Confinement: vous prenez du poids? Calculez votre IMC pour en avoir le coeur net

Publicité

Le confinement est clairement associé à une augmentation du poids. On fait plus de repas, plus copieux, les apéritifs se multiplient et la dépense calorique chute drastiquement en raison du manque de mouvement et d’activité physique. Vous avez même sûrement rangé la balance sous le meuble de la salle de bain en vous disant que le poids n’est pas priorité santé en ce moment. Ce n’est pas tout à fait vrai. Maintenir votre poids de santé vous permettra de mieux supporter cette période et de repartir du bon pied dès la fin de l’épidémie à coronavirus.

Maintenir son poids de santé: la clé d’une bonne santé globale

En termes simples, un poids santé signifie que vous avez la bonne quantité de graisse corporelle par rapport à votre masse corporelle globale. C’est un poids qui vous permet de vous sentir énergique, qui réduit les risques pour la santé, qui aide à prévenir le vieillissement prématuré (comme l’usure des articulations due à un poids excessif) et qui vous donne la meilleure qualité de vie possible.

En montant sur la balance, vous pouvez connaître votre poids total, y compris les os, les muscles et les liquides. Mais elle ne vous indique pas la quantité de graisse que vous portez. La façon la plus précise de le faire est de faire analyser la graisse corporelle par un professionnel à l’aide d’une méthode d’estimation fiable, mais c’est coûteux et tout simplement impossible en ce moment.

IMC : Un outil d’estimation du poids

Un outil plus simple pour indiquer votre poids est la mesure de l’indice de masse corporelle (IMC). Ce calcul mathématique prend en compte à la fois votre poids et votre taille. Bien que l’IMC ne fasse pas de distinction entre la graisse et le muscle, il reflète plus fidèlement les mesures de la graisse corporelle que le poids total. Pour la plupart des gens, l’IMC fournit une approximation assez précise du risque pour la santé en fonction de leur poids.

Pour calculez votre IMC faites ce petit calcul:

Il se calcule simplement en divisant le poids (en kg) par le carré de la taille (m). Un IMC normal se situe entre 18,5 et 25. Par exemple Si vous pesez 60 kg et que vous mesurez 1,70 m, il suffit de multiplier 1,70 par 1,70, ce qui donne 2,89. Vous divisez ensuite votre poids, 60, par 2,89, ce qui vous donne un IMC de 20,7, considéré comme « normal ».

Voici les grandes fourchettes de poids, votre IMC est entre:

10 à 15,9 : maigreur sévère
16 à 18,4 : maigreur
18,5 à 24,9 : normal
25 à 29,9 : surpoids
30 à 39,9 : obésité
40 et plus: obésité sévère