Pour prévenir ou lutter contre les troubles digestifs, on doit boire 3 à 4 tasses par jour. La prise doit se faire après ou entre les repas.

Lutter contre les troubles digestives par le fenouil

Le fenouil est aussi connu sous le nom de Foeniculum vulgare. C’est une plante vivace originaire du bassin méditerranéen. On utilise souvent ces graines pour favoriser la digestion et traiter certains troubles digestifs. Ces graines contiennent de l’anéthol et de la fenchone. Ces principes actifs ont des propriétés antibactériennes et antispasmodiques.

Comme préparation, infuser entre 1 à 3 g de graines de fenouil séchées durant au moins 5 minutes. On doit les broyer dans environ 150 ml d’eau bouillante. Pour lutter contre les troubles digestifs, boire 2 à 3 tasses par jour.

Le chardon-Marie :

C’est une plante des familles des Asteraceae. Il est principalement connu pour son pouvoir protecteur du foie et de la vésicule biliaire. De même que pour ses propriétés anti-inflammatoires et digestives.

Pour contrer les symptômes de la dyspepsie, ajouter 3,5 g de graines de chardon-Marie à l’eau bouillante. La quantité de l’eau doit être de 150 ml. Il faut laisser mijoter pendant 30 minutes environ. Boire enfin 3 à 4 tasses  par jour. De préférence, la prise doit se faire plusieurs dizaines de minutes avant les repas.

La réglisse :

C’est une plante herbacée vivace. Elle est originaire du bassin méditerranéen. Par son pouvoir antioxydant, la réglisse lutte contre le développement de la bactérie Helicobacter pylori. C’est la bactérie qui cause les ulcères de l’estomac et du duodénum.

On préconise de la prendre sous forme de gélule pour faciliter la digestion. La prise doit se faire de préférence après le repas, en 3 différentes prises par jour. Ainsi, on utilise 5 à 15 g de racines séchées de réglisse. On peut également opter pour une infusion. Pour la préparation, faire bouillir 150 ml d’eau avec 2 à 5 g de racines séchées. Il faut boire jusqu’à 3 tasses par jour.

L’artichaut :

On l’appelle également Cynara scolymus. C’est une plante herbacée originaire d’Afrique et du bassin méditerranéen. Cette plante a des vertus antiémétiques, carminatives, antispasmodiques, hépatoprotectrices et diurétiques.

On préconise de prendre 320 à 640 mg d’extraits normalisés à 5% de cynarine pour favoriser la digestion. La prise doit se faire une à 2 fois par jour. On peut également prendre 3 fois par jour 2 g de feuilles séchées d’artichaut.

Le radis noir :

Appartenant à la famille des Brassicaceae, le radis noir tonifie le foie et lutte contre de nombreux troubles digestifs.

On préconise de prendre du jus de racines de radis noir après chaque excès alimentaire. On doit également le prendre en cas de consommation importante d’alcool. Comme posologie, prendre 15 ml de jus de racines de radis noir. La prise doit se faire entre 2 à 6 fois par jour et il ne faut pas dépasser les 100 ml. Il faut diminuer les doses si des effets indésirables apparaissent après la prise.

Sa consommation est contre-indiquée chez les sujets souffrant d’obstruction des voies biliaires.

L’aneth :

C’est une plante originaire des régions méditerranéennes. Scientifiquement, on l’appelle Anethum graveolens. Les Grecs et les Égyptiens connaissaient déjà leurs propriétés digestives et antispasmodiques depuis l’Antiquité. L’aneth a un pouvoir carminatif. Ainsi, son huile essentielle peut stimuler la sécrétion biliaire, favorisant alors la digestion des matières grasses.

Pour la préparer, faire bouillir dans 250 ml d’eau 2 cuillères à café de graines d’aneth moulues. Laisser infuser quelques minutes puis boire la préparation. Cette préparation stimule la digestion et lutte contre les problèmes digestifs. On doit la prendre au maximum, 3 tasses par jour.

Le curcuma :

Le curcuma est une plante vivace. Il contribue à soulager les symptômes de la dyspepsie et à stimuler la digestion. Il traite également les ulcères gastroduodénaux et les pathologies du foie.

Pour contrer les troubles digestifs, porter à ébullition 150 ml d’eau. Il faut y ajouter entre 1 à 1,5 g de poudre de rhizome. Laisser infuser durant une dizaine de minutes. On boit enfin la préparation. La prise doit se faire au maximum 2 fois par jour. On peut aussi prendre 1,5 à 3 g de poudre de rhizome séché par voie interne.

La verveine officinale :

On indique habituellement la verveine officinale pour soulager les troubles digestifs et les spasmes d’estomac. La verveine a des propriétés antioxydantes, antidiarrhéiques, anti-inflammatoires et antibactériennes.

On préconise sa prise en huile essentielle, en infusion ou sous forme des gélules. Ainsi, on peut prendre 1 g de gélules de verveine avec un verre d’eau par jour. De préférence, la prise doit se faire pendant les repas. On peut aussi faire infuser 1 à 2 g de feuilles de verveine dans 250 ml d’eau bouillante. Laisser la préparation bouillir pendant 5 à 10 minutes puis la boire après le repas.

Le cumin :

Le cumin ou Cumimum cyminum est une plante originaire du Proche Orient. Il a des propriétés stimulantes digestives, anti-inflammatoires et antispasmodiques. Ce qui lui permet de lutter contre les nombreux troubles digestifs.

Pour traiter la digestion difficile, diluer 1 à 2 gouttes de son huile essentielle dans un peu d’huile végétale. On procède ensuite à un massage circulaire sur l’abdomen, 3 fois par jour, avant chaque repas.

Articles similaires