Homeopathie

Spongia Tosta, le remède homéopathique en cas d’affections ORL

La souche homéopathique Spongia Tosta s’obtient à partir des éponges vivant en Méditerranée et qui appartiennent au genre Euspongia. Pour la préparation de la souche, les squelettes de ces spongiaires subissent une procédure de torréfaction. La teinture mère se prépare ensuite à partir de la poudre obtenue. Les principaux composants de cette teinture mère sont les suivants :

  • Brome
  • Iode
  • Silice

En matière d’usage, ces éponges s’utilisent aussi comme éponge de toilette. Aujourd’hui, du fait de la demande commerciale qui a augmenté et des différentes pandémies dont elles ont été victimes, ces créatures de la mer méditerranéenne se font rares. Ainsi, elles font actuellement partie des espèces protégées selon l’annexe III ASPIM de la Convention de Barcelone et l’Annexe III de la Convention de Berne. Sa pêche est donc soumise à plusieurs règlementations.

Dans quels cas utiliser ce remède homéopathique ?

Spongia Tosta et les troubles ORL :

Au niveau de la sphère ORL ou oto-rhino-laryngologie, ce médicament homéopathique permet de traiter les cas de laryngite.

Dans la forme aiguë, il allège les symptômes caractéristiques comme les toux sèches et sifflantes au milieu de la nuit ainsi que l’obstruction du larynx qui entraîne une suffocation et des difficultés à respirer. Le patient ne supporte pas non plus les contacts physiques.

Dans les cas de toux laryngée, cette pathologie survient généralement après une exposition au froid sec. Le sujet est alors pris d’une crise de toux rauque accompagnée d’une douleur et d’une brûlure au niveau de la trachée.

Spongia Tosta et les autres indications :

Ce remède homéopathique intervient dans le traitement des pathologies endocriniennes, notamment des indurations glandulaires. Ses principales indications sont :

  • Dysfonctions thyroïdiennes : hypertrophie de la thyroïde avec induration
  • Épididymite
  • Induration et gonflement des cordons spermatiques et des testicules

Les autres indications de ce médicament sont l’accélération du rythme cardiaque, les crises d’angoisse, l’anxiété et la sensation de mort imminente.

Pour Spongia Tosta, les symptômes s’empirent au milieu de la nuit et par la chaleur ambiante. Les conditions d’amélioration sont les boissons chaudes.

Quand et comment l’administrer ?

En oto-rhino-laryngologie, ce médicament homéopathique s’administre comme suit :

  • Laryngite aiguë : avant l’arrivée du médecin traitant, prendre toutes les 5 minutes des doses en 5 ou en 7 CH
  • Forme non-compliquée des laryngites : prendre en 3 fois par jour des doses en 5 CH

En cas de palpitations cardiaques, la prise recommandée est de 3 granules en 5 ou en 7 CH toutes les 5 minutes. Dès que les battements du cœur retrouvent un rythme normal, il est recommandé d’espacer les prises.

En endocrinologie, tout traitement nécessite une consultation auprès d’un spécialiste en homéopathie ou d’un médecin généraliste. En outre, dans les dysfonctions endocriniennes, Spongia Tosta est généralement associé à un traitement conventionnel. Les médicaments homéopathiques complémentaires sont Lachesis et Iodum. Seuls les homéopathes déterminent les posologies.

Enfin, la prise des granules ou des doses doit se faire en dehors des repas, du café, du tabac et de la menthe.

Articles similaires