Pourquoi nous avons tendance à nous réveiller fatigués malgré une bonne nuit de sommeil ?

Vous sentez-vous épuisé au réveil, même si vous avez l’impression d’avoir passé une bonne nuit de sommeil ? Vous n’êtes pas seul. Voici pourquoi tant de personnes se réveillent fatiguées, et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Beaucoup de gens se plaignent de se réveiller toujours fatigués malgré leur bonne qualité de sommeil. Quelle est la raison qui se cache derrière ce phénomène ? En fait, deux explications viennent à notre secours pour mieux nous apprendre à se comporter avec notre cerveau pour se réveiller de bonne humeur le matin.

1ʳᵉ Hypothèse : notre cerveau se réveille quand il fait jour !!

Il paraît que c’est contre-intuitif, pourtant il est vrai que notre corps est conçu pour se réveiller lorsqu’il fait jour. Le matin, le soleil se lève et commence à briller à travers nos fenêtres, indiquant à notre corps qu’il est temps de commencer la journée. Cependant, pendant les mois d’hiver, le soleil ne se lève que plus tard dans la matinée, ce qui peut rendre plus difficile l’adaptation de notre corps. En fait, notre corps produit davantage de mélatonine, une hormone qui nous aide à nous endormir et est responsable de notre cycle naturel veille-sommeil. Les niveaux de mélatonine augmentent en raison du manque de lumière du soleil. Cela nous rend plus somnolents et contribue à notre difficulté à nous réveiller les matins d’hiver. En conséquence, nous pouvons nous réveiller groggy et épuisé.

2ᵉ Hypothèse : le junk sleep !!

Lorsque vous entendez l’expression « Junk Sleep », en français « mauvais sommeil », vous pouvez penser qu’il s’agit de dormir dans une chambre ou un lit en désordre. En réalité, il s’agit d’un sommeil de mauvaise qualité qui peut être causé par le stress, l’anxiété et d’autres facteurs. D’après les recherches scientifiques, le mauvais sommeil est principalement dû à deux facteurs : l’exposition à la lumière bleue et le temps passé devant un écran avant de se coucher.

L’exposition à la lumière bleue supprime la production de mélatonine, l’hormone qui provoque la somnolence. Le temps passé devant un écran avant de se coucher peut également faire tourner votre esprit en bourrique et rendre l’endormissement difficile. En conséquence, vous risquez de dormir moins longtemps ou de vous réveiller épuisé. Si vous voulez avoir un sommeil de meilleure qualité, il est important de limiter votre exposition à la lumière bleue et le temps passé devant un écran le soir. Pour ce faire, évitez les écrans lumineux au moins une heure avant le coucher et baissez la lumière de votre chambre.

Pour prévenir les deux hypothèses, d’autres solutions s’imposent.

Essayez d’investir dans une lampe de luminothérapie :

L’importance de la luminothérapie dans la régulation du cycle naturel du sommeil a été scientifiquement prouvée. La luminothérapie est efficace pour traiter les troubles affectifs saisonniers, la dépression non saisonnière et les troubles du sommeil. Elle peut aussi aider les travailleurs postés à s’adapter à des horaires de travail différents. La luminothérapie consiste à s’exposer à une lumière vive, généralement au moyen d’une lampe spéciale, pendant une durée déterminée.

La fréquence lumineuse utilisée en luminothérapie est similaire à celle de la lumière naturelle du soleil, mais ne contient pas de rayons ultraviolets nocifs. Le caisson lumineux émet une lumière blanche à large spectre, suffisamment intense pour avoir un effet biologique, mais pas au point de provoquer un éblouissement ou des lésions oculaires. La luminothérapie peut être utilisée pour améliorer l’humeur, augmenter les niveaux d’énergie et améliorer la qualité du sommeil. Il s’agit d’un traitement sûr et efficace pour de nombreuses personnes souffrant de troubles du sommeil.

Essayez la bibliothérapie :

Il s’agit d’une option souvent négligée. La bibliothérapie, également connue sous le nom de thérapie par le livre, est une forme de thérapie qui utilise des livres pour promouvoir la santé mentale et le bien-être, est un moyen de combattre ce blues de l’hiver. Des études ont montré que la lecture peut aider à réguler le cycle de sommeil naturel du corps, facilitant ainsi l’endormissement et le maintien du sommeil. En outre, la lecture peut réduire le niveau de stress et améliorer les fonctions cognitives.

Investissez dans une machine à bruit blanc :

Une machine à bruit blanc peut être un excellent investissement, surtout en hiver, lorsque les nuits sont plus longues et les jours plus courts. Le bruit blanc aide à réguler le cycle de sommeil naturel du corps en masquant les sons perturbateurs qui peuvent nuire au sommeil. Il contribue aussi à créer un environnement de sommeil optimal en réduisant les distractions et en facilitant l’endormissement et le maintien du sommeil. En outre, le bruit blanc peut contribuer à réduire les niveaux de stress et d’anxiété, qui peuvent tous deux avoir un impact sur la qualité du sommeil. Pour toutes ces raisons, une machine à bruit blanc peut être un outil précieux pour améliorer la qualité du sommeil en hiver.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.