Bonnes résolutions: 21 idées pour améliorer votre bien-être et votre vitalité en 2023

Examinons plus de 20 résolutions à envisager pour que cette nouvelle année soit pleine de bien-être.

Que 2022 ait représenté ou non un pas dans la bonne direction pour votre santé, 2023 est une nouvelle occasion de fixer et de réaliser quelques résolutions du Nouvel An.

Que vos objectifs visent à améliorer votre régime alimentaire, à faire de l’exercice plus régulièrement ou à dormir suffisamment, la recherche suggère qu’il est important de fixer des objectifs à la fois réalisables et motivants.

Cela permet d’établir un plan d’action clair et vous donne les meilleures chances de franchir des étapes importantes qui vous motiveront. D’un autre côté, si vous prenez des résolutions qui sont pour la plupart hors de portée, cela peut faire dérailler vos efforts en diminuant votre confiance.

Quelles sont donc les résolutions réalistes et saines à prendre pour la nouvelle année ? Examinons ci-dessous plus de 20 résolutions à envisager pour l’année suivante :

1. Manger PLUS d’aliments complets et MOINS d’aliments transformés.

Abandonnez les produits comme les boissons sucrées, les céréales raffinées, les huiles végétales de mauvaise qualité et les viandes transformées au profit de plus de légumes frais, de fruits, de noix, de graines, de céréales complètes, de viande nourrie à l’herbe, de haricots et de poisson.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Lisez les étiquettes des ingrédients lorsque vous faites vos courses pour savoir ce que vous consommez. Commencez à supprimer les aliments contenant beaucoup d’additifs, de sucre et de conservateurs et optez plutôt pour des aliments entiers et naturels (pensez aux choses qui n’ont qu’un seul ingrédient, comme le brocoli, les amandes ou les œufs).

2. Cuisinez davantage à la maison

Cuisiner vos propres aliments vous permet de mieux contrôler ce que vous consommez et en quelle quantité, ce qui peut vous faire économiser des centaines de calories et de l’argent. Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Consacrez une à deux heures par semaine à la préparation de repas sains à la maison. Si vous ne cuisinez jamais, commencez par cuisiner une fois par semaine, idéalement en faisant des restes.
Vous préparez déjà des repas une fois par semaine ? Essayez d’en faire deux fois plus.

3. Remplacez un repas ou une collation malsaine par une meilleure alternative.

Le simple fait de remplacer une habitude malsaine, comme manger fréquemment du fast-food, par une meilleure, comme préparer son propre déjeuner, peut avoir un impact considérable sur votre alimentation globale.
Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Supprimez de votre alimentation les aliments spécifiques qui vous tentent de trop manger, comme la pizza, les frites, les chips, etc. L’alcool est une autre substance que vous pouvez vous engager à réduire. Déterminez vos faiblesses nutritionnelles quotidiennes et préparez des substituts sains, par exemple, si vous avez l’habitude de manger un biscuit tous les après-midi, prenez un mélange de fruits secs ou une pomme à la place.

Remplacez votre soda ou votre jus de fruit quotidien par de l’eau pétillante.

Mangez votre petit-déjeuner au lieu de le sauter si cela vous permet de mieux gérer votre appétit pour le reste de la journée.

4. Ajoutez plus de collagène à votre alimentation

Le collagène est le type de protéine le plus abondant dans le corps humain, car il contribue à former et à promouvoir des tissus conjonctifs sains, notamment notre peau, nos articulations, nos ligaments et la paroi de nos intestins. Notre corps produit moins de collagène avec l’âge, à partir de la mi-vingtaine ou de la fin de la vingtaine. Il est donc utile d’en consommer davantage dans son alimentation pour favoriser la santé des articulations, l’élasticité de la peau et la fonction intestinale. Bien que le véritable bouillon d’os contienne du collagène, la supplémentation est considérée comme le moyen le plus pratique et le plus concentré d’augmenter votre apport.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Ajoutez un supplément de collagène hydrolysé (en poudre ou en capsules) à votre routine quotidienne. Cette forme de collagène comprend des molécules de protéines qui ont été décomposées en unités plus petites, ce qui les rend plus faciles à digérer, à absorber et à utiliser par votre organisme.

Obtenez plus de collagène de type 2 en ajoutant du bouillon d’os à votre alimentation. Faites votre propre bouillon ou achetez des bouillons à siroter faciles à utiliser.

5. Augmentez votre consommation de fibres

Les fibres décrivent un tas de composés différents présents dans les aliments végétaux qui ne peuvent pas être entièrement digérés par le corps humain, ce qui signifie qu’elles passent par votre système digestif et aident à l’élimination et à d’autres processus. Les fibres alimentaires permettent également de contrôler l’appétit, de favoriser un microbiome intestinal sain en « nourrissant » les probiotiques et d’absorber le cholestérol qui favorise la santé cardiaque.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Ajoutez davantage d’aliments riches en fibres à vos repas, notamment les légumes verts feuillus, les légumes crucifères, les haricots, les légumineuses, les baies, les noix, les graines, la noix de coco et les avocats.
Essayez également d’incorporer certains prébiotiques, comme la chicorée, l’artichaut, les feuilles de pissenlit, l’ail, les oignons et les poireaux.

6. Essayez les alternatives végétales

L’agriculture, en particulier l’industrie de l’élevage, est l’un des principaux responsables du changement climatique. La forte demande mondiale de viande et d’autres produits d’origine animale est une source de préoccupation majeure, car elle contribue aux émissions de CO2, à la déforestation, à la destruction de la couche arable, à l’utilisation intensive des ressources, à l’écoulement des déchets, à la pollution de l’eau et à d’autres problèmes.

Conseils pour vous aider à y parvenir :

Si vous avez l’habitude de consommer beaucoup d’aliments d’origine animale riches en protéines, comme la viande, la volaille et les œufs, essayez de remplacer certains de vos repas par des aliments d’origine végétale, comme les haricots, les légumineuses, les céréales germées, les noix et les graines. Envisagez d’essayer les nouveaux aliments à la mode qui combinent un mélange d’ingrédients d’origine animale et végétale, par exemple les « veggie burgers », pour réduire votre consommation globale de viande. En ce qui concerne l’achat de produits d’origine animale, vous pouvez également réduire votre empreinte carbone en achetant des produits d’origine animale élevés de manière durable, nourris à l’herbe, élevés en pâturage et capturés à l’état sauvage (poissons), qui ont tendance à soutenir l’écosystème et à rendre davantage à l’environnement.

7. Consommez plus de probiotiques

Les probiotiques sont des microbes « amicaux » qui peuplent le microbiome intestinal et contribuent à la santé générale. Les probiotiques naturels présents dans les aliments fermentés peuvent améliorer la digestion des aliments et aider votre organisme à absorber, digérer et utiliser correctement les nutriments. Les probiotiques sont également capables de soutenir le bon fonctionnement du système immunitaire, d’aider à réguler votre appétit, et bien plus encore.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Ajoutez des aliments fermentés à votre alimentation, notamment la choucroute, le kimchi, le yaourt, le kéfir, le kombucha et le miso. Prenez un supplément probiotique quotidien qui présente des microbes robustes et résistants qui peuvent réellement se frayer un chemin dans l’intestin pour offrir leurs bienfaits.

8. Buvez plus d’eau et d’autres boissons saines

Rester hydraté est important pour de nombreuses fonctions corporelles, notamment pour favoriser une bonne digestion, les niveaux d’énergie, les fonctions cognitives, la santé musculaire et la santé de la peau.

Voici quelques conseils pour vous aider à y parvenir :

Buvez un verre d’eau au réveil, puis une fois toutes les deux heures et avec vos principaux repas. En plus de l’eau, consommez d’autres boissons hydratantes comme le bouillon d’os, les tisanes et les jus de fruits fraîchement pressés (le café biologique est également acceptable avec modération). Veillez à boire encore plus de liquides si vous êtes très actif, si vous transpirez beaucoup, etc.

9. Couchez-vous plus tôt pour éviter le manque de sommeil

Grâce à la technologie qui fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, il n’a jamais été aussi facile de se coucher tard, mais cela peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé. Dormir suffisamment est désormais considéré comme une composante essentielle du bien-être. En effet, le sommeil est nécessaire pour maintenir un métabolisme sain, un état d’esprit optimiste, un système immunitaire sain, un esprit vif et bien plus encore.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Essayez de dormir de 7 à 9 heures par nuit. Essayez de respecter un horaire régulier de sommeil et d’éveil pour normaliser votre rythme circadien (votre « horloge interne »). Si vous avez du mal à vous endormir, essayez des plantes comme la lavande, l’ashwagandha, la racine de valériane et le magnésium, qui ont toutes des propriétés calmantes et apaisantes.

10. S’exposer moins à la lumière bleue le soir

La lumière bleue est émise par les appareils électroniques tels que votre télévision, votre tablette, votre ordinateur et votre téléphone. Elle perturbe votre rythme circadien et peut stimuler votre cerveau la nuit d’une manière qui vous rend plus alerte, alors que vous voulez vraiment avoir sommeil.

Conseils pour vous aider à y parvenir :

Évitez d’utiliser des appareils électroniques dans les 2 ou 3 heures précédant l’heure du coucher. Lisez plutôt un livre, tenez un journal, étirez-vous, prenez une douche ou faites d’autres activités relaxantes. Si vous devez utiliser des appareils électroniques le soir, allumez des filtres qui diminuent la lumière bleue ou portez des lunettes bloquant la lumière bleue.

11. Restez assis

L’excès de position assise, associé à un manque d’exercice, est un problème répandu dans la plupart des pays industrialisés. Elle est liée à des problèmes tels qu’un risque accru d’obésité, de diabète, de maladies cardiaques, etc.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Réduisez le temps que vous passez assis sur votre ordinateur ou devant la télévision. Procurez-vous un bureau debout à utiliser au travail ou à la maison. Faites de petites pauses tout au long de la journée pour vous lever, vous étirer et vous promener. Réservez un moment pour faire une promenade quotidienne, par exemple pendant votre pause déjeuner ou en prenant des appels téléphoniques pendant que vous faites les cent pas.

12. Portez un tracker de fitness et augmentez progressivement vos pas.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, trop de temps sédentaire nuit à votre santé, tandis que le fait de marcher davantage et d’être actif régulièrement est lié au contraire : des avantages pour la santé tels qu’une bonne gestion du poids, une meilleure santé cognitive et une attitude plus positive.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Achetez un tracker de fitness (montre, bracelet ou bague) et essayez de faire entre 8 000 et 12 000 pas par jour. Même un podomètre basique et bon marché fera l’affaire. Augmentez votre activité quotidienne en faisant des choses comme vous garer plus loin de votre destination, prendre les escaliers, vous rendre au travail à pied ou nettoyer votre maison.

13. Essayez un nouveau type d’exercice

Vous voulez faire plus d’exercice ? Trouvez une activité qui vous intrigue et que vous appréciez vraiment, il peut s’agir d’une promenade dans les bois, d’un cours de yoga ou d’une séance d’entraînement en salle de sport.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Trouvez et rejoignez une salle de sport et inscrivez-vous à plusieurs mois de cours à l’avance si possible pour vous aider à rester responsable et motivé. Envisagez d’engager un entraîneur personnel si vous savez qu’un partenaire vous aide à rester responsable. Participez à un défi sportif, à un marathon ou à un autre événement similaire avec des collègues ou des amis pour obtenir du soutien.

14. Passez plus de temps à l’extérieur

Le fait d’être dans la nature, en particulier au soleil et dans des « espaces verts » tels que les parcs et les forêts, favorise notre état d’esprit général, car il réduit naturellement le stress et favorise un sentiment de connexion. De plus, l’exposition au soleil en plein air peut vous aider à obtenir de la vitamine D et à augmenter votre énergie. Nous sommes nombreux à passer la majorité de nos journées à l’intérieur, surtout ceux qui vivent en ville. Changez cela en intégrant des activités en plein air dans votre programme quotidien.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Essayez de faire de l’exercice à l’extérieur si possible. Faites une promenade quotidienne à pied ou à vélo dans un endroit calme de la nature. Pour augmenter votre taux de vitamine D, passez environ 15 minutes par jour au soleil, peau nue exposée.

15. Pratiquez des moments de « silence » ou de méditation

Il a été démontré que ces deux pratiques d’autorelaxation contribuent à améliorer la clarté mentale, la conscience de soi, la prise de décision et la productivité. Elles constituent des pauses importantes dans la « pollution sonore » et la « surcharge d’informations » qui sont si courantes aujourd’hui.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Choisissez un moment de la journée pour passer environ 10 minutes ou plus à prier ou à méditer, que ce soit en utilisant une application de méditation guidée, un scan corporel ou simplement en suivant votre respiration.
Si la méditation ne fonctionne pas bien pour vous, essayez plutôt de faire des mini-pauses silencieuses, par exemple en éteignant tous les appareils, en conduisant en silence ou en lisant/cuisinant/mangeant/effectuant des tâches ménagères sans aucun bruit ni distraction.

16. Lisez davantage pour élargir votre perspective

La lecture est un excellent moyen de remettre en question vos croyances, de changer les pensées négatives sur vous-même et sur les autres, de devenir plus motivé et discipliné par rapport à vos objectifs, de soutenir votre mémoire et d’améliorer vos compétences en communication et votre empathie.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Diminuez le « temps passé devant l’écran » et passez plutôt environ 20 minutes ou plus par jour à lire un livre, des articles ou des journaux. Choisissez des lectures inspirantes et apaisantes, qu’il s’agisse de romans, de livres d’auto-assistance, de souvenirs ou d’un autre genre. La lecture est particulièrement bénéfique avant le coucher, car elle est apaisante et peut aider à mettre votre esprit au repos.

