ActualitéBien êtreLe saviez vous ?Science

Fertilité: améliorer la quantité et la qualité du sperme

Les spermatozoïdes sont des cellules reproductrices mâles présentes dans l’éjaculat. Comme le sperme est nécessaire avec un ovule pour une reproduction réussie, ils sont essentiels à la fertilité. De nombreux facteurs peuvent affecter la santé des spermatozoïdes, comme l’alimentation et l’exercice physique. Il existe différentes façons de mesurer la santé des spermatozoïdes. Par exemple, des tests peuvent déterminer le nombre de spermatozoïdes dans l’éjaculat et leur mobilité. Ces deux facteurs peuvent affecter la fertilité. Les personnes qui essaient d’avoir un bébé peuvent avoir besoin de modifier leur mode de vie pour améliorer le facteur masculin de la reproduction. Ces ajustements peuvent contribuer à améliorer la fertilité et à augmenter les chances de grossesse.

Définition d’un sperme sain

Un sperme sain fait généralement référence à sa capacité à féconder un ovule féminin. Les spermatozoïdes sont des cellules reproductrices mâles, que les testicules produisent dans l’organisme. Ils sont essentiels à la fécondation d’un ovule féminin pour créer un embryon humain. Pour évaluer la santé du sperme, les médecins peuvent procéder à une analyse du sperme. Il s’agit d’une procédure qui examine plusieurs facteurs : le nombre, la taille, la forme et la mobilité des spermatozoïdes.
Un médecin peut utiliser l’analyse du sperme pour déterminer un problème sous-jacent si une personne a du mal à concevoir un enfant, ou pour confirmer le résultat d’une procédure de stérilisation masculine, comme une vasectomie.
Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) les valeurs suivantes sont les valeurs normales pour un sperme sain.

Plage de référence de l’OMS

Volume du sperme
1,5-7,6 ml
Concentration de spermatozoïdes
15-259 millions par ml
Nombre total de spermatozoïdes dans l’éjaculat
39-928 millions
Motilité totale (progressive et non progressive)
40-81%
Motilité progressive
32-75%
Morphologie des spermatozoïdes
4-48%
Vitalité des spermatozoïdes
58-92%

Les facteurs qui déterminent l’état de santé du sperme

Le nombre de spermatozoïdes

La numération des spermatozoïdes fait référence au volume des spermatozoïdes dans l’éjaculat. Les médecins peuvent le mesurer en analysant un échantillon de sperme en laboratoire.
Les hommes ont besoin d’un nombre suffisant de spermatozoïdes pour avoir une chance que l’un d’eux féconde un ovule. Cependant, un rapport de 2012 suggère qu’une concentration de spermatozoïdes de 40 millions par millilitre offre le bénéfice maximal pour la fertilité, et que des concentrations plus élevées sont peu susceptibles d’augmenter le potentiel de fertilité.

Motilité et vélocité

La motilité et la vélocité déterminent la capacité des spermatozoïdes à nager jusqu’à l’ovule. Au moins 50 % des spermatozoïdes doivent être actifs pour que le sperme soit sain. L’analyse du sperme évaluera également la qualité du mouvement de 0 à 4. Un score de deux ou plus est considéré comme sain. Auparavant, les experts avaient compris que le mouvement d’un spermatozoïde était comparable à celui d’un serpent. Toutefois, une étude réalisée en 2020 suggère qu’ils se déplacent plutôt en tire-bouchon. Cette découverte pourrait contribuer à fournir des traitements plus efficaces contre l’infertilité masculine.

Forme

La taille et la forme des spermatozoïdes influent également sur les chances de fertilité. Au moins 50 % des spermatozoïdes doivent avoir une taille, une forme et une longueur standard. Si le nombre de spermatozoïdes anormaux est plus élevé, la probabilité d’infertilité est plus grande.

