Maladie

Les 10 meilleurs remèdes maison pour soulager les douleurs de l’arthrite

Bien que les traitements médicaux puissent aider, certains remèdes maison et changements de mode de vie peuvent également réduire les symptômes.

L’arthrite est le terme qui désigne un groupe d’affections qui provoquent une inflammation et des douleurs articulaires. Bien que les traitements médicaux puissent aider, certains remèdes maison et changements de mode de vie peuvent également réduire les symptômes.

Il existe plus de 100 types différents d’arthrite et de maladies connexes. Le type le plus courant est l’ostéoarthrite, une maladie dégénérative qui use le rembourrage entre les articulations, provoquant douleur, gonflement et raideur. Un autre type courant d’arthrite est la polyarthrite rhumatoïde (PR). La PR survient lorsque le système immunitaire attaque par erreur les articulations et d’autres parties du corps, provoquant une inflammation incontrôlée. L’arthrite, quel que soit son type, peut causer des douleurs et entraîner des dommages durables aux articulations. Dans cet article, nous présentons quelques-uns des remèdes maison les plus efficaces pour ralentir la progression de la maladie et traiter les symptômes de l’arthrite.

1. Exercices aquatiques

Les exercices aquatiques peuvent être bénéfiques pour les personnes atteintes d’arthrite. L’eau offre une résistance, ce qui permet d’augmenter l’intensité de l’exercice. En même temps, la flottabilité que procure l’eau aide à soutenir le poids du corps, soulageant ainsi la pression sur les articulations. Une revue scientifique de 2015 a révélé que les adultes âgés souffrant d’arthrose qui ont participé à un programme d’exercices aquatiques ont connu les avantages suivants :

– une réduction de la graisse corporelle
– amélioration de la coordination
– amélioration de l’amplitude des mouvements
– amélioration de l’humeur et de la qualité de vie
Les participants ont également constaté une réduction de la douleur arthritique, bien que celle-ci soit souvent de courte durée. Pour un soulagement continu de la douleur, les chercheurs soutiennent les recommandations actuelles de pratiquer 40 à 60 minutes d’exercices aquatiques trois fois par semaine.

2. Perte de poids

Selon l’Arthritis Foundation, chaque 1/2 kilo de poids corporel équivaut à 1,5 kg de stress supplémentaire sur les genoux et 2,5 Kg de pression supplémentaire sur les articulations de la hanche.
Cette pression accrue entraîne une dégradation plus rapide du cartilage entre les articulations, ce qui aggrave l’arthrose. Perdre du poids peut soulager la pression exercée sur les articulations, réduisant ainsi la douleur et la raideur.

3. Le tai-chi

Le tai chi est un exercice à faible impact qui intègre des mouvements lents et doux pour augmenter la flexibilité, la force musculaire et l’équilibre. En 2013 des chercheurs ont passé en revue sept études portant sur l’efficacité du tai-chi pour améliorer les symptômes de l’arthrite. Les auteurs ont conclu qu’un cours de tai chi de 12 semaines était bénéfique pour réduire la douleur et la raideur et augmenter la fonction physique chez les participants atteints d’arthrose.

4. Yoga

Le yoga Iyengar est un type de yoga qui se concentre sur l’alignement anatomique correct et utilise des accessoires pour soutenir le corps et soulager les tensions et les inflammations. Une étude réalisée en 2013 a examiné l’efficacité d’un programme de yoga Iyengar de 6 semaines pour les jeunes femmes atteintes de PR. Les chercheurs ont divisé les 26 participantes en deux groupes : 11 ont participé à deux cours de yoga d’une heure et demie pendant 6 semaines, tandis que les 15 autres n’ont pris part à aucun cours de yoga. Par rapport au groupe témoin, les participantes qui ont fait du yoga ont signalé des améliorations significatives de leur santé, de leur humeur, de leur qualité de vie et de leur capacité à faire face à la douleur chronique.

5. Les traitements par le chaud et le froid

Les traitements par la chaleur et le froid sont deux méthodes différentes mais efficaces pour réduire les douleurs arthritiques. La thérapie par la chaleur stimule la circulation et peut soulager les articulations raides et les muscles douloureux, tandis que la thérapie par le froid restreint les vaisseaux sanguins, ce qui ralentit la circulation, réduit l’enflure et engourdit la douleur. On peut essayer d’alterner la chaleur et le froid, mais il est essentiel de surveiller attentivement la peau pour éviter les dommages causés par ces traitements et d’interrompre leur utilisation en cas de blessure.

Les traitements par la chaleur comprennent :
– commencer la journée par un bain ou une douche chaude pour soulager les raideurs
– appliquer de la paraffine chaude sur les articulations douloureuses
– placer un coussin chauffant ou une bouillotte sur les articulations douloureuses.

