Ammonium carbonicum, le remède homéopathique en cas d’hémorragie

L’homéopathie est une méthode thérapeutique qui utilise de nombreux remèdes homéopathiques pour soigner diverses maladies. La méthode se base sur le principe de la similitude. Chacun des remèdes possède ses propres origines qui peuvent être animales, végétales, minérales ou chimiques. Mais il est également possible de l’obtenir par synthèse.

On connaît Ammonium carbonicum communément sous le nom de carbonate d’ammonium. C’est un produit de synthèse. Du côté présentation, il a la forme des cristaux translucides. Son odeur est forte à cause de la présence d’ammoniac.

Les formes existantes pour Ammonium carbonicum sont les doses et les granules. Ces matières de base sont similaires à celles des autres ayant la même forme. C’est-à-dire le saccharose et le lactose.

Les circonstances pendant lesquelles on doit utiliser ce remède

Les indications thérapeutiques de ce remède sont multiples malgré son champ d’action limité. Il est indiqué en cas de coryzas aiguës ayant une tendance obstructive ou hémorragique. C’est un remède très utile en cas d’asthme cardiaque, de gingivites et de ménorragies.

Ces autres indications thérapeutiques sont les suivantes :

  • Une dyspnée des insuffisants respiratoires.
  • Des hémorragies de coloration foncée : se manifestant par des épistaxis, de purpura, des pétéchies et des ecchymoses.

Comment utiliser correctement l’Ammonium carbonicum en homéopathie ?

Dosage recommandé :

Le dosage et la durée du traitement n’est pas la même s’il s’agit de maux différents. C’est en fonction de la source et de la gravité de la maladie.  Mais la dilution est stable pour ce remède quel que soit la durée du traitement.

Il faut prendre en dilution 9 CH ce remède en cas d’hémorragies de coloration foncée, de coryzas et de gingivites. La dilution est aussi la même pour traiter les ménorragies. Ainsi, on prend la souche d’Ammonium carbonicum trois fois par jour pendant une semaine.

Pour traiter l’asthme cardiaque et la dyspnée, il faut prendre ce remède trois fois par jour. La dilution à utiliser est de 9 CH et la durée du traitement est de 3 mois.

Indications sur l’utilisation et le mode de consommation de l’Ammonium carbonicum :

Comme les indications de tous les autres remèdes homéopathiques, on prend l’Ammonium carbonicum en dehors des repas. Mais également en dehors de la menthe, du café et du tabac. Il n’est pas difficile à consommer. On laisse juste les doses et les granules fondre sous la langue. Et s’il s’agit d’un nourrisson, on peut dissoudre ces deux formes existantes dans un peu d’eau. Ainsi, sa consommation sera encore plus facile.

Les femmes enceintes et les femmes en phase d’allaitement ne sont pas mises en garde contre ce remède. Ce qui signifie qu’il est utilisable au cours de la grossesse mais aussi de l’allaitement.

Après quelques périodes d’utilisation, le malade doit observer une grande amélioration de son état. Dans le cas contraire, on doit tout de suite consulter un médecin.