Homeopathie

Sérum de Yersin, le remède homéopathique en cas d’infection respiratoire

Les souches homéopathiques des divers remèdes sont fabriquées à partir de nombreuses sources. Parmi ces origines, il y a les animaux, les végétaux, les éléments chimiques et les minéraux. Mais on peut l’obtenir également par la voie de synthèse.

Sérum de Yersin ou sérum anti-pesteux est une biothérapie. Il provient des anticorps d’animaux immunisés contre le bacille de Yersin. Bacille de Yersin dont le nom latin est Pasteurella pestis ou Yersinia pestis. On n’utilise plus les caprins, les bovins et les ovins pour fabriquer ce sérum. Il est maintenant d’origine porcine et chevaline.

De nombreuses formes existent pour ce remède homéopathique. On peut utiliser les doses, les triturations et les suppositoires. On peut également prendre des granules, des gouttes et des ampoules buvables.

Dans quels cas doit-on utiliser le Sérum de Yersin ?

Contrairement aux remèdes homéopathiques d’action générale, Sérum de Yersin a une action très limitée. Ces indications thérapeutiques sont très spécifiques et ne sont pas très diversifiées. Ce remède est indiqué en cas de grippe accompagnée par beaucoup de fièvre.

Il peut freiner la récidive des infections des bronches et de la trachée. C’est la raison pour laquelle on utilise Sérum de Yersin en homéopathie.

Mais c’est aussi prescrit par les médecins comme prévention aux infections respiratoires de l’hiver et de la grippe. Sauf que le remède est associé avec une autre souche homéopathique appelée « influenzinum ».

Comment utiliser correctement ce sérum en homéopathie ?

Dosage recommandé de Sérum de Yersin :

La dose et la durée du traitement dépendent des maux à soigner ou des maladies à prévenir. Si il est utilisé comme préventif afin d’atténuer les récidives des infections respiratoires, le dosage est le suivant. Prendre une dose d’une dilution de 9 CH par mois sur une période de 3 mois. La prise peut également se faire tous les 15 jours.

Il est possible que le médecin prescrive une dilution de 8 DH. A noter qu’une dose peut être remplacée par 10 granules.

En cas de grippe, il faut prendre une dose de 9 CH toutes les 12 heures. On l’associe avec les autres souches homéopathiques utilisées pour les symptômes de la grippe. Comme le gelsemium, l’aconit ou l’eupatorium.

Mode de consommation et indications du Sérum de Yersin :

On prend ce sérum en dehors du tabac, du café, des repas et de la menthe. Les deux formes c’est-à-dire les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue. Les matières de base de ces deux formes sont le lactose et le saccharose. Les triturations contiennent seulement de lactose.  C’est est un remède utilisable au cours de l’allaitement et de la grossesse.

Articles similaires