Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Comment inverser le prédiabète et prévenir le diabète de type 2

Voici les différentes étapes que vous pouvez suivre pour renverser naturellement le prédiabète et maintenir votre santé.

Le prédiabète est un état dans lequel les niveaux de sucre dans le sang sont plus élevés que la normale, mais pas encore suffisamment élevés pour être considérés comme du diabète de type 2. Cependant, il est essentiel de prendre des mesures pour inverser le prédiabète et éviter qu’il ne se développe en diabète de type 2. Voici les différentes étapes que vous pouvez suivre pour renverser naturellement le prédiabète et maintenir votre santé.

Qu’est-ce que le prédiabète ?

Le prédiabète est un état avant le développement du diabète de type 2. Il survient lorsque les niveaux de sucre dans le sang sont plus élevés que la normale, mais pas encore assez élevés pour être considérés comme un diabète de type 2.

Le diabète de type 2 est une dysfonction métabolique et endocrinienne dans laquelle trop de sucre s’accumule dans le sang. Ce sucre peut ensuite se déposer dans de petits vaisseaux sanguins du corps, ce qui peut entraîner des dysfonctionnements organiques.
Si le prédiabète n’est pas pris en charge, il peut évoluer vers le diabète de type 2. Cependant, il est possible de renverser cette évolution grâce à des changements de mode de vie.

Comment inverser le prédiabète naturellement

Inverser le prédiabète est un processus qui prend du temps. Il est donc important d’apporter des changements importants à votre mode de vie pour permettre à votre corps de changer de cap. Voici ce que vous pouvez faire :

1. Demandez de l’aide

Apporter des changements à votre style de vie peut être difficile et accablant. Vous n’avez cependant pas à le faire seul. Demandez de l’aide à votre équipe médicale, notamment à un nutritionniste, pour apprendre quelles sont les meilleures choix alimentaires pour vous.

2. Perdez du poids

L’obésité est un facteur de risque majeur de résistance à l’insuline, ce qui signifie que votre corps ne peut pas réguler correctement les niveaux de sucre dans le sang. La perte de poids est la meilleure façon de renverser le processus de prédiabète et d’éviter le développement du diabète de type 2. Même une perte de poids de seulement 5% de votre poids corporel peut avoir un impact significatif sur votre santé, y compris votre taux de sucre dans le sang. Des études montrent que vous pouvez réduire votre risque de développer un diabète de type 2 jusqu’à 58% en perdant entre 5% et 7% de votre poids corporel et en faisant au moins 150 minutes d’exercice par semaine.

3. Adoptez une alimentation saine

Il n’y a pas un seul régime alimentaire qui convient à tout le monde pour inverser le prédiabète. L’objectif principal est de limiter les calories, mais il existe de nombreuses façons d’y parvenir. L’essentiel est de choisir un style alimentaire sain que vous pouvez suivre sur le long terme.

Voici quelques options alimentaires saines :

Il est important de souligner que les régimes peuvent être dangereux si vous les suivez sans surveillance médicale. Consultez votre médecin ou un nutritionniste pour obtenir des conseils et un suivi personnalisé.

4. Réduisez considérablement les sucres ajoutés

La consommation de sucre est directement liée à vos niveaux de sucre dans le sang. Il est donc important de réduire votre consommation de sucre et de privilégier des aliments plus sains et riches en nutriments.
Il est recommandé d’éliminer autant que possible les aliments suivants de votre alimentation :
Pâtisseries
Bonbons
Jus de fruits concentrés
Boissons gazeuses
Céréales sucrées

5. Lisez les étiquettes nutritionnelles

Il est essentiel de savoir exactement ce que vous mangez. Pour cela, commencez à lire les étiquettes nutritionnelles des aliments que vous achetez. Cela vous permettra de comprendre précisément ce que vous consommez et d’apporter des changements si nécessaire.

