Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Sang dans les selles : quand faut-il s’inquiéter ?

Voici les causes potentielles du sang dans les selles, quand il faut consulter un médecin et les options de traitement disponibles.

Le sang dans les selles peut être un symptôme alarmant qui nécessite une attention médicale immédiate. Cela peut indiquer la présence de certaines conditions médicales sous-jacentes, telles que la colite ulcéreuse. Voici les causes potentielles du sang dans les selles, quand il faut consulter un médecin et les options de traitement disponibles.

Qu’est-ce que la colite ulcéreuse ?

La colite ulcéreuse est une maladie inflammatoire de l’intestin qui provoque une inflammation et des ulcères dans la muqueuse du côlon et du rectum. Elle fait partie des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) et peut entraîner divers symptômes, tels que des douleurs abdominales, des diarrhées fréquentes et la présence de sang dans les selles.

Causes du sang dans les selles

La présence de sang dans les selles peut avoir plusieurs causes, y compris des conditions autres que la colite ulcéreuse. Certaines causes courantes comprennent :

Hémorroïdes : Les hémorroïdes sont des veines enflées dans la région anale qui peuvent saigner lors des selles.
Fissures anales : Les fissures anales sont des déchirures dans la muqueuse anale, qui peuvent provoquer des saignements.
Polypes intestinaux : Les polypes sont des excroissances anormales qui peuvent se former dans le côlon ou le rectum. Certains polypes peuvent saigner et être détectés dans les selles.
Cancer colorectal : Le sang dans les selles peut également être un signe de cancer colorectal. Il est important de consulter un médecin pour exclure cette possibilité.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Bien que le sang dans les selles puisse parfois être causé par des conditions bénignes telles que les hémorroïdes, il est important de consulter un médecin pour un diagnostic précis et un traitement approprié.

Voici quelques signes qui devraient vous pousser à consulter un médecin :

Saignements abondants dans les selles
Saignements fréquents ou persistants
Douleurs abdominales sévères
Perte de poids inexpliquée
Changements persistants dans les selles, comme des selles noires et goudronneuses

Diagnostic de la colite ulcéreuse

Pour diagnostiquer la colite ulcéreuse ou d’autres causes potentielles du sang dans les selles, votre médecin peut effectuer plusieurs tests, notamment :

Examen physique : Votre médecin effectuera un examen physique pour évaluer vos symptômes et rechercher d’éventuels signes de colite ulcéreuse.

Analyses de sang : Des analyses de sang peuvent être effectuées pour vérifier les marqueurs inflammatoires et exclure d’autres conditions.

Endoscopie : Une endoscopie peut être réalisée pour visualiser l’intérieur de votre côlon et de votre rectum. Cela peut inclure une coloscopie ou une sigmoïdoscopie.

Biopsie : Lors d’une endoscopie, votre médecin peut prélever des échantillons de tissus (biopsies) pour les analyser en laboratoire et confirmer le diagnostic.

Options de traitement pour la colite ulcéreuse

Le traitement de la colite ulcéreuse vise à réduire l’inflammation, à contrôler les symptômes et à prévenir les poussées. Les options de traitement peuvent inclure :

Médicaments anti-inflammatoires : Des médicaments tels que les anti-inflammatoires 5-aminosalicyliques peuvent aider à réduire l’inflammation dans le côlon et le rectum.

Corticostéroïdes : Les corticostéroïdes peuvent être utilisés pour réduire l’inflammation pendant les poussées aiguës de la maladie.

Immunosuppresseurs : Ces médicaments aident à supprimer la réponse immunitaire, ce qui peut réduire l’inflammation dans l’intestin.

Biologiques : Les médicaments biologiques ciblent des molécules spécifiques impliquées dans l’inflammation de la colite ulcéreuse.

Chirurgie : Dans certains cas graves de colite ulcéreuse, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour enlever le côlon ou le rectum affecté.

Prévention et gestion de la colite ulcéreuse

Bien qu’il n’existe pas de moyen sûr de prévenir la colite ulcéreuse, certaines mesures peuvent aider à gérer la maladie et à prévenir les poussées.

Voici quelques conseils :
Prenez régulièrement vos médicaments conformément aux instructions de votre médecin.
Adoptez une alimentation saine et équilibrée, en évitant les aliments qui déclenchent vos symptômes.
Gérez votre stress avec des techniques de relaxation, telles que la méditation ou le yoga.
Évitez de fumer, car cela peut aggraver les symptômes de la colite ulcéreuse.

Le sang dans les selles peut être un symptôme préoccupant, en particulier lorsqu’il est associé à la colite ulcéreuse. Il est essentiel de consulter un médecin pour un diagnostic précis et un traitement approprié. La colite ulcéreuse est une maladie chronique qui nécessite une gestion à long terme, mais avec un suivi médical régulier et un traitement adéquat, il est possible de contrôler les symptômes et de mener une vie saine.

2.3/5 - (3 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi