Voici deux techniques puissantes pour renforcer votre mémoire selon Bill Gates

Ce n’est un secret pour personne qu’un esprit vif est une composante essentielle de la réussite, mais vous êtes-vous déjà demandé comment certaines des personnes les plus prospères du monde gardent leur esprit agile ? Bill Gates, magnat de Microsoft et ancien homme le plus riche du monde, a accompli des choses extraordinaires non seulement parce qu’il est né avec d’immenses talents, mais aussi grâce à ses rituels en matière de prise de décision. Récemment, alors qu’il s’exprimait lors d’un événement en Californie, M. Gates a révélé les deux exercices qu’il utilise pour organiser une réunion mémorable : la visualisation et l’association. Si vous pensez que de meilleures réunions peuvent permettre d’obtenir de meilleurs résultats dans votre carrière ou vos activités professionnelles, vous voudrez lire la suite pour connaître toutes les étapes !

Une meilleure mémoire consiste à faire travailler son cerveau pertinemment.

Pour avoir une meilleure mémoire, il faut faire travailler son cerveau de manière efficace. Bill Gates a toujours été une source fiable de conseils, non seulement en termes de gestion des finances ou des affaires, mais aussi en termes d’amélioration de notre qualité de vie. Dans son blog, le créateur de Microsoft recommande des livres qui peuvent nous aider à ouvrir notre esprit et à améliorer notre compréhension de différents sujets ; des livres qui peuvent nous donner une longueur d’avance en matière de réussite, que ce soit sur le plan professionnel ou même dans notre vie personnelle. Il évoque également la manière de préparer au mieux l’avenir, notamment en acquérant de nouvelles compétences et en investissant judicieusement.

Mais ce qui ressort de ses conseils, c’est la façon dont nous pouvons améliorer notre mémoire et être capables de nous rappeler des informations rapidement et avec précision chaque fois que cela est nécessaire. Selon lui, c’est la clé d’une capacité mentale forte. Pour y parvenir, il suggère d’utiliser différentes techniques telles que les jeux de mémorisation ou les moyens mnémotechniques comme les rimes ou les acronymes, qui sont particulièrement efficaces lorsqu’il s’agit de retenir des informations complexes.

En engageant le cerveau dans des activités telles que la participation à des conférences ou à des séminaires sur des sujets variés, la lecture de livres qui dépassent notre zone de confort, l’écriture de faits importants sur papier et la création de notes soignées à l’aide de surligneurs, tout cela peut rendre la mémorisation beaucoup plus facile. De plus, si vous voulez que votre mémoire reste vive même après des années, un exercice physique régulier associé à un sommeil adéquat est également nécessaire pour une bonne santé cognitive.

Mais deux exercices s’annoncent très fructueux pour avoir une mémoire d’éléphant.

L’exercice de visualisation :

Les exercices de visualisation sont des activités mentales utilisées pour améliorer les capacités de visualisation. Ils consistent à transformer ce que nous voyons et entendons en images mentales qui peuvent être stockées dans notre mémoire pour une utilisation ultérieure. Les exercices de visualisation peuvent nous aider à mieux nous souvenir de faits, de dates, de lieux, de personnes, etc.

Pratiquer chaque fois les exercices de visualisation permet d’avoir une mémoire solide, car c’est un moyen efficace de renforcer notre pouvoir de mémorisation et d’améliorer les chances de retenir les informations plus longtemps. La visualisation des informations peut aussi nous aider à créer de nouveaux liens entre différents faits ou concepts, ce qui est utile pour la résolution de problèmes.

Pour pratiquer les exercices de visualisation à chaque fois, il faut d’abord trouver un environnement confortable et prendre quelques respirations profondes pour détendre son esprit et son corps avant de commencer l’exercice. Choisissez ensuite une idée ou un concept à visualiser à la fois et concentrez-vous dessus jusqu’à ce que l’image soit claire dans votre tête. Pour faciliter la mémorisation des détails de l’image que vous avez créée, vous pouvez ajouter de la couleur ou des détails subtils tels que les expressions faciales ou les vêtements portés par les personnages qui apparaissent dans les visuels.

Après avoir créé l’image, fermez les yeux et imaginez-vous en train d’interagir avec elle – marchez autour, touchez-la si possible – afin que tous ses composants restent plus longtemps dans votre esprit. Enfin, ouvrez les yeux au bout de 5 à 10 minutes (ou plus si nécessaire) et essayez de vous rappeler avec précision tout ce qui concerne la scène visualisée.

Plus vous pratiquerez cet exercice, plus vous aurez l’occasion de surmonter les difficultés liées au rappel d’informations à partir de visualisations. La clé ici est la constance : intégrer des exercices de visualisation dans la vie de tous les jours permettra de s’assurer que les souvenirs à long terme se forment rapidement et se conservent mieux au fil du temps.

L’exercice d’association :

Les exercices d’association sont un moyen très efficace de mémoriser des informations. Cette méthode consiste à associer un nom ou certaines informations à une image, un lieu ou un objet dont vous vous souvenez facilement et qui vous amène à penser à ce que vous voulez retenir. Pour pratiquer l’exercice d’association, essayez de relier un concept ou un fait à quelque chose de vivant et de significatif. Par exemple, si vous devez vous souvenir du fait que Louis XIV a été roi de France de 1643 à 1715, vous pouvez créer dans votre esprit une image de Louis XIV portant une couronne et se tenant au sommet de la tour Eiffel.

Lorsque vous pratiquez régulièrement des exercices d’association, il est important de créer des images vivantes qui relient les concepts entre eux de manière significative. Plus les images sont vivantes et créatives, plus elles ont de chances de rester dans votre mémoire. De plus, en ajoutant autant de détails que possible dans vos associations, vous vous assurez d’avoir un enregistrement mental précis dont vous pourrez vous souvenir plus tard. L’ajout de mouvements et de sons associés à chaque élément peut également contribuer à solidifier davantage les souvenirs.

La partie la plus importante de cet exercice est la répétition ; plus vous revoyez et répétez souvent les associations créées, plus elles seront ancrées dans votre mémoire. En revisitant ces faits et en les visualisant au fil du temps, il deviendra plus facile de les rappeler en cas de besoin. De plus, l’utilisation d’indices tels que des rimes ou des moyens mnémotechniques peut rendre le rappel des informations encore plus facile. Avec suffisamment de pratique et de révision au fil du temps, les exercices d’association peuvent devenir une seconde nature et conduire à une meilleure rétention de la mémoire en général.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Margot Fontenive