Intolérance au lactose : un phénomène qui n’arrête point de se propager

L’intolérance au lactose est un problème courant auquel de nombreuses personnes sont confrontées. Bien qu’il puisse être difficile de savoir que manger quand on est intolérant au lactose, il existe de nombreuses options. Avec un peu de créativité et de planification, vous pouvez profiter d’une grande variété de délicieux repas sans produits laitiers. Voici quelques conseils et idées pour vous aider à démarrer : bon appétit !

Comment survient une intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose survient lorsque le système digestif ne peut produire suffisamment de lactase, une enzyme, pour décomposer le lactose, un type de sucre présent dans le lait et d’autres produits laitiers. Lorsque le lactose n’est pas décomposé, il fermente dans l’intestin et entraîne des symptômes tels que des diarrhées, des douleurs abdominales et des ballonnements.

L’allergie au lait n’est pas la même chose que l’intolérance au lactose. L’allergie se manifeste suite à une réaction du système immunitaire à une ou plusieurs protéines présentes dans le lait. Les personnes souffrant d’intolérance au lactose peuvent souvent manger de petites quantités de lactose sans ressentir de symptômes. Mais la consommation de plus grandes quantités peut provoquer des problèmes digestifs désagréables. Si certaines personnes naissent avec une intolérance au lactose, celle-ci peut également se développer plus tard dans la vie en raison d’une maladie ou d’une blessure. Dans la plupart des cas, l’intolérance au lactose peut être gérée en modifiant le régime alimentaire et en évitant les aliments qui contiennent du lactose.

Comment adopter un bon régime alimentaire lorsqu’on est intolérant au lactose ?

Pour les personnes souffrant d’une intolérance au lactose, suivre un régime alimentaire sain peut être un défi. De nombreux produits laitiers sont interdits, et il peut être difficile d’obtenir le bon équilibre de nutriments. Cependant, il existe plusieurs mesures que les personnes intolérantes au lactose peuvent prendre pour s’assurer qu’elles obtiennent la nutrition dont elles ont besoin.

  1. Manger beaucoup de fruits, de légumes et de céréales complètes.

Un régime alimentaire comprenant beaucoup de fruits, de légumes et de céréales complètes est essentiel pour les personnes souffrant d’intolérance au lactose, car il aide à prévenir la fermentation et à réguler les selles. Les fruits et les légumes sont une bonne source de fibres, qui peuvent contribuer au bon fonctionnement du système digestif. Les céréales complètes sont par ailleurs riches en fibres solubles et insolubles qui peuvent participer à la régulation de la digestion. En outre, un régime riche en ces aliments contribue à promouvoir un microbiome intestinal sain. Ce qui est important pour le bon fonctionnement du système digestif.

  1. Choisir des substituts de produits laitiers à faible teneur en lactose ou entièrement exempts de lactose.

Ces produits sont souvent fabriqués à partir de lait de soja, d’amande ou de riz. Ils peuvent être utilisés de la même manière que le lait de vache et constituent une bonne source de calcium et d’autres nutriments. Pour les personnes souffrant d’une intolérance au lactose, le choix d’une alternative à faible teneur en lactose ou sans lactose peut aider à rendre les produits laitiers plus faciles à tolérer.

  1. S’assurer de subvenir aux besoins de votre corps.

Il est important de s’assurer que les besoins de votre corps sont satisfaits. Si vous ne consommez pas assez de calcium, vous risquez également de souffrir d’ostéoporose. Et si vous ne consommez pas assez de vitamine D, vous risquez davantage de développer des infections respiratoires. Bien qu’il existe de nombreux produits sans produits laitiers, il est important de lire attentivement les étiquettes pour s’assurer qu’ils fournissent les nutriments dont vous avez besoin. Vous devrez peut-être aussi prendre des suppléments pour vous assurer que votre corps reçoit ce dont il a besoin. En prenant ces mesures, vous pouvez contribuer à maintenir votre organisme en bonne santé et prévenir certaines complications associées à l’intolérance au lactose.

Hormis les produits laitiers, quels sont les autres aliments interdits aux personnes intolérantes au lactose ?

Pour les personnes souffrant d’intolérance au lactose, la consommation de produits laitiers peut entraîner des symptômes tels que nausées, ballonnements et diarrhée. Cependant, de nombreux autres aliments contiennent du lactose, ce qui n’est pas forcément évident au premier abord. Par exemple, le lactose est souvent utilisé comme agent de remplissage dans les aliments transformés. Il est donc important de vérifier attentivement les étiquettes. Voici 11 aliments courants qui sont interdits aux personnes souffrant d’intolérance au lactose :

  1. Les produits de boulangerie, y compris le pain.
  2. Soupe en conserve et préemballées.
  3. Sauces à salade, y compris des condiments.
  4. Céréales pour petit-déjeuner et granola.
  5. Mélanges de café et de thé instantanés.
  6. Mélange pour crêpes et gaufres.
  7. Bonbons au chocolat et glaces.
  8. Frites et chips.
  9. Viandes transformées.
  10. Margarine et substituts de beurre.
  11. Tous les aliments qui contiennent ces additifs : E322i, E322, E500, E471, E330, E250, E412, E450, E407, E252, E300, E415, E503.

Une personne intolérante au lactose peut-elle généralement souffrir de carence en calcium ?

Selon le National Institutes of Health, environ 65 % de la population mondiale est intolérante au lactose. Cela signifie qu’une partie importante de la population risque de souffrir d’une carence en calcium, les produits laitiers étant une source importante de calcium. Bien qu’il existe d’autres sources de calcium, comme les légumes verts à feuilles et les noix, de nombreuses personnes n’en consomment pas suffisamment.

Par conséquent, la carence en calcium est un problème sérieux pour de nombreuses personnes intolérantes au lactose. C’est pourquoi il est fondamental de prendre l’avis de votre médecin traitant. Il pourra vous prescrire un supplément de calcium pour garder une meilleure santé osseuse et bucco-dentaire.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.