Les bienfaits de la verveine citronnelle (odorante)

bienfaits de la verveine citronnelle

Découverte dans la Cordillère des Andes, la verveine citronnelle vit en région tempérée. Elle peut prendre plusieurs appellations comme l’aloyse citronnée ou la verveine odorante. Dans un milieu favorable, elle produit de nombreuses fleurs. Celles-ci se font rares dans les régions plus froides. De son nom scientifique, elle se présente sous la forme d’un arbuste pouvant atteindre 3 mètres. Elle appartient à la famille des verbénacées. Elle tient ses propriétés médicinales de ses composants, dont la verbénine, les alcaloïdes, les tanins et les mucilages.

Les indications thérapeutiques de la verveine citronnelle

Par sa composition chimique, la verveine odorante possède de nombreuses vertus pour la santé. Elle est prisée pour diverses actions bénéfiques pour l’organisme.

  • Bienfaits pour le système digestif

La verveine citronnée favorise la fonction digestive. Elle soulage les troubles fonctionnels et lourdeurs gastriques. Elle élimine les flatulences et les agents pathogènes intestinaux. Elle stimule le fonctionnement du foie et du pancréas et de la glande thyroïde.

  • Action sur le système nerveux

La verveine apporte une action énergisante et décontractante pour le système nerveux. Elle aide à lutter contre le stress, l’angoisse et la dépression.

  • Régulation de la santé cardiovasculaire

La verveine citronnée effectue une action vasodilatatrice. Elle permet une circulation fluide et prévient les hausses de la tension artérielle. Elle empêche la formation de varices et protège le cœur des palpitations.

Les préparations médicinales de la verveine odorante

Pour la confection des substances thérapeutiques à base de la plante, on utilise les feuilles, les fleurs et les tiges. L’huile essentielle est extraite à partir des feuilles. On peut aussi fabriquer des tisanes et des sirops de verveine odorante.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Conseils d’utilisation

Les remèdes à base de la verveine odorante s’utilisent en solution orale ou en application interne. Les substances ingérées s’utilisent surtout en cas de stress et de troubles du sommeil. La tisane, confectionnée à raison de 1 g de feuilles pour 200 ml d’eau, se prend avant de se coucher. Le traitement dure quelques jours en cas de stress et de nervosité. Le sirop par contre nécessite 10 gr de feuilles à mélanger avec un demi-kilo de sucre et un demi-litre d’eau. Il est efficace tant contre les troubles nerveux que gastro-intestinaux. La posologie est de 3 cuillérées à soupe par jour.

L’huile essentielle, diluée dans de l’huile végétale s’applique en massage. Elle permet de soulager les encombrements respiratoires, les douleurs rhumatismales et les douleurs liées au stress. Elle procure du bien-être et favorise les fonctions rénales, cardiovasculaires et le sommeil. Pour traiter les affections cutanées de type psoriasis, eczéma ou mycose, on en enduit les parties atteintes.

Précautions d’emploi, contre-indications et effets secondaires

La dilution de l’huile essentielle est impérative avant toute utilisation. Elle peut s’avérer agressive. Une ingestion à haute dose de verveine citronnelle peut provoquer des vomissements.

Les remèdes à base de verveine citronnée sont à utiliser avec précautions pendant la grossesse et l’allaitement. Il en est de même pour les enfants et les sujets atteints de cancer hormono-dépendant.