Bambou : origines, bienfaits, indications et posologies

le bambou

Le bambou est une plante de grande taille originaire d’Asie du Sud Est. Dans la cuisine chinoise, ses pousses ont particulièrement la côte. Il faut reconnaître qu’elles sont riches en minéraux, en vitamines et en protéines. Dans la communauté scientifique, cette plante est connue sous les noms : bambusa vulgaris ou bambusa arundinacea. Elle fait partie de la famille Poaceae et a comme principal actif la silice. Il faut noter qu’il existe des centaines d’espèces de bambou, mais seules les espèces citées précédemment sont utilisées en phytothérapie.

Dans quel cas utiliser le bambou ?

Cette plante est particulièrement réputée pour sa forte teneur en oligo-éléments et en minéraux. Elle est donc très prisée pour ses actions reminéralisantes, anti-inflammatoires et laxatives. Outre cela, on attribue aussi au bambou divers autres bienfaits santé. Sachez alors que cette plante thérapeutique peut être utilisée pour :

  • Entretenir la santé osseuse – une cure de bambou peut favoriser la solidité des os, réduisant ainsi le risque de fractures. Ce qui est tout à fait indiqué pour les personnes souffrant d’ostéoporose.
  • Combattre les douleurs articulaires – ces douleurs peuvent être relatives à une lésion au niveau du cartilage, des ligaments ou des tendons.
  • Soulager les affections provoquées par une inflammation – tel est le cas des ulcères et certains rhumatismes.
  • Traiter la constipation – il s’agit d’un usage classique de cette plante en Asie.
  • Traiter les spasmes – cette plante est un excellent antispasmodique tout en renforçant les fonctions du système digestif.
  • Ralentir le vieillissement – le bambou agit en améliorant la synthèse du collagène, ce qui permet de garder une peau plus souple et plus jeune.
  • Prendre soin des cheveux et des ongles – sa forte teneur en silice permet à cette plante de mieux protéger les cheveux et les ongles tout en les nourrissant et les empêchant d’être cassants.

Sous quelles formes l’utilise-t-on en phytothérapie ?

Le bambou est disponible sous des formes variées en phytothérapie. Généralement, elle est utilisée en inter. Selon vos préférences, vous pouvez choisir entre plusieurs formes : en infusion, en gélules, en extraits ou encore sous forme d’huile.

Comment utiliser le bambou pour profiter de ses bienfaits santé ?

En phytothérapie, cette plante peut se prendre selon différentes manières. Ces dernières dépendent largement de la forme du produit que vous avez choisi.

  • Les gélules – pour un adulte, 240 mg par jour de gélules à prendre deux fois sont conseillés. La cure peut durer 1 à 2 mois. Ces gélules doivent être prises au milieu des repas.
  • La tisane – pour 20 ml d’eau, il vous faut 1 cuillère à thé de feuilles est suffisant. Il suffit de porter le tout à ébullition et de laisser refroidir pour ensuite boire le mélange.
  • Les extraits – il s’agit de fluides obtenus après avoir macéré la plante. La posologie est de 1 cuillère à café diluée dans un verre d’eau, à prendre 3 fois par jour pour l’adulte.

Quelles précautions prendre avant de l’utiliser ?

Faire une cure de bambou ne présente, jusqu’à ce jour, aucun effet secondaire. Cette plante médicinale semble donc sans danger pour la santé. Cependant, elle est contre-indiquée pour les femmes enceintes ou allaitantes. Et si des doutes persistent, il est conseillé de consulter votre médecin traitant.