Difficulté à entendre à cause d’un de rhume? Que faire?

Cet article explique comment un rhume peut entraîner une perte auditive et ce que vous pouvez faire pour aller mieux.

Le rhume peut provoquer une accumulation de liquide et faire perdre temporairement la capacité d’entendre. La perte d’audition s’aggrave généralement lors d’un rhume, mais un traitement peut aussi aider à soulager les symptômes.

Le rhume est une infection virale qui pénètre dans l’organisme par de minuscules gouttelettes en suspension dans l’air. Il peut provoquer une congestion des organes suivants :

la gorge
le nez
les sinus
Dans de rares cas, une congestion prolongée peut entraîner une infection susceptible de provoquer une perte auditive permanente.

Cet article explique comment un rhume peut entraîner une perte auditive. Il explore également les complications possibles, la prévention et le moment où il faut consulter un médecin.

Comment un rhume peut-il provoquer une perte auditive ?

Chaque année, les adultes contractent en moyenne deux à trois rhumes alors que les enfants ont tendance à en contracter davantage. Un rhume est une infection affectant les voies respiratoires supérieures, notamment le nez, la gorge, les sinus et le larynx. Les rhumes courants provoquent généralement une congestion nasale ou sinusale, qui donne la sensation d’une congestion du nez.

Lorsqu’une personne est congestionnée, le liquide et le mucus présents dans le nez et les sinus peuvent bloquer les trompes d’Eustache, entraînant une perte d’audition étouffée ou temporaire. Les trompes d’Eustache relient l’oreille moyenne à l’arrière de la gorge, drainent le liquide et empêchent l’accumulation dans l’oreille moyenne.

L’accumulation de liquide dans l’oreille moyenne peut rendre difficile la vibration des ondes sonores à travers l’oreille et le tympan. En moyenne, cette accumulation diminue l’audition d’une personne de 24 décibels, ce qui donne l’impression que les sons sont étouffés. Un liquide plus épais peut entraîner une perte d’audition allant jusqu’à 45 décibels. Les médecins qualifient cette perte auditive de conductive, qui est généralement temporaire. L’audition d’une personne s’améliore dès que les autres symptômes disparaissent.

Autres causes

Outre le rhume, plusieurs infections peuvent provoquer une perte auditive soudaine. Il s’agit notamment de :

la méningite bactérienne
la maladie de Lyme
les oreillons
l’herpès simplex
la rougeole
Certains chercheurs pensent que les infections se produisent par une infection virale directe sur le nerf cochléaire, qui transfère les informations sonores de l’oreille au cerveau. Elles peuvent également être dues à l’invasion de l’espace liquide ou des tissus mous de la cochlée par le sang ou le liquide céphalo-rachidien. Toutefois, des recherches supplémentaires sont nécessaires, car les auteurs ont fait état de résultats non concluants.

Complications possibles

Une infection de l’oreille est l’une des complications les plus courantes d’un rhume. Outre la difficulté à entendre ou à entendre des sons étouffés, les signes indiquant qu’une personne souffre d’une infection de l’oreille sont les suivants:

douleur à l’oreille
écoulement de l’oreille
fièvre
maux de tête
perte d’appétit
perte d’équilibre, ou vertige
bruits dans l’oreille, ou acouphènes
démangeaisons ou cloques sur l’oreille externe.

L’inflammation persistante de l’oreille moyenne, que les médecins appellent otite moyenne suppurée chronique, provoque une surdité de transmission, mais elle peut également endommager les osselets de l’oreille moyenne. Cette affection peut entraîner une perte auditive neurosensorielle permanente

L’accumulation persistante de liquide dans l’oreille interne peut également exercer une pression sur les cellules ciliées ou les nerfs de la cochlée et entraîner des lésions et une perte auditive permanente. Les personnes souffrant de problèmes d’oreille chroniques et à long terme peuvent consulter un otolaryngologiste, ou un spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge, afin qu’il effectue un examen de l’oreille. Une étude réalisée en 2021 a révélé que les infections aiguës des voies respiratoires augmentent le risque de perte auditive neurosensorielle soudaine, le risque étant le plus élevé au cours du premier mois suivant l’exposition à l’infection.

Sans traitement, les infections de l’oreille peuvent également conduire à :

une méningite
une infection des organes de l’équilibre situés à l’intérieur de l’oreille, ou labyrinthite
une paralysie faciale

Comment traiter la perte auditive due au froid

La perte auditive due au froid disparaît généralement avec le rhume. Il n’existe aucun remède contre le rhume, car il est causé par un virus. Cependant, des médicaments en vente libre peuvent aider à soulager les symptômes. Les décongestionnants nasaux peuvent aider à dégager les oreilles et les sinus bouchés. Se reposer et boire beaucoup de liquide peut également aider.

Les autres options de traitement comprennent:

des analgésiques pour les douleurs d’oreille
des antibiotiques si une bactérie est à l’origine de l’infection
des gouttes pour les oreilles en cas de présence de pus dans le conduit auditif.

Quand consulter un médecin

La perte d’audition due à un rhume est souvent légère et temporaire. Cependant, une personne doit consulter un médecin si elle présente les symptômes suivants:

des symptômes qui durent plus de 10 jours
des symptômes graves ou inhabituels
un enfant de moins de 3 mois qui est léthargique ou qui a de la fièvre.

Les autres signes à rechercher sont les suivants

une perte d’audition d’une oreille
un symptôme neurologique atypique, tel qu’un faible clignement des yeux ou une faiblesse faciale
une aggravation rapide ou une perte soudaine de l’audition

Comment prévenir les rhumes et les infections

Une personne peut prévenir les infections de l’oreille en:

se faisant vacciner, notamment contre la grippe et le pneumocoque
ne pas fumer, le cas échéant, et éviter l’exposition à la fumée secondaire
en séchant soigneusement les oreilles après la baignade
en allaitant exclusivement au sein jusqu’à l’âge de 6 mois et en poursuivant l’allaitement pendant au moins un an.

Il est également important de ne pas négliger les autres symptômes, car cela peut entraîner une perte auditive permanente. Ces symptômes sont les suivants:

douleur à l’oreille
fièvre
une accumulation de liquide de longue date
infections de l’oreille

Les rhumes entraînent généralement une congestion, qui peut causer des difficultés d’audition. On peut éviter de contracter des virus du rhume en faisant ce qui suit :

en gardant une distance physique avec les personnes malades
éviter de toucher des surfaces contaminées et de se toucher ensuite la bouche, le nez ou les yeux
porter un masque facial
se laver fréquemment les mains avec du savon et de l’eau
En savoir plus sur la prévention du rhume.

Résumé

Il est possible de souffrir d’une perte d’audition à cause d’un simple rhume. Une perte auditive temporaire pendant un rhume se produit lorsque l’accumulation de liquide dans les sinus, la gorge et le nez bloque les trompes d’Eustache et les empêche de se vider. La plupart des pertes auditives temporaires disparaissent sans traitement. Cependant, une personne peut prendre des décongestionnants pour aider à éliminer la congestion des oreilles et du nez. Une congestion et une infection persistantes peuvent nécessiter un traitement pour éviter des lésions permanentes des structures internes de l’oreille. Des infections de l’oreille négligées et une congestion de longue durée peuvent entraîner une perte auditive permanente. Il faut contacter son médecin ou un spécialiste pour discuter des moyens de prévenir ou de traiter les symptômes.

 

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.