Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Les 5 symptômes les plus courants de l’ostéoporose et comment y faire face

Nous examinons ici en détail les 5 symptômes les plus courants de l'ostéoporose, ainsi que les moyens de les détecter et de les prendre en charge efficacement.

L’ostéoporose est une maladie silencieuse qui peut se développer sans que l’on s’en rende compte. Bien que les symptômes de cette affection ne soient pas toujours évidents, il existe certains signes avant-coureurs qui peuvent vous alerter sur les risques de développer cette fragilité osseuse. Comprendre ces symptômes et agir rapidement est essentiel pour prévenir les complications graves liées à l’ostéoporose.

Nous examinons ici en détail les 5 symptômes les plus courants de l’ostéoporose, ainsi que les moyens de les détecter et de les prendre en charge efficacement. Que vous soyez à risque ou que vous cherchiez à préserver votre santé osseuse à long terme, ces informations vous aideront à mieux comprendre cette maladie et à adopter les mesures nécessaires pour y faire face.

Symptôme 1 : Douleurs osseuses et articulaires

L’un des premiers signes de l’ostéoporose peut être l’apparition de douleurs au niveau des os et des articulations. Ces douleurs sont souvent le résultat d’une perte de masse osseuse et d’une fragilité accrue des structures osseuses. Elles peuvent se manifester de différentes manières :

Douleurs au dos et à la colonne vertébrale

Les vertèbres étant parmi les os les plus touchés par l’ostéoporose, les patients peuvent ressentir des douleurs aiguës ou chroniques dans le dos, notamment au niveau de la colonne lombaire. Ces douleurs peuvent être exacerbées par des mouvements brusques ou des efforts physiques.

Douleurs aux hanches et aux genoux

La diminution de la densité minérale osseuse peut également entraîner des douleurs au niveau des hanches et des genoux, en raison de l’affaiblissement des os qui supportent ces articulations. Ces douleurs peuvent rendre la marche et les mouvements plus difficiles.

Douleurs aux poignets et aux mains

Bien que moins fréquentes, des douleurs peuvent également apparaître au niveau des poignets et des mains, en raison de la fragilité des os qui les composent.

Il est important de consulter un professionnel de santé si vous ressentez ce type de douleurs, afin de déterminer si elles sont liées à l’ostéoporose et de mettre en place un traitement adapté.

Symptôme 2 : Perte de taille et voûte dorsale

L’ostéoporose peut entraîner une diminution progressive de la taille, due à l’affaissement des vertèbres. En effet, lorsque les os de la colonne vertébrale deviennent plus fragiles, ils peuvent s’affaisser, ce qui se traduit par une perte de hauteur.

Ce phénomène se manifeste souvent par une voûte dorsale plus prononcée, également appelée « dos vouté » ou « dos rond ». Cette modification de la posture peut être un signe révélateur de l’ostéoporose.
Il est important de surveiller régulièrement sa taille et de noter tout changement significatif, car une perte de taille de plus de 2,5 cm peut être un indicateur de la présence de la maladie.

Symptôme 3 : Fractures spontanées ou suite à un traumatisme mineur

L’une des principales complications de l’ostéoporose est le risque accru de fractures, notamment au niveau des poignets, des hanches et de la colonne vertébrale. Ces fractures peuvent survenir suite à un traumatisme mineur, comme une chute de sa hauteur ou un choc léger, en raison de la fragilité des os.
Dans certains cas, les os peuvent même se fracturer sans qu’aucun traumatisme apparent ne soit identifié. Ces fractures spontanées sont un signe évident de l’affaiblissement de la structure osseuse.
Il est essentiel de consulter un médecin rapidement en cas de fracture, afin de déterminer si elle est liée à l’ostéoporose et de mettre en place un traitement adapté pour prévenir d’éventuelles complications.

Symptôme 4 : Fatigue et faiblesse musculaire

L’ostéoporose peut également se manifester par une sensation de fatigue et de faiblesse musculaire, notamment dans les jambes. Cette diminution de la force et de l’endurance physique peut être due à plusieurs facteurs :

La perte de masse osseuse, qui affecte également la masse musculaire
La douleur liée aux fractures ou à l’affaiblissement des os
Un manque d’activité physique, souvent causé par la crainte de se blesser

Cette faiblesse musculaire peut rendre les activités quotidiennes plus difficiles et augmenter le risque de chutes, aggravant ainsi les complications liées à l’ostéoporose.
Il est important d’adopter une pratique régulière d’exercices physiques adaptés, tels que la marche, la natation ou le renforcement musculaire, afin de préserver sa force et son endurance.

Symptôme 5 : Troubles de la digestion

Bien que moins connu, l’ostéoporose peut également avoir des répercussions sur la digestion. En effet, l’affaiblissement des os de la colonne vertébrale peut entraîner des problèmes gastro-intestinaux, tels que :

Des douleurs abdominales
Des troubles du transit (constipation ou diarrhée)
Des reflux gastriques

Ces troubles digestifs sont souvent liés à la compression des organes abdominaux par les vertèbres affaissées. Ils peuvent également être exacerbés par certains traitements médicamenteux utilisés pour l’ostéoporose.
Il est important de signaler ces symptômes à votre médecin, qui pourra ajuster le traitement ou recommander des mesures complémentaires pour soulager ces troubles digestifs.

Prévenir et gérer l’ostéoporose

Face à ces symptômes, il est essentiel d’agir rapidement pour prévenir les complications graves liées à l’ostéoporose. Voici quelques recommandations clés :

Effectuer régulièrement des examens de densitométrie osseuse pour dépister précocement la maladie

Adopter une alimentation riche en calcium et en vitamine D, essentiels pour la santé des os

Pratiquer une activité physique régulière, en privilégiant les exercices de renforcement musculaire et les activités à impact.

Arrêter le tabac et limiter la consommation d’alcool, qui nuisent à la qualité osseuse

Suivre scrupuleusement les traitements médicamenteux prescrits par votre médecin

En étant attentif aux signes avant-coureurs de l’ostéoporose et en mettant en place ces mesures de prévention, vous pourrez mieux maîtriser cette maladie et préserver votre santé osseuse à long terme.

4/5 - (5 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi