Mal des transports: astuces pour calmer les symptômes dans n’importe quelle situation

Vous pouvez faire des choses qui peuvent aider à soulager immédiatement le mal des transports. Certaines astuces et solutions à long terme, comme les vitamines, peuvent également vous aider.

Vous pouvez faire des choses qui peuvent aider à soulager immédiatement le mal des transports, comme regarder l’horizon. Certaines solutions à long terme, comme les vitamines, peuvent également vous aider.

Tout voyage, en voiture, en avion, en train ou en bateau, peut soudainement provoquer le mal des transports. Le mal des transports peut provoquer des symptômes allant d’une légère nausée à des vertiges, des sueurs et des vomissements. Avant de commencer à prendre un nouveau médicament ou un nouveau complément, vous devriez consulter un médecin. Certains peuvent interagir avec vos médicaments actuels ou avec des affections sous-jacentes.

Conseils pour un soulagement immédiat

Changer de position ou se distraire dès que l’on ressent le mal des transports peut aider à soulager les symptômes avant qu’ils ne s’aggravent.

Voici quelques conseils qui peuvent vous apporter un soulagement immédiat.

Prenez le contrôle

Si vous êtes passager, envisagez de prendre le volant du véhicule. Le mal des transports survient lorsque le mouvement que voient vos yeux est différent de celui que perçoit votre oreille interne. Ces sens sont mieux connectés si vous conduisez la voiture, ce qui réduit vos symptômes.

Faites face à la direction dans laquelle vous allez

Si vous ne pouvez pas conduire, faites face à la direction dans laquelle vous voyagez. Là encore, cela peut aider à déconnecter votre sens visuel et votre oreille interne. Sur un ferry, essayez de vous déplacer de la poupe (arrière) à la proue (avant) du bateau. Certaines personnes affirment que le fait de s’asseoir sur le siège avant atténue les symptômes. Dans une voiture, envisagez d’échanger les sièges arrière avec quelqu’un qui se trouve à l’avant.

Gardez les yeux sur l’horizon

Vous pouvez également constater que le fait de vous concentrer sur un objet immobile au loin vous aide à supporter les stimuli visuels. Là encore, il se peut que vous deviez changer de position dans le véhicule dans lequel vous voyagez.

Changer de position

Certaines personnes trouvent que la position allongée atténue leur mal des transports. Pour d’autres, la position debout est préférable. Vos options dépendront de votre type de voyage, alors expérimentez pour voir ce qui vous convient le mieux. Si vous êtes en voiture, le fait d’appuyer votre tête contre l’appui-tête peut vous aider à réduire les mouvements de votre tête. En d’autres termes, vous devrez peut-être expérimenter un peu pour trouver la position qui vous convient le mieux.

Prenez l’air (ventilateur ou extérieur)

Il se peut que le fait d’ouvrir une fenêtre ou de sortir à l’extérieur vous aide à lutter contre le mal des transports. Si le temps ou votre mode de transport ne le permet pas, tournez les bouches d’aération vers vous ou envisagez d’utiliser un ventilateur pour souffler de l’air sur votre visage.

Grignotez des biscuits salés

Manger un en-cas léger, comme des biscuits salés, peut soulager les nausées. Les aliments lourds, gras ou acides peuvent aggraver votre maladie car ils sont lents à digérer. Vous pouvez préparer vos propres en-cas, qui peuvent comprendre des aliments faciles à digérer, tels que

des céréales
du pain
autres céréales
pommes
des bananes

Buvez de l’eau ou une boisson gazeuse

Des gorgées d’eau froide ou une boisson gazeuse, comme de l’eau gazeuse ou du soda au gingembre, peuvent également vous aider à calmer vos nausées. Évitez les boissons contenant de la caféine, comme le café et certains sodas, qui peuvent contribuer à la déshydratation et aggraver les nausées. Le lait et le jus de pomme constituent d’autres choix judicieux.

Distrayez-vous avec de la musique ou une conversation

Allumez la radio ou entamez une conversation pour ne pas penser à ce que vous ressentez. Vous pourrez peut-être vous distraire suffisamment pour vous sentir mieux. Dans une méta-analyse réalisée en 2022, les chercheurs ont conclu que l’écoute de la musique pouvait aider à soulager les vomissements postopératoires, bien qu’ils aient constaté peu d’effets sur les nausées elles-mêmes. Néanmoins, il est possible qu’écouter de la musique puisse aider une personne à éviter de vomir pendant son voyage.

Posez l’écran

Les personnes souffrant du mal des transports peuvent avoir des difficultés à lire des livres ou des textes sur différents appareils. Cela est dû à la déconnexion sensorielle entre l’oreille interne et les yeux. Par conséquent, si vous vous concentrez sur quelque chose de près, vous risquez d’aggraver vos symptômes Ce problème peut être particulièrement grave pour les joueurs de jeux vidéo ou les personnes qui essaient la technologie de réalité virtuelle. Il se peut que vous trouviez utile de faire une pause dans votre activité ou de vous tourner vers des livres audio, de la musique ou de faire une sieste.

Solutions à long terme pour prévenir les symptômes futurs

Les personnes qui voyagent souvent pour leur travail et celles qui souffrent d’un mal des transports plus sévère peuvent envisager des solutions à long terme, comme la prise de suppléments ou la thérapie cognitivo-comportementale.

Prendre de la vitamine B-6

Les médecins peuvent recommander de prendre de la vitamine B-6 (pyridoxine) pour traiter les nausées et les vomissements pendant la grossesse, ainsi que d’autres troubles comme l’anxiété. L’augmentation des niveaux de vitamine B-6 peut également aider à lutter contre le mal des transports, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires dans ce domaine.

Prendre du 5-HTP + du magnésium

Selon une étude plus ancienne réalisée en 2005, un faible taux de sérotonine dans le cerveau pourrait être lié au mal des transports et à la migraine. Les maux de tête peuvent être liés à l’activité de certains neurotransmetteurs dans le cerveau. Les suppléments 5-Hydroxytryptophane (5-HTP) et magnésium peuvent aider à augmenter le taux de sérotonine. Dans une vaste méta-analyse, les chercheurs ont trouvé des preuves de haute qualité pour donner du magnésium aux patients subissant une chirurgie de la colonne vertébrale afin de réduire les effets secondaires des nausées et des vomissements.

Une autre étude réalisée en 2019 a montré que le 5-HTP administré à des patients avant une intervention chirurgicale non urgente réduisait de manière significative les nausées et les vomissements postopératoires ainsi que les niveaux de sérotonine dans leur cerveau. Il s’agit d’une preuve supplémentaire que la sérotonine peut provoquer des nausées et des vomissements. Vous pouvez trouver ces suppléments, seuls ou combinés, dans les pharmacies ou en ligne. Les résultats de ce traitement peuvent prendre un certain temps.

Consultez un médecin avant d’utiliser ces compléments pour soulager les nausées et les vomissements. La prise d’une trop grande quantité de 5-HTP peut également provoquer des nausées et s’avérer dangereuse à des niveaux élevés. Un excès de magnésium peut entraîner une somnolence et des difficultés respiratoires.

Investir dans des bandes d’acupression

Le port d’un bracelet d’acupression peut aider à soulager les nausées. Les gens portent des bandes d’acupression à cette fin depuis des siècles. Cette pratique a peu d’effets secondaires et peu de risques potentiels, c’est pourquoi les médecins la recommandent souvent pour soulager le mal des transports ou les nausées et vomissements de la grossesse. Les bandes d’acupression sont également l’une des méthodes utilisées pour traiter le mal des transports dans le transport aérien de patients, tant pour le patient que pour l’équipage.
.

Quand consulter un médecin ?

Vos symptômes devraient disparaître lorsque le mouvement s’arrête. Le mal des transports n’entraîne pas de complications à long terme. Vous pouvez même vous habituer au mouvement lors d’un long voyage, comme une croisière, après plusieurs jours. Si votre travail nécessite des déplacements fréquents, ou si le risque d’être malade vous rend anxieux avant un voyage, prenez rendez-vous avec un médecin. Des médicaments sur ordonnance ou des options à long terme peuvent vous aider à surmonter le mal des transports.

Le mal des transports est un problème aigu qui survient chez certaines personnes lorsqu’elles voyagent. Il peut survenir en voiture, en bateau, en avion ou dans tout autre véhicule en mouvement.
Vous pouvez prendre des mesures pour soulager vos nausées et prévenir les vomissements. Les solutions peuvent inclure la prise de médicaments en vente libre ou sur ordonnance, l’utilisation de points de pression, la concentration sur un point fixe et d’autres méthodes. Si les solutions naturelles ne fonctionnent pas, vous pouvez parler de vos symptômes à un médecin. Il pourra vous recommander d’autres thérapies ou vous prescrire des médicaments pour vous aider.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Marie Desange