L’auriculothérapie pour apaiser toutes vos douleurs

Soignez vos maux avec l’auriculothérapie

L’auriculothérapie s’utilise pour améliorer l’auto-réparation de votre corps en cas de maladie. Combinée avec d’autres traitements, elle prévient et/ou guérit certains maux. D’ailleurs, il est assez fréquent de voir des centres de santé proposés cette pratique actuellement. Cependant, même si cette pratique fonctionne comme l’acupuncture, cette thérapie ne fait pas partie de la médecine chinoise.

Auriculothérapie : c’est quoi ?

L’auriculothérapie appartient à la catégorie de l’acupuncture ainsi que de l’acupressure, mais elle se fait au niveau des oreilles. En effet, la technique se concentre particulièrement sur le pavillon de l’oreille pour soulager bon nombre de douleurs ou de maux. Cette zone représente la somatotopie auriculaire ou encore la cartographie du corps. Elle renferme donc plusieurs points rattachés au système nerveux. Ainsi, implanter des petites aiguilles au niveau des zones de réflexe de cette partie va provoquer certaines actions. Ce traitement se recommande en cas de migraines, de sciatiques, de douleurs suite à une intervention ou à une radiothérapie. Il apaise également les douleurs engendrées par un mal de dos ou au niveau du nerf sensitif.

Qui a initié cette pratique ?

L’auriculothérapie forme deux mots : « therapeia » et « auricula » signifiant soigner et oreille. Appartenant au domaine de la réflexologie, cette pratique date depuis plusieurs années, plus particulièrement en 1951. Le Dr Paul François Marie NOGIER en est à son origine. Il portait un grand intérêt sur les pratiques d’une guérisseuse et voulait travailler autour du pavillon auriculaire. Il affirmait donc que l’oreille offre une bonne représentation du corps humain, d’où l’accent porté sur la zone pavillonnaire. Toutefois, la reconnaissance de sa pratique par l’Organisation Mondiale de la Santé a eu lieu en 1987. Aujourd’hui, elle fait partie des techniques proposées par plusieurs facultés.

Qu’apporte-t-elle sur le corps ?

Cette technique montre beaucoup d’efficacité dans le traitement de certains troubles et de certains dysfonctionnements de l’organisme. En effet, elle traite de nombreuses douleurs :

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
  • Elle soulage les douleurs post-chirurgicales, post-radiothérapies et celles fantômes ;
  • Elle apaise les douleurs engendrées par un dysfonctionnement au niveau du circuit nerveux ;
  • Elle calme les douleurs cicatricielles entraînant un problème de sensibilité ;
  • Elle est efficace en cas de problèmes digestifs ou des troubles de comportements alimentaires.

Mais cette pratique ne soulage pas que les douleurs physiques :

  • Elle montre une grande efficacité en cas de dépressions, de stress ou encore de l’anxiété ;
  • Elle améliore la qualité de sommeil tout en augmentant sa durée ;
  • Elle favorise la production d’endorphines.

Il faut même dire que cette pratique est d’une grande aide lors du sevrage tabagique.

Quel est son déroulement ?

Pour recourir à cette technique, vous devez vous rapprocher d’un médecin auriculothérapeute. Il se chargera de vous diagnostiquer avant de se lancer dans le procédé. Une fois le diagnostic terminé, il vous demandera de s’asseoir ou de se mettre debout devant lui. Il se servira de différents instruments comme des aiguilles, des impulsions électriques, un laser ou encore un aimant. Il est même possible qu’il utilise une cryothérapie. A l’aide de ces équipements, ce spécialiste assure la stimulation de votre zone pavillonnaire en piquant sur le point sensible. Cette zone correspond à la zone d’innervation adaptée. Il est possible de réaliser cette pratique sur une oreille ou sur les deux en même temps. Ici, la technique requiert l’utilisation de 10 aiguilles environ et offre des résultats immédiats. Souvent, pour une meilleure efficacité de cette pratique, le traitement se porte sur 3 séances.