Autres facteurs

Plusieurs autres facteurs influencent la santé du sperme :

– L’acidité : Le sperme doit avoir un pH de 7,2 à 7,8.
– Le nombre de globules blancs : Un nombre trop élevé de globules blancs peut réduire les chances de fertilité. Il doit y avoir moins d’un million de globules blancs par millilitre.
– Fructose : Le sperme doit contenir au moins 150 milligrammes par décilitre de fructose.
– Liquéfaction : Le sperme doit pouvoir passer à l’état liquide assez rapidement pour féconder l’ovule.

Comment augmenter le nombre de spermatozoïdes

Il existe plusieurs façons d’augmenter les chances d’avoir un bon nombre de spermatozoïdes. L’exercice régulier est important pour garder les spermatozoïdes en bonne santé. Une étude de 2016 a révélé qu’une heure d’exercice sur un tapis roulant trois fois par semaine suffisait à améliorer la forme, le nombre et la motilité du sperme chez des personnes sédentaires en surpoids.

On peut également suivre un régime alimentaire sain pour augmenter le nombre de spermatozoïdes. Une revue de 2017 a révélé que les régimes optimaux sont riches en :

– de légumes
– fruits
– de poisson
– produits laitiers à faible teneur en matières grasses

Ce qu’il faut éviter

Plusieurs facteurs peuvent réduire le nombre de spermatozoïdes et la qualité du sperme. Il s’agit notamment de :

– L’alcool : L’alcool peut diminuer la production de testostérone, ce qui réduit le nombre de spermatozoïdes.

– Les drogues récréatives : Certaines drogues peuvent nuire à la qualité du sperme.

– Certains médicaments : Certains médicaments, comme les antidépresseurs, peuvent réduire la fertilité deTrusted Source. Cependant, une étude de 2019 suggère que les effets pourraient être réversibles.

– Le tabagisme : Fumer peut réduire la concentration de spermatozoïdes et affecter la fertilité chez les hommes.

– Avoir un excès de poids : Les cellules graisseuses peuvent provoquer la conversion de la testostérone en œstrogènes, ce qui réduit le nombre de spermatozoïdes et la fertilité.

– La surchauffe : Le sperme doit être à la bonne température pour rester en bonne santé, et la surchauffe peut réduire le nombre de spermatozoïdes d’une personne. Une personne qui porte des sous-vêtements ajustés ou des vêtements serrés peut faire augmenter la température de ses testicules. Les saunas et les jacuzzis peuvent également surchauffer le sperme d’une personne.

– Eviter les ingrédients alimentaires suivants pour aider à garder leur sperme en bonne santé :

– les viandes transformées
– graisses trans
– les produits à base de soja
– certains pesticides
– les produits laitiers riches en graisses

Un sperme sain est vital pour la fertilité. Il existe plusieurs façons de déterminer la santé des spermatozoïdes, notamment le volume et la taille. Certains facteurs peuvent réduire la qualité du sperme, comme le surpoids ou le tabagisme. Les hommes peuvent essayer de modifier leur mode de vie pour obtenir un sperme plus sain, par exemple en mangeant bien et en évitant les drogues récréatives. Si ces changements ne fonctionnent pas après plusieurs mois, un médecin peut être en mesure de les aider.

Sources

Brezina, P. R., et al. (2012). Effects of pharmaceutical medications on male fertility.

Cooper, T. G., et al. (2010). World Health Organization reference values for human semen characteristics.

Emanuele, M. A., & Emanuele, N. (n.d.). Alcohol and the male reproductive system. 


Gadêlha, H., et al. (2020). Human sperm uses asymmetric and anisotropic flagellar controls to regulate swimming symmetry and cell steering. 

Infertility definitions and terminology. (n.d.). 


Kovac, J. R., et al. (2015). The effects of cigarette smoking on male fertility. 


Ricci, E., et al. (2018). Dietary habits and semen parameters: A systematic narrative review. 


Rosety, M. Á., et al. (2017). Exercise improved semen quality and reproductive hormone levels in sedentary obese adults. 


Articles similaires