Sur le plan médical, à quoi sert l’angélique chinoise ?

angélique chinoise

Comme son nom l’indique, l’angélique chinoise est originaire de la Chine. C’est une plante magique connue sous le nom scientifique d’angelica sinensis. Une plante tenace à feuilles bi ou tri-pennée qui est appelé aussi : « Dang Gui ». Sa racine en forme cylindrique se répartisse idéalement en plusieurs branches. L’angélique chinoise est un excellent remède naturel pour différents problèmes médicaux. Selon les essais effectués sur des rats, on sait qu’un extrait de cette plante abrite 95 % de polysaccharides. Ce qui permet efficacement la protection de l’estomac contre l’apparition d’ulcères. L’angélique chinoise contient des coumarines, des polysaccharides, des stérols végétaux, de la vitamine (A et E) et des flavonoïdes.

Cette thérapeutique chinoise est notamment conseillée pour quelle raison ?

Il est essentiellement utilisé depuis des années dans la médecine traditionnelle chinoise. La richesse de ses vertus médicinales se définit par la prévention des maladies gynécologiques. En effet, cette plante prévient les syndromes prémenstruels (seins gonflés et douloureux par exemple). Il normalise les désordres menstruels des femmes et la ménopause. Il améliore également la fonction de la rate, du foie, de la respiration et de la circulation sanguine.

L’angélique chinoise peut-être utilisé sous quel format ?

En phytothérapie, l’angélique chinoise a aussi une action oestrogénique majeure. Il favorise et facilite l’accouchement.

L’angélique chinoise ne s’utilise pas seule. Souvent, il est accompagné par d’autres éléments. Il existe des préparations traditionnelles disponibles sur les marchés chinois ou dans des boutiques de produits naturels. Certaines sont exclusivement réservées à l’usage des praticiens de la médecine traditionnelle chinoise. L’utilisation de la Dang Gui avec des médicaments, des compléments ou d’autres plantes peut accentuer l’effet des anticoagulants. La posologie quant à elle varie en fonction d’un diagnostic particulier fournit par un thérapeute spécialisé.

L’angélique chinoise : rien que des avantages à porter de main

L’angélique chinoise procure des effets sédatifs, anti-inflammatoires, analgésiques et antispasmodiques. Il peut aussi agir pour soulager les anémies légères, l’hypertension et la fatigue. En revanche, ce sont les femmes qui peuvent notamment bénéficier de ses principaux bienfaits.

Succulent et ultra aromatique, l’angélique de chine est longtemps utilisé comme épice tonique au Japon et en Corée. Alors, elle n’offre pas que des bienfaits thérapeutiques, mais également des avantages culinaires.

Y-a-t-il des contre-indications ?

Il existe quelques contre-indications à l’utilisation de l’angélique chinoise. En effet, sans données toxicologiques, certaines personnes doivent l’éviter : les enfants, les individus victimes des graves maladies rénaux ou du foie, ainsi que les femmes allaitantes. L’angélique chinoise renferme des substances pouvant accentuer la sensibilité de la peau au soleil. Il ne faut donc pas non plus rester longtemps sous le soleil lorsqu’on l’utilise.

Il est également contre-indiqué durant tout le premier trimestre de la grossesse et au cas où il y a des hyperménorrhées infectieuses ou de rétention du placenta après l’enfantement.