Les traitements par le froid doivent être limités à 20 minutes à la fois. Ces traitements comprennent
– envelopper un sac de glace dans une serviette et l’appliquer sur les zones douloureuses
– immerger l’articulation concernée dans de l’eau glacée
– utiliser un pack froid
Certains de ces remèdes sont disponibles à la vente en ligne, notamment les coussins chauffants, les bouillottes et les poches de froid.

6. La méditation de pleine conscience

La pleine conscience est une forme de méditation. En pratiquant la pleine conscience, les gens essaient de concentrer leur attention sur leurs sentiments et sur ce que leur corps ressent au moment présent.
La réduction du stress basée sur la pleine conscience (MBSR) est un programme qui utilise la pleine conscience pour aider les gens à gérer la douleur et le stress, qui peuvent tous deux compromettre le système immunitaire. Une étude de 2014 a cherché à savoir si la MBSR pouvait réduire l’activité de la maladie chez les personnes atteintes de PR en stimulant le système immunitaire. Au total, 51 participants ont pris part à l’étude, dont 26 ont suivi un programme de 8 semaines de MBSR, tandis que les 25 autres n’ont reçu aucun traitement. Les participants qui ont pratiqué la MBSR ont montré une réduction des symptômes de la PR, notamment la douleur, la raideur matinale et le nombre d’articulations sensibles et enflées. Les participants ont signalé ces améliorations immédiatement après la MBSR et jusqu’à 6 mois plus tard.

7. Massage

Le fait de masser régulièrement les muscles et les articulations peut contribuer à apaiser les douleurs liées à l’arthrite. Les experts pensent que le massage réduit la production par l’organisme de cortisol, l’hormone du stress, et de substance P, un neurotransmetteur, qui est associé à la douleur. Le massage contribue également à améliorer l’humeur en augmentant les niveaux de sérotonine.
Une étude de 2013 a examiné les effets du massage sur des personnes atteintes de PR dans leurs membres supérieurs. Les chercheurs ont divisé les participants en deux groupes. Un groupe a reçu un massage à pression légère, et l’autre un massage à pression modérée. Un thérapeute qualifié a massé chacun des participants une fois par semaine pendant 4 semaines. Les participants ont également appris à se masser eux-mêmes et l’ont fait une fois par jour. Après 4 semaines, les participants du groupe de massage à pression modérée avaient moins de douleurs, une meilleure force de préhension et une plus grande amplitude de mouvement dans le membre affecté que ceux qui avaient reçu un massage à pression légère. Une étude de 2015 portant sur les effets du massage à pression modérée pour l’arthrite du genou a rapporté des bénéfices similaires.

8. La vitamine D

La vitamine D construit des os solides et aide à maintenir la fonction du système immunitaire. Une étude de 2016 a révélé que les personnes atteintes de PR ont souvent des niveaux de vitamine D plus faibles que celles qui ne souffrent pas de cette maladie. Les personnes ayant les plus faibles niveaux de vitamine D avaient également tendance à connaître les plus hauts niveaux d’activité de la maladie. On peut obtenir de la vitamine D en s’exposant au soleil et en consommant certains aliments. Des suppléments de vitamine D sont également disponibles en magasin et en ligne.

9. Les acides gras oméga-3

Des études ont montré que les acides gras oméga-3 contribuent à réduire l’inflammation dans l’organisme et jouent un rôle dans la régulation du système immunitaire. Les auteurs d’une revue récente ont conclu que les acides gras oméga-3 semblent améliorer les symptômes de la PR, mais ils ont noté que d’autres études sont nécessaires pour le confirmer. Les sources d’acides gras oméga-3 comprennent les noix, les graines et les poissons d’eau froide, comme le saumon, le thon et les sardines. On peut également prendre des suppléments d’oméga-3.

10. Chondroïtine et glucosamine

Certaines personnes prennent du sulfate de chondroïtine ou du chlorhydrate de glucosamine pour traiter l’arthrose.

Quand consulter un médecin

Sans traitement, l’arthrite peut causer des dommages permanents aux articulations ou progresser plus rapidement. Les personnes atteintes d’arthrite devraient consulter un médecin pour déterminer les remèdes maison qui conviennent le mieux à leur plan de traitement médical. Il faudrait consulter un médecin dès que vous présentez l’un des symptômes suivants pendant 3 jours ou plus :

– douleur, gonflement, sensibilité ou raideur dans une ou plusieurs articulations
– rougeur et chaleur de la peau entourant l’articulation
– difficulté à bouger l’articulation ou à effectuer des activités quotidiennes

 

Articles similaires