Qu’est-ce que le Yoga Iyengar ?

Le nom Iyengar n’est peut-être pas aussi courant que ceux de vinyasa ou de yin, mais il s’agit en fait du style de yoga le plus pratiqué (et sans doute le plus accessible) au monde. Mais qu’est-ce qui le différencie des autres types de yoga et pourquoi est-il si apprécié des débutants et des yogis avancés ?

Tout d’abord, qu’est-ce que le yoga Iyengar ?

Le yoga Iyengar est une forme de hatha yoga qui met l’accent sur un alignement correct et une technique précise. Grâce à des mouvements plus lents et à l’accent mis sur la qualité plutôt que la quantité, le yoga Iyengar combine les asanas (postures) et le pranayama (respiration) pour développer la force, l’endurance et la souplesse.

Quels sont les avantages pour la santé ?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les gens choisissent de pratiquer le yoga Iyengar, notamment ses nombreux avantages pour la santé physique, mentale et psychologique. Voici six des avantages les plus courants, tels que démontrés par la recherche scientifique :

  1. Renforcer les muscles.

Tenir chaque posture plus longtemps (souvent plus d’une minute) renforce et tonifie vos muscles. Les postures debout, en particulier, comme la pose de l’arbre ou le warrior, peuvent contribuer à renforcer le bas de votre corps et votre tronc.

  1. Augmenter la souplesse.

Le yoga, en général, est connu pour améliorer la souplesse, et le yoga Iyengar ne fait pas exception. Une étude a révélé qu’après seulement six semaines de pratique du yoga Iyengar, les participants ont constaté une augmentation significative de la souplesse de leur colonne vertébrale et de leurs ischio-jambiers.

  1. Améliorer la posture.

En mettant l’accent sur l’alignement, une pratique régulière de l’Iyengar peut vous aider à améliorer votre posture. Elle se concentre sur la correction des zones plus faibles ou plus rigides de votre corps, notamment au niveau du cou et du dos.

  1. Accroître les niveaux d’énergie.

Une étude, qui a analysé les effets de l’Iyengar sur des patients souffrant de maladies respiratoires chroniques, a révélé qu’en pratiquant le yoga, les patients ont remarqué une nette diminution de leur fatigue. Cela pourrait être dû à la libération d’endorphines ou à l’augmentation du flux sanguin vers votre cerveau.

  1. Diminuer le stress et l’anxiété.

Une étude récente a révélé que le yoga Iyengar augmente la production d’une substance chimique stimulant l’humeur, l’acide gamma-aminobutyrique, dans le cerveau. Les participants à l’étude ont signalé des niveaux d’anxiété plus faibles et un meilleur bien-être général après trois mois de yoga Iyengar.

  1. Réduire les douleurs chroniques.

De nombreuses douleurs chroniques sont causées par un mauvais alignement, qu’il s’agisse d’un avachissement ou d’un affaissement. Le yoga Iyengar réaligne votre corps (en particulier votre cou, votre dos et votre colonne vertébrale), ce qui, selon les recherches, peut réduire considérablement les douleurs.

Comment le pratiquer ?

Pour pratiquer ce style de yoga à la maison, vous devrez d’abord créer une séquence en utilisant les plus de 200 poses différentes et les 14 techniques de respiration qui existent dans le Iyengar. Bien que vous puissiez mélanger les postures à votre guise, le yoga Iyengar commence généralement par un échauffement méditatif, suivi de postures debout et se termine par des postures réparatrices en position couchée.

Contrairement aux styles de yoga vinyasa, le yoga Iyengar ne consiste pas à enchaîner les postures en respirant et en bougeant, mais à les maintenir pendant une période prolongée. Cela vous donne la possibilité d’obtenir un alignement correct et d’approfondir chaque pose.

Autre conseil : il existe de nombreuses ressources pour pratiquer l’Iyengar à la maison. Toutefois, si vous n’avez jamais pratiqué le yoga Iyengar auparavant, il est préférable de suivre un cours dans un studio. Tous les professeurs de yoga Iyengar doivent suivre une formation rigoureuse et ils seront en mesure de vous donner des conseils et des ajustements que vous ne pourrez pas obtenir dans le cadre d’une pratique à domicile.

À qui s’adresse cette méthode ?

Parce qu’il a été fondé sur la conviction que le yoga devrait être accessible à tous, le yoga Iyengar convient à tous, quel que soit l’âge ou le niveau de compétence. De plus, de tous les styles, le Iyengar est idéal pour les personnes qui aiment la variété dans leur pratique, car chaque cours est différent.

L’Iyengar est également bénéfique pour les personnes souffrant de blessures ou de douleurs chroniques, grâce à ses mouvements plus lents et à l’attention portée à la forme et à l’alignement.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.