17. Commencez à tenir un journal

Selon le type spécifique de journal que vous tenez, cette habitude peut améliorer la confiance en soi, combattre l’anxiété et les inquiétudes, vous aider à fixer et à atteindre des objectifs, et améliorer la gratitude.

Conseils pour vous aider à y parvenir :

Essayez de tenir un journal quotidien de gratitude dans lequel vous notez au moins trois choses qui se sont bien passées dans la journée et que vous appréciez. Écrivez vos objectifs et soyez précis, car il a été démontré que cela augmente les chances de les atteindre. Demandez-vous quelles mesures spécifiques vous pouvez commencer à prendre pour atteindre un objectif plus important. Sortez vos soucis de votre tête en les jetant sur le papier ; puis examinez-les de près pour voir s’ils sont vraiment réalistes et ce que vous pouvez faire pour les surmonter.

18. Améliorez votre routine de soins de la peau

Votre peau est votre plus grand organe et l’un des premiers aspects de votre apparence à montrer des signes de vieillissement, de stress et d’usure lorsque vous négligez votre santé. Elle agit également comme une barrière de première ligne de défense pour votre corps et absorbe ce que vous lui mettez dessus, il est donc important de choisir judicieusement les produits de soins de la peau.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Renoncez à tout produit de soin de la peau contenant une longue liste de produits chimiques, de parfums artificiels, de colorants et d’autres irritants tels que les parabènes et les surfactants. Essayez plutôt des produits naturels comme les huiles de coco, d’amande, de marula et d’argan, ainsi que le beurre de karité, l’aloe vera et les huiles essentielles de camomille et de lavande. Si vous êtes prêt à dépenser un peu plus, développez une routine quotidienne de soins de la peau et essayez certains de ces ingrédients qui sont les meilleurs choix de nombreux dermatologues : sérum de vitamine C, acide hyaluronique, rétinol, acide glycolique et FPS quotidien.

Ne lavez pas trop votre peau, mais nettoyez-la avec un nettoyant naturel (comme un nettoyant aux probiotiques) une à deux fois par jour. Veillez également à boire beaucoup d’eau et à adopter un régime alimentaire contenant du collagène, de la vitamine C, des protéines, du zinc et de la vitamine A, qui sont autant d’éléments favorables à votre peau.

19. Utilisez des produits ménagers de meilleure qualité et moins « toxiques ».

De nombreux produits d’entretien, parfums et détergents couramment utilisés sont fabriqués avec des ingrédients douteux, notamment des produits chimiques qui peuvent avoir des effets toxiques. Ces produits chimiques peuvent finir par coller à votre peau, se frayer un chemin jusqu’à vos voies nasales et provoquer des allergies et d’autres problèmes, tant pour vous que pour vos enfants et vos animaux domestiques.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Limitez l’utilisation de produits qui ont tendance à contenir des irritants, comme les désodorisants, les assouplissants, les nettoyants aux parfums artificiels, les nettoyants à base d’eau de Javel et d’ammoniaque, les produits antibactériens et les produits qui créent de la mousse. Recherchez des nettoyants ménagers, des détergents à lessive et des produits de soins personnels plus naturels, fabriqués avec des ingrédients comme les huiles essentielles, le bicarbonate de soude et le savon de castille.

20. Obtenez plus de plantes, ou commencez à jardiner

Le jardinage en plein air et l’entretien des plantes d’intérieur aident à combattre le stress. Le jardinage en plein air est une forme d’exercice modéré et est lié à un vieillissement plus sain. Et la simple vue de plantes vertes et colorées à l’intérieur suffit à vous remonter le moral et à améliorer votre concentration, alors gardez-les autour de votre maison et de votre bureau toute l’année si possible.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Si votre maison le permet, trouvez un petit coin dans votre cour où vous pouvez commencer un jardin ou planter des légumes et/ou des fleurs. Gardez des plantes et des herbes d’intérieur dans les endroits où vous passez le plus de temps, comme les herbes hydroponiques (qui n’ont pas besoin de terre), les plantes de jade, les plantes grasses, les palmiers et les plantes serpentines.

21. Entourez-vous de personnes positives

Les personnes avec lesquelles vous passez du temps, notamment vos amis, vos collègues et votre famille, ont un impact énorme sur votre estime de soi et vos habitudes. Les personnes négatives peuvent vous rendre anxieux, irritable et généralement mauvais, tandis que les personnes édifiantes peuvent augmenter les chances que vous viviez une vie saine, orientée vers des objectifs et heureuse.

Des conseils pour vous aider à y parvenir :

Recherchez le soutien de personnes qui partagent vos valeurs et que vous admirez. Évaluez les relations qui ont tendance à vous déprimer et envisagez de passer moins de temps avec ceux qui vous manquent de respect, franchissent vos limites ou ne vous rendent pas la pareille.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.