Huiles essentielles: les précautions à prendre quand on débute dans l’aromathérapie

huile essentielle de lavande vraie

L’usage des huiles essentielles s’est maintenant largement répandu dans la société. Pour de la « bobologie » ou pour des troubles de santé plus complexes, les huiles essentielles, bien utilisées, peuvent apporter des réponses. Si vous débutez, voici quelques conseils pour débutant.

La première distillation des huiles essentielles remonte aux Perses au 10e siècle. Bien que cette pratique ait pu être utilisée pendant longtemps avant cette date. Des informations sur la distillation des huiles essentielles ont été publiées au XVIe siècle en Allemagne. Au XIXe siècle, les médecins français ont reconnu le potentiel des huiles essentielles dans le traitement des maladies. Le terme « aromathérapie » a été inventé par un parfumeur et chimiste français, René-Maurice Gattefossé, dans un livre qu’il a écrit sur le sujet et qui a été publié en 1937. Il avait auparavant découvert le potentiel curatif de la lavande dans le traitement des brûlures. Ce livre traite de l’utilisation des huiles essentielles dans le traitement des maladies.

Comment s’utilisent les huiles essentielles

Il existe de nombreuses façons d’utiliser des huiles essentielles :

– En compresse d’eau froide ou chaude à appliquer sur le corps

– Sour forme de mélange avec plusieurs gouttes d’huile dans une huile de support et appliqué en massage

– En spray dans votre chambre à coucher.

– Quelques gouttes d’huiles pures sur vos draps et taies d’oreiller.

– avec un diffuseur dans votre chambre à coucher.

– Quelques gouttes d’huile essentielle diluée dans un bain chaud.

– Evitez d’ingérer directement les huiles essentielles. Diluez les huiles essentielles dans une huile porteuse, comme l’huile d’olive ou de noix de coco.

Comment fonctionne un traitement d’aromathérapie ?

L’aromathérapie fonctionne par l’intermédiaire de l’odorat et de l’absorption cutanée en utilisant des produits tels que ceux-ci :

– diffuseurs
– vaporisateurs aromatiques
– inhalateurs
– sels de bain
– les huiles, crèmes ou lotions pour le corps, pour massage ou application topique
– compresses chaudes et froides
– masques en argile
Vous pouvez les utiliser seuls ou en combinaison avec d’autres.

Il existe près d’une centaine de types d’huiles essentielles. En général, les gens utilisent les huiles les plus populaires. Les huiles essentielles sont disponibles en ligne, dans les magasins de produits diététiques et dans certains supermarchés ordinaires. Il est important d’acheter auprès d’un producteur réputé, car les huiles ne sont pas réglementées. Vous avez ainsi la garantie d’acheter un produit de qualité, 100 % naturel. Il ne doit pas contenir d’additifs ou d’ingrédients synthétiques.

Chaque huile essentielle possède un ensemble de propriétés, d’utilisations et d’effets curatifs uniques. La combinaison d’huiles essentielles pour créer un mélange synergique procure encore plus de bienfaits.

Avantages santé de l’aromathérapie

L’aromathérapie présente de nombreux avantages. On la dit :

– gérer la douleur
– améliorer la qualité du sommeil
– réduire le stress, l’agitation et l’anxiété
– apaiser les articulations douloureuses
– traiter les maux de tête et les migraines
– atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie
– atténuer les fatigues et stress du travail
– lutter contre les bactéries, les virus ou les champignons
– améliorer la digestion
– renforcer l’immunité

Les preuves scientifiques de l’aromathérapie sont considérées comme limitées dans certains domaines. La recherche visant à soutenir l’utilisation de l’aromathérapie dans le traitement de la maladie d’Alzheimer, de la maladie de Parkinson et des maladies cardiaques fait défaut.En revanche, il existe maintenant une abondante littérature scientifique sérieuse qui démontre son efficacité dans certains domaines.

L’aromathérapie permet de traiter de nombreuses affections, notamment :

– l’asthme
– insomnie
– fatigue
– dépression
– inflammation
– la neuropathie périphérique
– questions relatives aux menstruations
– alopécie
– dysfonctionnement érectile
– l’arthrite
– symptômes de la ménopause

Les huiles d’aromathérapie les plus populaires

Les huiles essentielles les plus populaires sont:

– sauge sclarée

– cyprès

– eucalyptus

– fenouil

– géranium

– gingembre

– helichrysum

– lavande

– citron

– lemongrass

– mandarine

– neroli

– patchouli

– menthe poivrée

– Camomille romaine

– rose

– romarin

– arbre à thé

– vétiver

– ylang ylang

Vous pouvez utiliser les huiles essentielles de nombreuses façons. Par exemple, vous pouvez les ajouter à des lotions pour le corps ou à des huiles de support, puis les appliquer par voie topique. Essayez d’améliorer un tonique, un shampoing ou un après-shampoing pour le visage avec des huiles essentielles. Vous pouvez aussi les incorporer dans un savon liquide, un dentifrice ou un bain de bouche. Vous pouvez également diffuser ou vaporiser les huiles dans une pièce ou les verser dans un bain.

Attention aux effets secondaires possibles

La plupart des huiles essentielles peuvent être utilisées sans danger. Mais il y a certaines précautions à prendre lors de leur utilisation, ainsi que des effets secondaires dont vous devez être conscient, surtout si vous prenez des médicaments sur ordonnance.
N’appliquez pas les huiles essentielles directement sur votre peau. Utilisez toujours une huile de support pour diluer les huiles. N’oubliez pas de faire un test cutané avant d’utiliser les huiles essentielles. Comme les huiles essentielles d’agrumes peuvent rendre votre peau plus sensible au soleil, ces huiles doivent être évitées si vous êtes exposé au soleil.

Les enfants et les femmes enceintes ou qui allaitent doivent utiliser les huiles essentielles avec prudence et sous la surveillance d’un médecin. Vous devez éviter certaines huiles et ne jamais avaler d’huiles essentielles.

Les effets secondaires de l’utilisation d’huiles essentielles peuvent être les suivants :
– éruptions cutanées
– les crises d’asthme
– maux de tête
– les réactions allergiques
– irritation de la peau
– nausées

En explorant les utilisations des huiles essentielles, faites attention à la manière dont les différentes huiles et méthodes d’utilisation vous affectent.
N’oubliez pas que l’aromathérapie est une thérapie complémentaire. Elle n’est pas censée remplacer un plan de traitement approuvé par un médecin.

Sources

Ali B, et al. (2015). Essential oils used in aromatherapy: A systemic review. DOI: 10.1016/j.apjtb.2015.05.007

Aromatherapy. (2018). therapy-directory.org.uk/articles/aromatherapy.html

Komori T, et al. (1995). Effects of citrus fragrance on immune function and depressive states [Abstract]. DOI: 10.1159/000096889

Louis M, et al. (2002). Use of aromatherapy with hospice patients to decrease pain, anxiety, and depression and to promote an increased sense of well-being [Abstract]. DOI:
10.1177/104990910201900607