Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

16 raisons pour lesquelles vos seins deviennent parfois durs et douloureux

Nous explorons ici les 16 principales causes de cette dureté et de cette douleur mammaire, ainsi que les moyens de les gérer efficacement.

Marie Desange

Vos seins peuvent devenir durs et douloureux pour de nombreuses raisons, allant de l’activité physique aux changements hormonaux. Bien que ces sensations puissent être inconfortables, il est rassurant de savoir que dans la plupart des cas, elles sont bénignes et peuvent être soulagées facilement. Nous explorons ici les 16 principales causes de cette dureté et de cette douleur mammaire, ainsi que les moyens de les gérer efficacement.

1. L’exercice et les sports

L’activité physique, en particulier sans soutien-gorge adapté ou avec un soutien-gorge mal ajusté, peut causer des frictions et des irritations au niveau des mamelons. Cela peut entraîner une sécheresse, une rougeur et des saignements. Les coureurs de longue distance et les surfeurs sont particulièrement susceptibles de subir ces symptômes.

2. Les allergies et les sensibilités

Les mamelons font partie des zones les plus sensibles du corps et peuvent réagir différemment aux stimuli. Les changements de température, certains tissus comme la laine, ainsi que les savons, les lotions et les détergents peuvent causer des démangeaisons, des rougeurs et des gerçures.

3. L’activité sexuelle

Des frictions intenses et répétées pendant l’activité sexuelle, y compris une stimulation orale, peuvent rendre les mamelons sensibles et douloureux. Cependant, ces symptômes sont généralement temporaires et se résorbent d’eux-mêmes.

4. L’allaitement

L’allaitement peut entraîner des complications comme la mastite, qui se caractérise par des douleurs et un inconfort au niveau des mamelons. Un mauvais positionnement du bébé pendant la tétée peut également causer des irritations. L’utilisation d’un baume à base de lanoline et le maintien d’une bonne hygiène des mamelons peuvent aider à soulager ces symptômes.

5. Les abcès mammaires

Un abcès mammaire, c’est-à-dire une accumulation de pus dans le sein, peut être lié à l’allaitement ou à la mastite. Il peut également résulter de piercings aux mamelons ou d’autres lésions de la peau permettant l’entrée de bactéries dans le tissu mammaire. Les abcès provoquent des douleurs, des rougeurs, une sensation de chaleur, un gonflement et de la fièvre.

6. Le muguet

Une douleur aux mamelons peut être le signe d’un muguet, une forme de candidose causée par la levure Candida. Ce problème est courant chez les personnes qui allaitent. Les autres symptômes incluent des brûlures, des picotements, des gerçures et une sensation de tiraillement.

7. La grossesse

Les seins et les mamelons peuvent devenir douloureux et sensibles pendant la grossesse, en particulier durant le premier trimestre et le troisième trimestre. Un soutien-gorge adapté peut aider à minimiser les irritations.

8. Le cycle menstruel

La sensibilité et les douleurs au niveau des mamelons ont tendance à se manifester lorsque les taux de progestérone augmentent, soit environ une semaine avant les règles. Ces symptômes disparaissent lorsque les niveaux hormonaux se normalisent.

9. La périménopause et la ménopause

Lorsque les femmes entrent dans la périménopause et la ménopause, leurs seins et leurs mamelons peuvent devenir très sensibles et douloureux en raison des fluctuations hormonales.

10. La contraception

Certains effets secondaires des pilules contraceptives, comme la sensibilité mammaire, sont similaires aux symptômes de la grossesse. Ils se résorbent généralement au bout de quelques mois d’utilisation.

11. Certains médicaments et plantes médicinales

Certains médicaments prescrits pour la dépression ou l’anxiété ont été associés à des douleurs et autres symptômes au niveau des seins et des mamelons. Certaines plantes médicinales, notamment celles utilisées pour stimuler la production de lait maternel, peuvent également causer des douleurs, une sensibilité et des maux de seins.

12. L’ectasie canalaire

L’ectasie canalaire se produit lorsqu’un canal lactifère s’élargit et se bouche, entraînant des changements au niveau du mamelon qui peuvent causer des douleurs, des rougeurs, des démangeaisons et un écoulement épais.

13. L’eczéma

L’eczéma peut provoquer des démangeaisons et des douleurs sur un ou deux mamelons. Ceux-ci peuvent alors paraître squameux, croûteux et décolorés, avec possible écoulement.

14. Le phénomène de Raynaud

Le phénomène de Raynaud se caractérise par un spasme des artères qui alimentent le mamelon, entraînant une restriction du flux sanguin et des sensations de picotements, de brûlures et de douleur, ainsi que des changements de couleur de la peau.

15. La maladie de Paget

La maladie de Paget, une forme rare de cancer du sein, peut également se manifester par des douleurs et une sensibilité des mamelons, accompagnées de rougeurs, de croûtes, de démangeaisons, de picotements, de sensibilité, de brûlures, de modifications de la forme du mamelon et d’écoulements sanguinolents ou jaunâtres.

16. Le cancer du sein

Bien que la douleur au mamelon soit rarement un symptôme du cancer du sein, certains changements au niveau du mamelon, comme la douleur, la rougeur, l’écaillage, l’épaississement et les écoulements, peuvent être des signes de la présence de la maladie.

Les seins et les mamelons peuvent devenir durs et douloureux pour de nombreuses raisons, allant de l’activité physique aux changements hormonaux, en passant par les allergies, les infections et les conditions médicales plus graves. Bien que ces symptômes puissent être inconfortables, ils sont rarement le signe d’un cancer et peuvent généralement être soulagés avec des traitements simples ou des changements de mode de vie. Cependant, il est important de consulter un médecin si les symptômes persistent ou s’aggravent, surtout pour les personnes à risque de cancer du sein.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi