Description et définition simple de la résilience

la résilience

Pour mieux comprendre ce mot, c’est tout simplement une autre approche pour mieux résister aux défis et de développer une certaine force intérieure en dépit de divers challenges ou de traumatismes psycho-moraux : une compétence psychologique particulière. En effet, elle résume l’aptitude à rebondir, à surpasser ou même à oublier un passé dévastateur et une histoire traumatisante. Elle incite également l’envie de rêver, de continuer à vivre et d’oublier les malheurs (bien qu’il y ait toutes sortes d’aléas).

Pourquoi on a besoin de la résilience ?

On est perpétuellement confronté à des désarrois et des crises tout au long d’une vie. Face à cela, on a seulement deux choix : soit on s’apitoie sur notre sort, soit on se relève et qu’on décide d’affronter les adversités. C’est dans cette deuxième option que s’impose la résilience.

La résilience nous aide à bien s’épanouir dans la vie

Malgré tous les problèmes de la vie quotidienne qu’on ne peut malheureusement pas éviter, il est tout de même envisageable de vivre en toute sérénité. Par ailleurs, cette vie paisible ne peut être possible qu’avec la résilience. En effet, même si on ne peut pas toujours contrôler tout ce qui se passe dans nos vies, on peut par ailleurs travailler notre mental. Cela nous permet de renforcer notre capacité d’adaptation en toutes circonstances et à affronter toutes les difficultés.

Les meilleurs moyens pour mieux faire face aux épreuves

Comme on a déjà dit auparavant, personne ne peut échapper à des situations douloureuses, embarrassantes et des mauvaises surprises. Heureusement qu’on peut accéder à des solutions pratiques et efficaces :

  • Changer petit à petit d’habitude et penser positivement.
  • Admettre le coup du destin.
  • Maîtriser ou accepter la situation.
  • Prendre courage et continuer à avancer.
  • Relever les défis.
  • Améliorer la confiance en soi et l’amour-propre.
  • Privilégiez l’humour et les loisirs.
  • Pratiquer des activités physiques comme le sport ou le jardinage.
  • Manger plus d’aliments qui produisent des actions bonnes mines.

Conseil diététique pour favoriser le processus

Il y a des épices, des fruits, des plantes, des herbes, des noix, des légumes et beaucoup d’autres aliments qui peuvent développer naturellement la résilience. Thé vert, maté, millepertuis, immortelle, ginkgo, mélisse, carotte, betterave, cannelle, basilic, graine de lin, amande, grenade, orange, noix de coco ou cacao. Ces végétales ont tous des vertus dans le traitement de tout type de dépressions (stress, nervosité, palpitation, anxiété ou inquiétude). Ils se présentent également comme une aide précieuse en cas de chocs émotionnels provoqués par le deuil, la violence sexuelle, les disputes, le divorce, la mélancolie, l’abandon, les problèmes financières, les maladies, le confinement…En effet, ils sont notamment source d’allégresse, de bonne humeur et de joie de vivre. La résilience corporelle peut être consolidée avec l’application en interne des huiles essentielles.