Verdicts thérapeutiques à propos de la mauve

usage de la mauve

Les soins à base des plantes médicinales prennent actuellement beaucoup d’envergures.En effet, de plus en plus des vertus de ces médications naturelles sont de nos jours découvertes. La mauve quant à elle est une herbe curative employée il y a bien longtemps (depuis le Moyen Age) par les romains et les grecs pour traiter la constipation. Elle est repartie presque sur toute l’Europe, en Asie et sur le Bassin méditerranéen.Elle a le privilège de porter le nom scientifique malvasylvestris et d’appartenir à la famille des malvacées. Riche en minéraux, en vitamines et substances actifs, la mauve a un grand intérêt dans le domaine de la phytothérapie. Elle abonde également d’autres composants : mucilages, fer, tanins, anthocyanes, flavonoïdes, terpènes, calcium, acides gras instaurées, sels minéraux et polyphénols.

Propriétés curatives traditionnelles de la mauve

Les atouts curatifs attribués à cette plante se concentrent surtout dans les soins des mains gonflées, des pieds en fractures, des phlébites et des problèmes liés à la gorge : éventuelles laryngites, légères rhumes ou accentuées, trachéites, aphtes, angines, bronchites enrouements, l’emphysème pulmonaire, les gastrites, les maladies ou irritations digestives (gastrites, colites, hyperacidité de l’estomac…), les inflammations de la vessie, le catarrhe bronchique et l’engorgement des poumons.

Elle aussi des activités antibactériennes, adoucissantes notamment pour les voies respiratoires, anti-inflammatoires, vulnéraires et anti-ulcéreuses.

Forme, posologie et usage de la mauve en phytothérapie

Les feuilles séchées sont présentées et détaillées en petits fragments chez les herboristeries. Nous vous proposons tous les fragments que vous pouvez acheter : extrait sec (gélule), cataplasme, infusion, bonbon, macérât et décoction. L’hydrolat et l’eau florale sont obtenus suite à la distillation des parties aériennes et de l’eau  (à la vapeur).

Les autres magies de la mauve

Avec cette plante, vous pouvez échapper à la mauvaise haleine. Elle peut avoir la capacité d’apaiser la fatigue oculaire ou être utilisée tout simplement pour nettoyer le visage. La mauve protège les reins et le foie. Elle est émolliente, tonifie, détend et ramollit les tissus, les peaux sensibles ou les muqueuses. Elle est également tonifiante, apaisante et offre une action antitussive pour soulager la toux.

On l’utilise fréquemment pour des fins médicales, mais elle donne aussi en cuisine un goût exceptionnel. Elle a les mêmes vertus que les légumes. Donc, on peut le préparer pour faire des : soupes, ragoûts et salades crues.

Les gênes occasionnées à l’usage de la mauve

Tout le monde peut consommer cette plante, y compris les femmes enceintes et les petits bébés. Mais le risque réside sur la probabilité de provoquer des effets vomitifs et des diarrhées si elle est trop fortement dosée.C’est là que vient l’importance des conseils des patriciens connaisseurs. Ces experts vous apportent des conseils personnalisés sur la posologie et les informations complémentaires à propos de la mauve. De plus, il faut toujours bien lire les prescriptions médicales avant d’entamer une cure.