Hypertension : 3 aliments à éviter pour limiter la pression artérielle

Nous examinons ici trois aliments spécifiques qui peuvent aggraver l'hypertension: l'alcool, le sel et les graisses saturées.

L’hypertension, également connue sous le nom de pression artérielle élevée, est un problème de santé courant qui peut avoir de graves conséquences sur le cœur et les vaisseaux sanguins. Il existe de nombreuses recommandations diététiques pour aider à gérer cette condition, mais il est important de savoir quels aliments éviter pour maintenir une pression artérielle saine. Nous examinons ici trois aliments spécifiques qui peuvent aggraver l’hypertension: l’alcool, le sel et les graisses saturées.

1. L’alcool

L’alcool est un sujet controversé en ce qui concerne l’hypertension. Certaines études suggèrent que de faibles niveaux de consommation d‘alcool peuvent avoir des effets protecteurs sur le cœur et réduire potentiellement le risque de développer une hypertension. Cependant, il est également clairement démontré que la consommation d’alcool dans le contexte d’une hypertension existante est nocive.

L’alcool élève directement la pression artérielle et endommage les parois des vaisseaux sanguins, ce qui peut augmenter encore la pression artérielle et rendre le traitement plus difficile. De plus, cela augmente le risque de complications.

Si vous ne souhaitez pas arrêter complètement de boire de l’alcool, l’American Heart Association recommande de le consommer avec modération, soit pas plus de 1 à 2 verres par jour (un pour la plupart des femmes, deux pour la plupart des hommes).

2. Le sel

La consommation excessive de sel peut aggraver considérablement l’hypertension chez certaines personnes. Le problème est que ni les médecins ni les scientifiques ne peuvent dire quel est le cas pour chaque patient avant qu’il ne soit trop tard.

C’est pourquoi il est fortement recommandé de réduire la consommation de sodium dans le cadre d’un régime sain, car une consommation excessive de sel est mauvaise pour le cœur, indépendamment de la pression artérielle. Ces recommandations sont particulièrement importantes en cas d’hypertension secondaire due à des problèmes rénaux.

Il peut être difficile au début de suivre un régime pauvre en sodium, mais vos papilles gustatives s’ajusteront rapidement si vous vous y tenez pendant quelques semaines. Préparer vos propres repas à la maison à partir d’ingrédients frais plutôt que de manger des aliments transformés ou de manger au restaurant est un moyen facile de contrôler la teneur en sodium de votre alimentation.

3. Les graisses

Les graisses saturées et les graisses trans sont mauvaises à la fois pour le cœur et les vaisseaux sanguins. Dans le cas de l’hypertension, où le système circulatoire est déjà soumis à beaucoup de stress, la contrainte supplémentaire peut être dévastatrice.

Un régime équilibré pour l’hypertension devrait inclure de petites quantités de graisses saturées et de graisses trans (viande rouge, fast-food) et des quantités modérées d’autres graisses (olives), en évitant les huiles tropicales. Au lieu de la viande rouge, privilégiez le poisson, la volaille, les graines, les noix et les haricots. Vous pouvez toujours vous permettre un repas occasionnel avec les coupes de viande les plus maigres. Profitez de produits laitiers sans gras ou à faible teneur en matières grasses.

Le plan alimentaire DASH

Si vous souhaitez adopter une approche plus structurée pour votre régime alimentaire en cas d’hypertension, envisagez le plan alimentaire DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension). Ce plan met l’accent sur la consommation d’aliments riches en nutriments, tels que les fruits, les légumes, les grains entiers, les produits laitiers faibles en gras, les viandes maigres et les sources végétales de protéines.

Il est important de prendre des mesures pour maintenir une pression artérielle saine, en évitant certains aliments qui peuvent aggraver l’hypertension. Limiter la consommation d’alcool, réduire la quantité de sel dans votre alimentation et choisir des sources de graisses saines sont des étapes importantes pour maintenir votre pression artérielle sous contrôle. Consultez toujours votre médecin ou un professionnel de la santé avant d’apporter des changements importants à votre régime alimentaire.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Francois Lehn