6. Faites de l’exercice régulièrement

L’activité physique régulière peut aider à faire baisser votre taux de sucre dans le sang. L’Association américaine du diabète recommande de faire 150 minutes d’exercice d’intensité modérée par semaine.
Il est préférable de répartir cet exercice sur plusieurs jours plutôt que de le faire d’un seul coup. Par exemple, vous pouvez faire 15 minutes d’exercice deux fois par jour pendant les jours de travail.

7. Trouvez des moyens d’augmenter votre nombre de pas

Essayez d’ajouter plus de mouvement à votre vie quotidienne pour augmenter votre nombre de pas. Prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur, marchez pendant vos appels professionnels, garez-vous un peu plus loin de votre destination, etc.
Il est également important de noter que les 10 000 pas par jour ne suffisent pas à remplacer l’exercice régulier. Les 10 000 pas sont une base à atteindre chaque jour, en plus des 150 minutes d’exercice par semaine.

8. Dormez suffisamment

Le sommeil joue un rôle crucial dans notre santé, y compris dans la prévention du prédiabète. Des études montrent que des niveaux élevés de cortisol, une hormone produite par les glandes surrénales, peuvent avoir un impact négatif sur votre taux de sucre dans le sang.
Il est recommandé de dormir entre sept et neuf heures par nuit. Si votre emploi du temps ne vous permet pas de respecter ces horaires, faites de votre mieux pour obtenir suffisamment de sommeil de qualité.

9. Parlez à votre médecin des médicaments, si nécessaire

Dans certains cas, votre médecin peut vous prescrire des médicaments pour aider à contrôler et inverser le prédiabète. Cependant, il est important de noter que les médicaments ne suffisent pas à eux seuls. Les changements de mode de vie sont toujours essentiels.

10. Suivez vos progrès

Vous pouvez surveiller vos niveaux de sucre dans le sang en utilisant un lecteur de glycémie à domicile. Cependant, il est déconseillé de vérifier votre taux de sucre plusieurs fois par jour, car cela peut être anxiogène.
Il est préférable de vérifier votre glycémie à jeun le matin et de ne pas la vérifier à nouveau avant le lendemain matin. Si vous souhaitez suivre vos tendances glycémiques, un moniteur de glucose en continu est une meilleure option que les mesures de glycémie quotidiennes.

Quand consulter un médecin pour le prédiabète

Le prédiabète ne présente généralement pas de symptômes visibles, il est donc important de savoir si vous êtes atteint de prédiabète afin de pouvoir commencer à le renverser.  80 % des personnes atteintes de prédiabète l’ignorent. Si vous présentez un ou plusieurs facteurs de risque, en particulier si vous êtes en surpoids ou obèse, il est important de demander à votre médecin de vous tester pour le prédiabète. Les facteurs de risque comprennent :

  • Être âgé de 45 ans ou plus
  • Avoir un parent biologique ou un frère/sœur atteint de diabète de type 2Avoir une affection médicale telle que le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ou l’apnée du sommeil
  • Prendre des stéroïdes, des médicaments antipsychotiques ou des médicaments contre le VIH
  • Faire moins de trois séances d’exercice par semaine
  • Être fumeur
  • Votre médecin vous prescrira probablement un test d’hémoglobine A1c, qui mesure la quantité de sucre dans votre sang.

Combien de temps faut-il pour inverser le prédiabète ?

Il n’y a pas de délai fixe pour inverser le prédiabète ou pour passer du prédiabète au diabète de type 2. Cependant, certains facteurs peuvent accélérer ou ralentir ces processus. Prendre du poids ou prendre certains médicaments peut accélérer la transition vers le diabète de type 2, tandis que les changements de mode de vie peuvent ralentir et finalement inverser cette transition. Il peut falloir des semaines, des mois, voire des années pour mettre en place les changements nécessaires pour éviter le diabète de type 2.

Il est important de se rappeler que ce processus est réversible. Même s’il peut prendre du temps, il est tout à fait possible de l’inverser. Soyez bienveillant envers vous-même et faites preuve de patience.

5/5 - (5 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi