Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Cancer des Os : les 6 principaux signes et symptômes

Voici en détail les 6 principaux signes et symptômes du cancer des os, ainsi que les facteurs qui peuvent influencer leur apparition et leur évolution.

Le cancer des os est un type de cancer rare, représentant moins de 1% de tous les cas de cancer aux États-Unis. Bien que rare, cette maladie peut avoir des conséquences graves si elle n’est pas prise en charge rapidement. Connaître les signes et symptômes du cancer des os est essentiel pour obtenir un diagnostic précoce et entamer un traitement le plus tôt possible.

Voici en détail les 6 principaux signes et symptômes du cancer des os, ainsi que les facteurs qui peuvent influencer leur apparition et leur évolution. Nous explorerons également les différences entre les types de cancer des os les plus courants et la façon dont ils peuvent se manifester chez les adultes et les enfants. Enfin, nous fournirons des conseils sur la manière de communiquer efficacement avec votre professionnel de santé pour obtenir le meilleur suivi possible.

La douleur, premier signe du cancer des os

La douleur est le symptôme le plus courant du cancer des os. L’intensité de la douleur dépend de plusieurs facteurs, notamment du type de cancer des os, de sa localisation et de son stade d’évolution. Au début, la douleur peut être intermittente, se manifestant de manière plus intense la nuit ou lors de l’utilisation de l’os atteint. Par exemple, la marche peut aggraver la douleur pour un cancer des os de la jambe.
À mesure que le cancer progresse et se répand, la douleur devient généralement plus constante et plus intense. L’emplacement de la douleur varie selon le type de cancer :

Ostéosarcome : douleur dans les os des bras, des jambes et du bassin

Sarcome d’Ewing : douleur au niveau du bassin, des côtes, des omoplates, de la colonne vertébrale et des jambes

Chondrosarcome : douleur au niveau du bassin, des jambes, des bras, des côtes, des omoplates et du crâne
Une étude de 2018 a révélé que 21 à 37% des personnes atteintes d’ostéosarcome et 19% de celles atteintes de sarcome d’Ewing souffraient de douleurs plus intenses la nuit.

Gonflement et masses palpables

Outre la douleur, certaines personnes atteintes de cancer des os peuvent également remarquer un gonflement ou le développement d’une masse au niveau de la tumeur. Bien que le gonflement survienne généralement après l’apparition de la douleur, il peut parfois être le premier signe visible de la maladie. La zone touchée peut également sembler chaude au toucher et présenter une rougeur.

Un gonflement ou une masse peut entraîner d’autres symptômes selon leur emplacement. Par exemple, un cancer des os du cou peut provoquer des difficultés à avaler ou à respirer, tandis qu’un cancer touchant le bras peut engendrer une douleur accrue et une diminution de la mobilité.

Fièvre inexpliquée

Le cancer des os peut également s’accompagner de fièvres fréquentes et inexpliquées, qui peuvent persister pendant des semaines ou des mois. Il est important de consulter un professionnel de santé si vous présentez une fièvre sans autre symptôme apparent, car cela peut être un signe sous-jacent de diverses affections, y compris le cancer.

Risque accru de fractures

Au fil de la progression du cancer, la tumeur affaiblit progressivement l’os, augmentant ainsi le risque de fracture. Jusqu’à 8% des personnes atteintes d’ostéosarcome peuvent subir une fracture à un moment donné. Une fracture liée au cancer des os se manifeste généralement par une douleur soudaine et intense, ainsi que par des symptômes tels que la faiblesse et la raideur dans la zone touchée.

Symptômes neurologiques

Lorsque le cancer des os se développe dans les os de la colonne vertébrale, il peut entraîner des symptômes neurologiques. Cela se produit souvent lorsque la tumeur exerce une pression sur les nerfs de la moelle épinière.

Les symptômes possibles incluent :
Engourdissements dans les bras et les jambes
Faiblesse
Sensations de picotements dans tout le corps
Ces symptômes peuvent être constants ou intermittents.

Symptômes avancés

À mesure que le cancer des os progresse et se propage, il est possible de développer des symptômes plus graves. Le cancer des os avancé peut entraîner :

Perte de poids involontaire
Difficultés respiratoires (surtout si le cancer se propage aux poumons)
Fatigue

Le cancer des os chez les enfants

Bien que le cancer des os puisse se développer chez les adultes comme chez les enfants, les symptômes sont généralement les mêmes, quel que soit l’âge. Chez les enfants comme chez les adultes, la douleur est le symptôme le plus courant.

L’ostéosarcome est le type de cancer des os le plus fréquent chez les enfants et les adolescents âgés de 10 à 19 ans. Le sarcome d’Ewing est le deuxième type de cancer des os le plus courant chez les jeunes. D’autres symptômes possibles chez les enfants incluent le gonflement, la présence d’une masse et les fièvres.

Quand consulter un professionnel de santé ?

Face à des signes de cancer, il est important de consulter rapidement un professionnel de santé pour des tests et un diagnostic appropriés. Bien que le cancer des os primaire soit rare, il est essentiel de ne pas attendre, car un diagnostic précoce peut grandement améliorer les perspectives d’évolution de la maladie.
Il est également possible de développer une tumeur osseuse bénigne présentant les mêmes symptômes que le cancer des os. Parmi ces tumeurs non cancéreuses, on peut citer l’ostéoïde sarcome, l’ostéoblastome, l’ostéochondrome, l’enchondrome et le fibrome chondromyxoïde.

Si vous présentez des symptômes, n’hésitez pas à consulter. Votre professionnel de santé pourra vous guider sur les prochaines étapes à suivre et vous aider à obtenir un diagnostic précis.

Le cancer des os, bien que rare, peut avoir des conséquences graves s’il n’est pas pris en charge rapidement. Connaître les principaux signes et symptômes, tels que la douleur, le gonflement, la fièvre, les fractures et les symptômes neurologiques, est essentiel pour obtenir un diagnostic précoce et entamer un traitement adapté.
Que vous soyez adulte ou enfant, il est important de consulter un professionnel de santé dès que vous remarquez des changements inhabituels dans votre corps. Avec un suivi médical approprié, de nombreuses formes de cancer des os peuvent être traitées avec succès. N’hésitez pas à poser des questions à votre médecin pour mieux comprendre votre condition et les options de traitement disponibles.

 

 

5/5 - (11 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi