Qu’engendre l’anis étoilé sur le plan thérapeutique ?

anis étoilé sur le plan thérapeutique

L’anis étoilé est une plante thérapeutique qui a comme nom scientifique illicium verum. Mais son appellation est variée : badiane chinoise, fenouil de Chine, anis de Sibérie et star anise en anglais. Faisant partie de la famille des illiciaceae ou illiciacées, l’anis étoilé est reconnu sur le domaine thérapeutique, phytothérapique et alimentaire. C’est une plante d’origine Européenne qu’on trouve aussi en Amérique du Nord et en Asie. C’est herbacée thérapeutique qui abrite du linalol, du safrol, de l’acide shikimique, de l’anéthol, du terpinéol et de l’estragol. Elle développe également du méthyl-chavicol, des polysaccharides et des flavonoïdes. Cette plante abrite un fruit marron rouge sous forme d’étoile (une fois séché). Elle est surtout connue par ses qualités gustatives et ses valeurs médicinales.

Pourquoi utiliser l’anis étoilé ? Quels sont ses bienfaits curatifs ?

L’anis étoilé est une cure traditionnelle de la digestion difficile, d’aérocolie, la grippe, les colites, les spasmes (de la vessie et de l’intestin), les flatulences, les problèmes urinaires, la constipation, les troubles gastro-intestinales, les rhumatismes et les lombalgies.

Il stimule la production biliaire, la libido, le bon fonctionnement du système respiratoire et la fluidification des sécrétions nasales. Il a une fonction agissante sur la régulation des pressions sanguines. Ce remède adoucit les symptômes de la ménopause (comme la bouffée de chaleur), des calculs rénaux et les pulsations cardiaques. Il allège également les problèmes hormonaux, la dépression, la toux, les autres troubles nerveux, la fatigue physique et musculaire.

Les différentes figures en phytothérapie ?

L’anis étoilé est employé en phytothérapie pour ses valeurs carminatives, antalgiques, stimulantes, antispasmodiques, digestives et anti-inflammatoires. C’est un antiviral naturel qui procure des formes de médications et des doses bien distinctes. En effet, on peut utiliser les décoctions, les huiles essentielles (riche en fenchone), les infusions (tisanes), les extraits (poudres).

L’anis étoilé et ses vertus en cuisine

Il est notamment employé pour former le célèbre mélange de cinq épices (contenant des graines de fenouil, de la badiane, du clou de girofle, du poivre du Sichuan et de la cannelle).

Il sert à préparer des légumes délicieusement sautés, des marmelades, des gelées, des confitures et des boissons diurétiques.

Une autre idée ingénieuse pour donner plus de goût : laissez infuser (pendant 10 minutes) une poignée de feuilles séchées dans 500 ml de lait. Utilisez ensuite cette préparation pour embaumer différentes sortes de pâtisseries. Il embellit aussi les desserts et la liquoristerie.

Quelques méfiances à son utilisation

Il ne faut surtout pas prendre des posologies démesurées car cette plante est toxique. Pour ne pas se tromper, il vaut mieux consulter son médecin habituel.  L’anis étoilé n’est pas recommandé aux gens souffrants de certains troubles (cardiaques, hépatiques ou gastro-intestinaux. Même procédé pour les allergiques, les personnes qui ont de l’hypersensibilité, les femmes souffrantes de mastose mammaire ou celles qui sont enceintes.