Le diabète gestationnel : est-il nécessaire de se priver des aliments sucrés

diabète gestationnel

Une personne atteinte de diabète doit impérativement suivre un régime strict, et surtout faire attention aux aliments favorisant la glycémie. Cependant, cette restriction est encore plus importante en cas de diabète gestationnel. Il s’agit d’une maladie causée par différents facteurs comme la génétique, par votre mode de vie, voire votre alimentation. Elle provoque des complications graves tant pour la mère que pour son enfant. Toutefois, pour éviter son aggravation ou pour y remédier, il vous suffit de suivre un régime adapté à ce type de diabète.

Les risques d’un diabète gestationnel

Pendant leur grossesse, les femmes subissent plusieurs changements dans son corps. Ces modifications risquent de causer des troubles hormonaux ou encore un trouble au niveau de la régulation du glucose. Cela explique pourquoi certaines d’entre elles souffrent de diabète gestationnel. D’ailleurs, ce dernier peut causer de nombreux problèmes de santé en cas de non traitement, comme :

  • La possibilité de souffrir d’une hypertension artérielle pour la mère ;
  • Une forte probabilité de faire une fausse couche, ou encore de rencontrer une difficulté respiratoire ;
  • Un manque d’oxygène pour le bébé, causant ainsi une souffrance fœtale ;
  • Une prise du poids du bébé, ce qui rend souvent difficile l’accouchement.

A cause de ce diabète, le nourrisson peut même avoir des convulsions ainsi qu’une hypoglycémie. Alors, pour éviter ces complications et recevoir la thérapie appropriée, il faut se rapprocher d’un spécialise. Cependant, un changement dans votre alimentation s’impose également.

Comment suivre ce régime spécifique ?

Les médecins recommandent souvent le suivi d’un régime alimentaire spécifique en cas de diabète gestationnel. Cette pratique vise donc à adopter une alimentation saine et équilibrée sans pour autant mourir de faim. Quelles règles devriez-vous respecter dans cette pratique alimentaire ?

  • En cas de diabète de grossesse, il n’est pas question de se priver de fruits. Il ne faut pas non plus arrêter de consommer des aliments contenant du sucre comme féculents. Pensez juste à éviter ceux qui favorisent rapidement votre glycémie comme la banane mûre ou la pastèque. Vous avez donc la possibilité de consommer les autres fruits. Toutefois, tâchez de ne pas abuser des fruits comme le kaki ou la mangue ;
  • Mangez toujours des légumes. D’ailleurs, pendant vos repas, il vaut mieux que leur quantité soit supérieure à celle des féculents ;
  • Remplacez le miel ou le sucre blanc par des produits sucrants contenant un IG bas comme du sucre de coco ou du fructose. Vous pouvez facilement en trouver dans des magasins bio ;
  • Pendant la grossesse, respectez les 3 repas quotidiens, n’en sautez aucun !

Un régime spécial pour traiter cette maladie chronique

En entreprenant un changement alimentaire pour votre diabète gestationnel, vous devez mettre en avant les aliments suivant dans vos repas :

  • Favorisez les sources de protéines comme les poissons ou encore les viandes blanches ;
  • Consommez une portion de féculents à IG bas pendant votre repas. Vous pouvez par exemple manger du pain complet, des lentilles, des pâtes intégrales ou encore des haricots secs ;
  • Consommez fréquemment des légumes. Evitez simplement ceux favorisant la glycémie comme les carottes et les navets cuits, ou les courges ;
  • Mangez du laitage sans sucre à chacun de vos repas. Pour mettre un peu d’arôme, n’hésitez pas à y ajouter de la cannelle ;
  • N’abusez pas avec le beurre, 10 grammes chaque matin suffisent amplement.