Mezereum, le remède homéopathique d’action générale

les indications de Mezereum en homéopathie

Mezereum est une espèce de plantes connues scientifiquement sous le nom de Daphne mezereum. C’est un arbuste qui appartient à la famille des Thymelaeaceae. Les fleurs apparaissent en février avant les feuilles. Elles sont de couleur rouge ou rose et libèrent une agréable odeur. Ces fruits sont des baies de couleur rouges. Elles mûrissent entre juillet et septembre. Les baies sont mangées par de nombreux oiseaux. Oiseaux qui permettent ainsi leur dissémination. Mais ces fruits sont toxiques pour les mammifères. On fabrique la teinture mère à partir de l’écorce de la tige fraîche qu’on récolte au printemps. Pendant cette période, les fleurs n’apparaissent pas encore.

Les quatre formes disponibles pour le remède Mezereum sont les granules, les gouttes, les triturations et les doses.

Dans quelles circonstances doit-on utiliser ce remède ?

Les indications homéopathiques du remède Mezereum sont très nombreuses. Ainsi, on peut l’utiliser en cas d’impétigo et d’eczéma suintant. Aussi, il soigne les autres éruptions cutanées caractérisées par des vésicules qui contiennent un liquide blanchâtre. Liquide qui en vieillissant devient brun. Les éruptions se manifestent aussi par la présence de croûtes épaisses blanchâtres. Les croûtes renferment un liquide épais et irritant.

Il apaise le prurit sine materia aigu ou chronique. On le reconnaît par les démangeaisons en l’absence de lésions dermatologiques. Aussi, Mezereum est utile en cas de démangeaisons aggravées par la chaleur du lit. Ces démangeaisons changent de localisation après avoir gratté.

C’est efficace pour soigner les douleurs nerveuses zostériennes ou post-zostériennes. Ces autres indications thérapeutiques sont :

  • Sinusites douloureuses : accompagnées d’une sensation de brûlure dans le nez.
  • Douleurs brûlantes : se manifestant généralement la nuit. Elles se localisent sur la surface des os, en particulier au niveau du tibia.
  • Varicelle

Comment utiliser correctement le remède Mezereum en homéopathie ?

On prend le remède Mezereum en dehors du tabac, des repas, du café et de la menthe. On laisse les deux formes qui sont les doses et les granules fondre sous la langue.

Pour traiter l’eczéma suintant, prendre 5 granules à une dilution de 15 CH. On peut renouveler la prise si nécessaire comme en démangeaison. La durée du traitement de l’eczéma dure 1 mois. La même dose et la même dilution à prendre matin, midi et soir pendant 1 semaine soigne l’impétigo.

En cas de prurit sine materia, prendre 5 granules de 7 CH matin et soir pendant 2 mois. Au moment des démangeaisons, on peut renouveler la prise de 5 granules.

Les démangeaisons aggravées par la chaleur se soignent par 5 granules matin et soir de 15 CH. On peut renouveler la prise des 5 granules au moment des démangeaisons. La durée du traitement est de 3 mois.

En cas de douleurs nerveuses zostériennes ou post-zostériennes, prendre 5 granules de 15 CH matin et soir. La même dose et la même dilution traite également les sinusites douloureuses. Mais cette fois-ci, la prise se fait au moment des douleurs pendant 1 semaine. 5 granules de 5 CH à prendre le soir pendant 3 mois apaise les douleurs osseuses.

La varicelle se traite avec 5 granules de 15 CH à prendre matin midi et soir pendant 1 semaine. Mezereum peut être associée à d’autres remèdes homéopathiques dans cette indication. Comme le Croton tiglium et le Rhus toxicodendron.