Mal dans sa peau : souffrez-vous de l’un de ses 9 troubles de l’humeur?

Si vous êtes atteint d’un trouble de l’humeur, votre état émotionnel général ou votre humeur est ponctuellement altéré ou incompatible avec votre vie quotidienne. Vous pouvez être extrêmement triste, vous sentir vide ou irritable, ou avoir des périodes de dépression en alternance avec des périodes d’euphories excessives.

Les troubles anxieux peuvent affecter votre humeur et se produisent souvent en cas de dépression. Les troubles de l’humeur ne sont pas à négliger, ils peuvent augmenter votre risque de suicide.

Voici quelques exemples de troubles de l’humeur :

1) Trouble dépressif majeur: il se traduit par des périodes prolongées et persistantes d’extrême tristesse

2) Trouble bipolaire: Il est aussi appelé dépression maniaque ou trouble bipolaire. C’est un état dépressif qui comprend des périodes alternées de dépression et de manie

3) Trouble affectif saisonnier (TAS): il s’agit d’une forme de dépression, le plus souvent associée à moins d’heures de lumière du jour dans les latitudes nordique et dans le sud, à la fin de l’automne au début du printemps.

4) Le trouble cyclothymique: c’est un trouble qui provoque des hauts et des bas émotionnels moins extrêmes que le trouble bipolaire. mais pénalisant tout de même au quotidien.

5) Trouble dysphorique prémenstruel: il se traduit par des changements d’humeur et une irritabilité qui se produisent pendant la phase prémenstruelle du cycle de la femme et s’en va avec le début des menstruations

6) Le trouble dépressif persistant (dysthymie): c’est une forme (chronique), à long terme de dépression

7) Trouble disruptif avec dysrégulation de l’humeur: c’est un trouble d’irritabilité chronique, grave et persistante chez les enfants qui comprend souvent des accès de colère fréquents qui ne sont plus en lien avec l’âge de l’enfant

8) Dépression liée à une maladie :  il s’agit d’une humeur dépressive persistante et d’une perte importante de plaisir dans la plupart ou toutes les activités qui sont directement liées aux effets physiques d’une autre maladie.

9) Dépression causée par la consommation d’alcool ou d’autres drogues ou par des médicaments : Les symptômes de cette dépression se développent pendant ou peu de temps après la consommation ou le sevrage ou après l’exposition à un médicament.

Chez la plupart des gens, les troubles de l’humeur peuvent être traités avec succès avec des thérapies par la parole (psychothérapies), des méthodes douces comme l’EMDR, un régime alimentaire très adapté et des soins de support en naturopathie. Si vous souffrez de troubles dépressifs lourds, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé : psychiatre, psychologue, votre médecin traitant.

Quand consulter un médecin

Si vous craignez d’avoir un trouble de l’humeur, n’hésitez pas à consulter. Si vous hésitez à vous faire soigner, parlez en à un ami ou à un être cher ou à quelqu’un d’autre en qui vous avez confiance.

Parlez-en si vous :

– Sentez que vos émotions interférent avec votre travail, vos relations, vos activités sociales ou d’autres parties de votre vie

– Avez des problèmes avec l’alcool ou la drogue

– Avez des pensées ou des comportements suicidaires

Un trouble de l’humeur est peu susceptible de simplement disparaître de lui-même, et il peut s’aggraver avec le temps. Demandez de l’aide à un professionnelle avant que votre trouble de l’humeur ne devienne grave, il peut être plus facile à traiter dès le début.