6 plantes à privilégier pour combattre la constipation naturellement

Pour beaucoup d’entre nous, la constipation est quelque chose que nous connaissons tous à un moment ou à un autre de notre vie. Elle peut aller d’un léger inconfort à une douleur aiguë et, si elle n’est pas traitée pendant trop longtemps, elle peut avoir de graves conséquences médicales.

Heureusement, il existe de nombreux remèdes naturels qui peuvent vous aider à atténuer vos symptômes ou même à vous en débarrasser complètement. L’une de ces solutions consiste à utiliser des plantes, notamment celles dont les propriétés peuvent stimuler la digestion et soulager la constipation. Dans cet article, nous allons explorer cinq plantes efficaces contre ce trouble digestif afin que vous puissiez trouver un soulagement aussi rapidement que possible !

  1. Fenouil :

Le fenouil est largement utilisé comme remède naturel contre la constipation, car il contient des niveaux élevés de fibres alimentaires et est riche en vitamine C. Cette herbe parfumée a également des propriétés antispasmodiques et anti-inflammatoires qui la rendent efficace pour promouvoir la santé intestinale. Le thé au fenouil peut être consommé plusieurs fois par jour pour aider à soulager la constipation. Vous pouvez également intégrer le fenouil à vos repas en utilisant ses feuilles dans les plats cuisinés ou en ajoutant des graines de fenouil aux salades.

  1. Pruneaux :

Les pruneaux sont les fruits les plus couramment recommandés pour traiter la constipation en raison de leur teneur élevée en fibres alimentaires et en sorbitol, qui agissent tous deux comme des laxatifs naturels. Les pruneaux sont aussi remplis d’antioxydants et de composés phénoliques qui sont bénéfiques pour la santé intestinale. Manger une poignée de pruneaux chaque jour peut être un moyen efficace de lutter contre la constipation. Vous pouvez également boire une tasse de jus de pruneaux deux fois par jour ou ajouter des pruneaux hachés aux flocons d’avoine ou à d’autres céréales chaudes.

  1. Graines de lin :

Consommer régulièrement des graines de lin moulues peut vous aider à éviter la constipation en raison de leur teneur élevée en fibres, qui leur confère des propriétés laxatives naturelles. On a constaté qu’elles augmentent la fréquence et la consistance des selles, ce qui contribue au bon fonctionnement de votre système digestif. Les graines de lin moulues peuvent être ajoutées aux smoothies, aux yaourts, aux céréales ou aux salades pour un apport nutritionnel supplémentaire contre la constipation.

  1. Enveloppe de psyllium :

La cosse de psyllium est largement utilisée comme remède à base de plantes pour soulager la constipation en raison de sa teneur impressionnante en fibres et de ses propriétés mucilagineuses qui favorisent des selles saines sans provoquer d’effets secondaires inconfortables comme des crampes d’estomac ou de la diarrhée. Ajouter de la poudre d’enveloppe de psyllium à de l’eau et la consommer quotidiennement peut aider à maintenir le fonctionnement optimal de votre système digestif tout en soulageant les épisodes occasionnels de constipation de manière efficace et sans douleur.

  1. Feuilles de séné :

Depuis des siècles, les feuilles de séné sont utilisées comme remède à base de plantes pour traiter les cas légers de constipation en raison de leur contenu en glycosides d’anthraquinone. Un type de composé connu pour ses effets laxatifs sur les intestins du corps, permettant aux déchets alimentaires et aux toxines de passer rapidement à travers eux plutôt que de rester dans le corps plus longtemps que nécessaire. Ce qui entraîne des symptômes de constipation tels que des ballonnements, des douleurs abdominales, des crampes, etc.

Les feuilles de séné sont généralement consommées sous forme de thé au séné ou de gélules après avoir été séchées dans des conditions spécifiques afin de préserver tous ses attributs naturels intacts pendant les phases de traitement et de stockage.

  1. Aloe Vera :

Cette plante succulente a été acclamée dans le monde entier pour ses nombreux avantages pour la santé, allant du soulagement de l’inconfort digestif causé par la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse, le reflux acide, l’indigestion, etc. En effet, le gel d’aloe vera contient des acides aminés, des enzymes, des minéraux, des vitamines, des glucides et des phytonutriments qui agissent en synergie pour stimuler le foie et d’autres organes comme le pancréas et l’intestin. Optimisant ainsi la digestion et l’absorption des nutriments tout en favorisant le transit intestinal péristaltique.

Le jus d’aloe vera peut être consommé à jeun ou 30 à 60 minutes avant le coucher, tous les soirs. Cependant, il convient de faire attention si vous prenez des médicaments, car l’aloe vera peut interférer avec certains d’entre eux.

5/5 - (3 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Margot Fontenive