Évitez les queues de cheval pendant vos entrainements !

Lorsque vous n’avez pas le temps de vous coiffer avant d’aller à la salle de sport, une fidèle queue de cheval peut être très utile. Mais les experts en coiffure, vous le déconseille.

Les femmes devaient éviter les coiffures serrées, telles que les queues de cheval ou les chignons, lorsqu’elles se rendent à la salle de sport, car cela pourrait entraîner une perte de cheveux. Le problème se pose surtout lorsque les femmes font de l’exercice, mais il s’applique également aux coiffures portées pendant de longues heures.

En ajoutant l’exercice à l’équation d’une coiffure serrée, on crée une tension supplémentaire sur les follicules pileux. Les coiffures trop serrées, comme le port d’une queue de cheval ou d’une tresse serrée, peuvent exercer une trop forte traction sur les cheveux et les follicules pileux.

Au début, cela peut provoquer des cassures et même arracher des mèches. Si cette opération est reproduite de façon répétée et sur une durée prolongée, elle peut entraîner des pertes de cheveux irréversibles. On appelle ce type de chute de cheveux « alopécie de traction ». Pour y remédier, il est préférable de privilégier une coiffure plus souple.

Tresser vos cheveux est un moyen pratique de les garder à l’écart, sans qu’ils soient trop serrés sur votre tête. La règle de base est que si cela fait mal à votre cuir chevelu, alors vous devez desserrer votre coiffure.

Conseils pour faire de l’exercice sans abîmer vos cheveux.

Choisissez votre coiffure en fonction de votre entraînement.

Adoptez une coiffure pour chaque sport ! Le chignon haut pour le Pilates par exemple, afin qu’aucun cheveu ne se retrouve sur votre visage. Les tresses pour le ski pour garder vos cheveux à l’abri du vent de la descente qui peut provoquer des enchevêtrements et des nœuds. Optez pour des tresses pour le vélo aussi, car elles s’adaptent parfaitement au casque.

Les élastiques à cheveux (Invisibobbles) sont l’accessoire de coiffure idéal pour l’entraînement. Étant donné leur conception en plastique, ils sont capables de maintenir les cheveux sans pour autant absorber la sueur, et leur design en spirale garantit une protection contre les maux de tête, les cassures de cheveux et les traces indésirables.

Redynamisez votre style.

Avant votre séance d’entraînement, vaporisez légèrement un revitalisant hydratant sans rinçage sur vos cheveux. Puis, après votre séance d’entraînement, passez un sèche-cheveux sur votre tête, car la plupart des revitalisants sans rinçage sont réactivés par la chaleur.

Créez votre propre texture naturelle.

Si vous n’aimez pas tirer vos cheveux en arrière lorsque vous faites de l’exercice, utilisez un texturisant sur vos racines avant de commencer votre entraînement. Une partie du produit se décomposera avec l’humidité de votre sueur, mais ce qui restera vous donnera une base solide pour raviver votre style. Après votre séance d’entraînement, retournez votre tête et frottez votre cuir chevelu avec vos doigts pour revigorer le volume que vous aviez avant d’aller à la salle de sport.

Mettez vos cheveux en nœuds.

Appliquez un léger leave-in ou une brume lissante avant de rouler de petites sections de cheveux de 2 pouces en petites boules partout sur votre tête et de les fixer avec des épingles ou des élastiques. Une fois retirées, vous aurez une belle texture après votre séance d’entraînement.

Choisissez des bandeaux adaptés à l’entraînement.

Achetez un bandeau fabriqué d’un tissu qui évacue l’humidité. Ils sont tous extensibles, respirants et conçus pour garder votre tête fraîche et sèche.

Ne sous-estimez jamais le pouvoir d’une épingle à cheveux.

Il ne faut surtout pas sacrifier vos cheveux pour une séance d’entraînement en queue de cheval. Tout ce dont vous avez vraiment besoin, est quelques épingles à cheveux pour empêcher les cheveux autour du visage d’interférer avec votre séance d’entraînement. Les franges ont tout particulièrement besoin d’être tirées sur le côté et attachées avec une épingle.

Ne touchez pas votre tête avec vos mains.

Le fait de toucher vos cheveux avec vos mains pendant une séance d’entraînement stimule la production de sébum dans le cuir chevelu. Il est donc préférable de garder vos cheveux relevés ou coupés en arrière pour ne pas avoir à les fixer constamment.

Bannissez les casquettes de baseball.

Ils peuvent garder vos cheveux hors de votre visage, mais un chapeau de baseball crée de la chaleur sur le cuir chevelu. Ce qui entraîne une transpiration supplémentaire.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.