Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Nutrition

10 aliments et boissons qui peuvent favoriser la déshydratation

Voici 10 aliments et boissons susceptibles de vous déshydrater et vous donnerons des conseils pour rester bien hydraté.

La déshydratation est un problème de santé courant qui survient lorsque les pertes d’eau de votre corps dépassent votre apport en eau. De nombreux facteurs peuvent vous déshydrater, notamment une transpiration excessive, une consommation inadéquate de liquides, la diarrhée, les vomissements et certaines affections médicales. Bien que boire suffisamment d’eau soit essentiel, certains aliments et boissons peuvent également avoir un impact négatif sur votre état d’hydratation. Voici 10 aliments et boissons susceptibles de vous déshydrater et vous donnerons des conseils pour rester bien hydraté.

1. Fast-Food

Les plats de fast-food, comme les frites, les hamburgers et le poulet frit, sont très riches en sel ajouté, ce qui peut vous déshydrater si vous en consommez en trop grande quantité. Une étude menée auprès de 156 jeunes adultes a révélé que bien que les participants ayant une plus forte consommation de sel aient bu plus de liquides au total, leur état d’hydratation était inférieur à celui des participants ayant une plus faible consommation de sel.

2. Alcool

L’alcool a un effet diurétique, ce qui signifie qu’il augmente la production d’urine. Uriner plus fréquemment peut entraîner une perte d’eau, ce qui accroît le risque de déshydratation. L’alcool peut également contribuer à la déshydratation en affectant l’état d’alerte et le jugement, rendant ainsi moins conscient de la température corporelle. Boire de petites quantités d’alcool ou siroter des boissons à faible teneur en alcool, comme de la bière, est peu susceptible de causer une déshydratation. Cependant, boire de grandes quantités d’alcool ou choisir des boissons très fortes peut y contribuer.

3. Boissons sucrées

Bien que le sucre ne soit généralement pas considéré comme déshydratant, les recherches montrent que de nombreuses personnes consomment des boissons sucrées à la place de l’eau, ce qui entraîne une déshydratation. Les boissons sucrées, comme les sodas, peuvent également entraîner une perte de liquides dans l’intestin et affecter négativement la santé des reins. Vos reins jouent un rôle essentiel dans le maintien de l’hydratation car ils contrôlent la production d’urine.

4. Boissons énergisantes

De nombreuses boissons énergisantes sont très riches en caféine, ce qui peut provoquer une augmentation de la production d’urine à forte dose. Elles ont également tendance à être riches en sucre ajouté. Les boissons énergisantes ralentissent l’absorption des fluides dans le tractus gastro-intestinal et augmentent la miction. Cela peut être particulièrement néfaste pour les personnes à risque plus élevé de déshydratation, comme celles qui font de l’exercice dans des environnements chauds.

5. Chips et bretzels

Les collations salées, comme les chips et les bretzels, sont l’une des principales sources de sodium dans l’alimentation Occidentale. Suivre un régime riche en sel peut contribuer à la déshydratation en augmentant les pertes d’eau par l’urine. Limiter les aliments riches en sel ajouté, comme les chips et les bretzels salés, et les remplacer par des collations plus hydratantes, comme des fruits et légumes, est un moyen simple et efficace de favoriser une hydratation optimale.

6. Pizza

Une étude récente a identifié 15 catégories d’aliments représentant plus de 50% de l’apport total en sodium pour les adultes américains, la pizza étant la première. Une tranche de pizza pepperoni d’une chaîne de restauration contient 664 mg de sodium, soit 28% de la valeur quotidienne recommandée. Manger trop souvent des aliments très salés, comme la pizza, pourrait augmenter votre risque de déshydratation.

7. Viandes transformées

Les viandes transformées, comme le pepperoni, le bacon, le jambon, les hot-dogs et les saucisses, sont généralement très riches en sodium. Cela est dû au fait que le sel est utilisé à la fois pour préserver et pour donner de la saveur aux viandes transformées. Manger trop de viandes transformées pourrait contribuer à un apport élevé en sel, ce qui est lié à un mauvais état d’hydratation.

8. Plats de restaurant et plats à emporter

Comme les fast-foods, les plats à emporter, les plats de pâtes et les hamburgers, peuvent contribuer à la déshydratation en augmentant votre apport en sel ajouté. Consommer régulièrement des aliments très salés peut nuire à votre état d’hydratation et augmenter votre risque de problèmes de santé courants, comme l’hypertension artérielle et les maladies rénales.

9. Condiments salés

Les condiments, comme les vinaigrettes, le ketchup et la sauce soja, peuvent être une source inattendue de sodium dans vos repas. Ce sodium supplémentaire peut avoir un impact sur votre capacité à rester hydraté. Par exemple, une cuillère à soupe de sauce soja contient 878 mg de sodium, soit 38% de la valeur quotidienne recommandée. Essayez d’utiliser des condiments moins salés, comme du jus de citron, du vinaigre de cidre de pomme et des vinaigrettes à teneur réduite en sel.

10. Café très caféiné

Le café et les autres boissons caféinées, comme le thé, ne sont pas nécessairement déshydratants. Cependant, les boissons très caféinées, comme le café très fort, peuvent augmenter la production d’urine, ce qui peut entraîner une déshydratation. Une petite étude menée auprès de 10 adultes en bonne santé a révélé que, par rapport au café à faible teneur en caféine qui apportait 3 mg de caféine par kilogramme de poids corporel, boire du café très caféiné qui apportait 6 mg/kg de caféine entraînait une augmentation significativement plus importante de la miction après la consommation.

Aliments hydratants à essayer

En plus de réduire votre consommation d’aliments et de boissons susceptibles de vous déshydrater, il est important de choisir des aliments hydratants qui peuvent vous aider à maintenir une hydratation optimale. Voici quelques aliments riches en nutriments et hydratants à ajouter à votre régime alimentaire : melons, concombres, céleri, tomates, baies, ananas, agrumes. Les fruits et légumes contiennent un pourcentage élevé d’eau et augmenter votre consommation de ces aliments est un moyen efficace d’améliorer votre apport en eau.

Autres conseils pour rester hydraté

Boire beaucoup d’eau est le meilleur moyen de rester hydraté. Jusqu’à 80% de votre apport en eau provient des liquides, c’est pourquoi boire des liquides tout au long de la journée est le facteur le plus important pour maintenir une hydratation optimale. Vos besoins spécifiques en hydratation peuvent dépendre de facteurs tels que vos niveaux d’activité, votre poids corporel et l’environnement dans lequel vous vivez. Cependant, une recommandation générale est que les femmes adultes consomment 11,5 tasses (2,7 litres) d’eau par jour et les hommes adultes 15 tasses (3,7 litres).

Maintenir une hydratation optimale est essentiel pour la santé. Certains aliments et boissons peuvent vous déshydrater en déclenchant une augmentation de la miction et en affectant votre capacité à maintenir un équilibre hydrique optimal. Vous pouvez lutter contre la déshydratation en réduisant votre consommation d’aliments riches en sel ajouté, comme les fast-foods, les chips et la pizza, et en limitant votre consommation d’alcool et de boissons très riches en caféine. En plus de limiter certains aliments et boissons, vous pouvez consommer davantage d’aliments hydratants, comme les fruits et légumes, et boire suffisamment d’eau pour maintenir une hydratation optimale.

 

5/5 - (15 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi