L’huile essentielle d’ail

utiliser correctement l’huile essentielle d’ail

L’ail est une épice courante que nous utilisons souvent dans nos cuisines. Il peut également se présenter sous forme d’huile essentielle, puissante et avec de nombreux bienfaits.

Propriétés de l’huile essentielle d’ail

Cette huile essentielle se caractérise par les propriétés suivantes :

  • Antibactérienne ;
  • Antiseptique,
  • Antivirale ;
  • Antifongique.

Elle comprend pour l’essentiel des éléments souffres, des saponines stéroïdiennes, ainsi que des ajoènes. L’huile essentielle d’ail permet de prévenir et de lutter contre les bactéries, les virus, les différentes sortes de vers intestinaux et les champignons. Le diallyl trisulfide qu’il contient en fait un atout antimicrobien puissant. Il présente également, à l’image de toutes huiles essentielles, le caractère hydrophobe. Nos cellules deviendront imperméables, c’est-à-dire difficilement pénétrables par les éventuels agents externes non désirés et les bactéries.

Indications : dans quels cas utiliser l’huile essentielle d’ail ?

L’huile essentielle d’ail, à travers ses propriétés précitées, est utilisée dans de nombreuses situations :

  • Elle protège contre les infections virales et bactériennes. Grâce à ses propriétés antibactériennes, elle est préconisée pour traiter les différentes sortes d’infections d’origine microbienne : la grippe, la tuberculose, les bronchites, etc.
  • Elle peut être également utilisée dans le cadre du traitement contre les troubles cardiovasculaires. Cette huile essentielle est en effet efficace pour réguler le rythme cardiaque et l’hypertension.
  • L’huile essentielle d’ail est également préconisée dans les traitements des problèmes cutanés tels que les cors, les verrues et les durillons. En cas de piqûre d’insectes, et de différentes formes de démangeaisons également, elle est souvent recommandée.
  • Elle agit également au niveau du tube digestif, pour le nettoyer après le passage de vers ou encore de parasites intestinaux.
  • Et enfin, elle est employée dans le cadre des traitements hormonaux. Dans ce cas, elle est appelée à travailler directement sur nos sécrétions internes.

Par ailleurs, cette huile essentielle est préconisée dans certains cas de traitement de cancers, car elle permet de lutter contre les radicaux libres.

Utilisation de l’huile essentielle d’ail

L’huile essentielle d’ail ne s’utilise que par inhalation. Lorsqu’une personne présente des soucis de troubles respiratoires, il suffit de diluer 3 ou 4 gouttes d’huiles essentielles d’ail dans un bol d’eau chaude. Il faut le poser sur la table et s’installer près du bol pour inhaler toute la vapeur. Vous pouvez vous pencher directement sur le bol pour plus d’efficacité. Si vous pouvez le supporter, vous pouvez également poser une serviette sur la tête et rester sous la serviette pendant 10 à 15 minutes. Il ne faut pas dépasser 3 fois par jour.

Précautions d’utilisation de l’huile essentielle d’ail

Sans conseil et avis médicaux, elle ne doit pas être utilisée :

  • En application cutanée ;
  • Par voie orale ;
  • Par diffusion.

A cause de son odeur particulièrement puissante,  le plus souvent, elle sera associée à d’autres huiles essentielles pour en atténuer les effets, aussi bien au niveau de l’odeur que de la puissance de l’ail.

Il faut également éviter son utilisation au cours de la grossesse et pendant l’allaitement, ainsi que sur les enfants de moins de 6 ans.