Découvrez les indications thérapeutiques du tilleul

indications thérapeutiques du tilleul

Le tilleul est un arbre médicinal très répandu en Europe et en Asie. Il appartient à la famille des Tiliaceae et répond au nom scientifique de Tilia vulgaris. C’est un arbre sauvage pouvant atteindre une hauteur de 40 mètres. Il se divise en 5 parties bien distinctes : les feuilles, les fleurs, les fruits, les bractées (partie entre la fleur et la feuille) et l’aubier (bois tendre sous l’écorce). En termes de composition, cette plante contient des mucilages, de l’huile essentielle, des acides phénols, de l’acide caféique, des tanins et des dérivés terpènes.

Quelles sont ses indications en phytothérapie ?

Le tilleul est une plante aux propriétés sédatives, relaxantes et antispasmodiques. À cet effet, on l’utilise principalement pour traiter les pathologies d’origine nerveuse. À titre d’exemple, on peut citer les insomnies, le stress, les crises d’angoisse, les palpitations cardiaques et les migraines. Il participe aussi à la stimulation des fonctions digestives. Il réduit les spasmes intestinaux et permet d’éviter les ballonnements.

Cette plante aide également à rétablir les fonctions des reins, du foie et de la vésicule biliaire. Elle favorise l’élimination des toxines et stimule la sécrétion de la bile. Elle participe ainsi à la réduction du taux de cholestérol dans le sang.

En outre, le tilleul aide à soigner les différentes affections dermatologiques. Elle permet, entre autres, d’apaiser les gerçures, l’eczéma, les piqûres d’insectes et le prurit. Il joue également un rôle dans le traitement de la grippe et contribue à diminuer les sécrétions nasales.

Sous quelles formes utilise-t-on le tilleul ?

En phytothérapie, cette plante officinale se présente sous forme d’infusion, de décoction, de teinture mère, de gélule, d’hydrolat, de macérat glycériné et de miel.

Comment l’utiliser ?

  • Tisane: infuser pendant 15 minutes une cuillère à soupe de plante séchée dans une tasse d’eau bouillante. Boire 3 tasses par jour ou 1 tasse avant le coucher.
  • Bain à base de bractées de tilleul: hydrate la peau en cas de sécheresse, atténue les irritations et détend les muscles
  • Teinture mère: ajouter 15 gouttes de teinture dans un verre d’eau, boire le matin et le soir après le repas.
  • Gélule: 2 à 4 gélules par jour
  • Macérat glycériné: 30 à 50 gouttes 3 fois dans la journée ou 100 gouttes avant le coucher
  • Miel: dans une tasse de thé ou de tisane, ajouter 1 cuillère à café de miel pour améliorer le confort digestif et pour lutter contre les insomnies, la grippe et les migraines. En usage externe, il ajoute une couche de protection à la peau.

Quelles sont les précautions d’emploi et les contre-indications ?

Faute de recherches suffisantes sur les effets du tilleul pendant la grossesse et l’allaitement, il est préférable de consulter au préalable l’avis d’un thérapeute ou d’un professionnel de santé avant toute prise.

Par ailleurs, consommée à forte dose, cette plante peut entraîner des diarrhées. Il faut également éviter de l’utiliser si la personne souffre de calculs biliaires ou urinaires de grande taille.