Engourdissement du bras droit: est-ce grave? les causes possibles

Cet article traite des causes potentielles de l'engourdissement du bras droit ainsi que des symptômes.

L’engourdissement du bras droit peut avoir de nombreuses causes, notamment des lésions nerveuses et des restrictions de la circulation sanguine. Selon la cause, une personne présentant ce symptôme peut également ressentir des picotements ou une faiblesse. Dans certains cas, ces symptômes peuvent être temporaires. Toutefois, s’ils persistent ou si des symptômes d’accompagnement apparaissent, il est important de consulter un médecin.
Cet article traite des causes potentielles de l’engourdissement du bras droit. Il examine également les autres symptômes que ces affections peuvent provoquer et les options de traitement.

Circulation sanguine restreinte

Un manque de circulation sanguine dans le bras droit peut provoquer des engourdissements et des picotements dans cette zone. Elle peut également provoquer un gonflement ou une décoloration. Il existe de nombreuses causes possibles de restriction de la circulation sanguine dans les bras. Par exemple, le fait de dormir avec le bras sous le corps exerce une pression sur le bras, ce qui empêche la circulation sanguine.

Certaines affections médicales peuvent également causer des problèmes de circulation sanguine qui peuvent entraîner un engourdissement, comme l’athérosclérose :

L’athérosclérose : Cette condition se produit lorsque les vaisseaux sanguins se rétrécissent au fil du temps en raison d’une accumulation de graisse et de cholestérol, ce qui entraîne une réduction du flux sanguin. Les personnes atteintes d’athérosclérose peuvent avoir besoin d’une combinaison de médicaments pour la pression artérielle et la réduction du cholestérol.

Vasculite

La vascularite est une inflammation des vaisseaux sanguins, qui augmente le risque de caillots et de blocages.

Diabète : Un taux élevé de sucre dans le sang peut endommager les petits vaisseaux sanguins, ce qui oblige le sang à trouver une autre voie. La gestion du diabète par le régime alimentaire et l’utilisation d’insuline peut aider à prévenir ou à réduire ces symptômes.

L’obésité, le tabagisme et les antécédents familiaux de ces affections peuvent accroître le risque de les développer.

 

Lésion nerveuse

Les nerfs transportent les signaux entre le cerveau et le reste du corps. Cependant, si un nerf est endommagé ou comprimé, une personne peut ressentir une douleur, des picotements ou un engourdissement dans une zone spécifique du corps. Le syndrome du canal carpien est le résultat d’une pression sur le nerf médian de la main. Les symptômes comprennent un engourdissement, une faiblesse et une douleur. Ces symptômes apparaissent généralement dans la main, mais ils peuvent également affecter le bras et le poignet.

Les lésions nerveuses peuvent également être dues à un problème de santé sous-jacent. De nombreuses affections peuvent entraîner des lésions nerveuses ou une neuropathie périphérique, notamment :

les blessures physiques
des carences en vitamines, comme une carence en vitamine B12
le diabète
les maladies auto-immunes, comme le lupus
les troubles rénaux et hépatiques
certaines infections, telles que la maladie de Lyme et le VIH.

Hernie discale

Les disques souples constituent un coussin pour chacune des vertèbres, les os de la colonne vertébrale. Une hernie discale se produit lorsqu’un disque fait saillie de la colonne vertébrale, potentiellement en raison d’une tension ou d’une blessure. Une hernie discale peut exercer une pression sur les nerfs qui parcourent les bras, entraînant des douleurs, des engourdissements ou des picotements.

 

Accident vasculaire cérébral

Un accident vasculaire cérébral (AVC) se produit lorsque quelque chose – comme un caillot de sang ou l’éclatement d’un vaisseau sanguin – restreint soudainement la circulation sanguine vers le cerveau. Il existe plusieurs types d’AVC. Les symptômes les plus reconnaissables d’un accident vasculaire cérébral sont les suivants :

l’affaissement du visage
faiblesse des bras
troubles de l’élocution ou difficulté à parler

Cependant, les accidents vasculaires cérébraux peuvent également provoquer

un engourdissement soudain des membres, souvent d’un seul côté du corps
une confusion
des problèmes de vision
des difficultés à marcher
un mal de tête soudain et intense
Toute personne présentant les symptômes d’un accident vasculaire cérébral a besoin de soins médicaux immédiats.

Un engourdissement du bras droit peut-il être le signe d’une crise cardiaque ?

Un engourdissement ou une douleur dans le bras droit peut être le signe d’une crise cardiaque. L’un des symptômes possibles d’une crise cardiaque est une gêne ou une douleur dans un bras ou les deux. Cependant, il existe de nombreuses causes potentielles d’engourdissement du bras droit. Chez les hommes et les femmes, le signe le plus courant d’une crise cardiaque est une douleur ou une gêne au niveau de la poitrine. Les autres signes d’une crise cardiaque peuvent inclure:

une gêne au centre de la poitrine, qui dure plus de quelques minutes
une douleur ou une gêne dans les bras, le dos, le cou, la mâchoire ou l’estomac
un essoufflement
nausées
étourdissement
transpiration

Les femmes sont plus susceptibles que les hommes de présenter d’autres symptômes, tels qu’un essoufflement, des nausées ou des vomissements, en plus de la douleur thoracique. Toute personne qui pense être victime d’une crise cardiaque doit immédiatement appeler les urgences.

 

L’hypertension artérielle peut-elle provoquer un engourdissement du bras droit ?

L’hypertension artérielle ne provoque aucun symptôme. La plupart des gens ne savent pas qu’ils ont une pression artérielle élevée et ne le découvrent que lorsqu’eux-mêmes ou un médecin prennent une mesure. Cependant, une personne peut ressentir un engourdissement ou une faiblesse d’un côté du corps si elle présente une urgence hypertensive.

Une urgence hypertensive est une augmentation aiguë de la pression artérielle accompagnée de signes de lésions organiques. Ces lésions peuvent inclure:

un œdème pulmonaire, qui est une accumulation de liquide dans les poumons
ischémie cardiaque, qui se produit lorsque le flux sanguin vers le cœur est réduit
une insuffisance rénale aiguë
un dysfonctionnement neurologique, c’est-à-dire un trouble du système nerveux central
l’éclampsie, qui se produit lorsque l’hypertension artérielle entraîne des convulsions pendant la grossesse
la dissection aortique, qui se produit lorsqu’une déchirure se développe dans l’aorte.

Un article de 2022 note que le dysfonctionnement neurologique se traduit par :

un engourdissement ou une faiblesse d’un côté du corps
l’aphasie, c’est-à-dire des difficultés d’élocution et de langage
une vision floue
l’ataxie, qui est un groupe de troubles qui affectent l’équilibre, la coordination et la parole d’une personne.

Diagnostic

Les médecins peuvent diagnostiquer la cause de l’engourdissement du bras en effectuant un examen physique, une imagerie médicale et, si nécessaire, des analyses de sang ou d’urine. Au cours de l’examen physique, ils peuvent demander à la personne d’effectuer certains mouvements ou exercices pour rechercher des signes de lésions nerveuses. L’imagerie médicale, telle qu’une IRM ou un scanner, peut montrer aux médecins s’il y a des dommages à l’intérieur du corps. Des analyses de sang et d’urine peuvent aider à diagnostiquer des affections sous-jacentes, notamment le diabète et les maladies auto-immunes.

Quand contacter un médecin

Les personnes présentant les symptômes d’une crise cardiaque, d’un accident vasculaire cérébral ou d’un caillot sanguin doivent se faire soigner immédiatement. Chacune de ces affections peut causer des dommages durables. Dans certains cas, elles peuvent mettre la vie en danger. Cependant, si l’engourdissement est dû à une position de sommeil ou à une autre pression sur le bras, il peut être temporaire. Le soulagement de toute pression sur le bras peut faire disparaître l’engourdissement. Toute personne souffrant d’un engourdissement du bras qui dure plus de deux jours ou qui se manifeste en même temps que d’autres symptômes doit consulter un médecin.

Résumé

Il existe de nombreuses causes possibles d’engourdissement du bras droit. Certains cas sont temporaires et disparaissent d’eux-mêmes. Dans d’autres cas, l’engourdissement peut être le signe d’une affection sous-jacente ou d’une lésion nerveuse. Un médecin peut diagnostiquer la cause de l’engourdissement du bras droit et prescrire le meilleur traitement. Dans de rares cas, l’engourdissement du bras peut être le signe d’une urgence médicale, comme une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Toute personne présentant les symptômes d’une crise cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral doit consulter immédiatement un médecin.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -