Saviez-vous que parler de votre enfance à vos enfants a cinq avantages importants ?

Les expériences de notre enfance façonnent notre identité d’adulte. Elles forgent notre personnalité, notre sens du moi et notre façon de voir le monde. En partageant nos histoires avec nos petits-enfants, nous leur donnons un aperçu de ce que nous étions – avec nos défauts – et nous les aidons à mieux nous comprendre. C’est aussi l’occasion de créer des liens, de rire et d’éprouver un amour inconditionnel. Alors n’hésitez pas à ressortir ces vieux albums de photos, vos petits-enfants en seront ravis ! Voici 5 raisons qui vont vous pousser à mieux partager qui vous étiez autrefois avec vos petits-enfants.

  1. L’enfance est une période de découverte.

L’enfance est une période d’émerveillement et de découverte, où le monde est nouveau et où chaque jour apporte quelque chose de passionnant. C’est aussi une période où nous apprenons qui nous sommes et ce en quoi nous croyons. Pour beaucoup d’entre nous, les expériences de notre enfance façonnent les adultes que nous devenons. C’est pourquoi il est si important de parler de notre enfance avec nos petits-enfants.

En partageant nos souvenirs, nous leur donnons une fenêtre sur notre vie et les aidons à comprendre qui nous sommes. Nous leur donnons également un sentiment de connexion avec notre passé et avec les personnes qui ont changé notre vie. En bref, parler de notre enfance est l’un des meilleurs moyens de communiquer avec nos petits-enfants et de les aider à comprendre le monde qui les entoure.

  1. L’enfance est une période d’innocence.

Lorsque nous pensons à notre propre enfance, c’est souvent à travers des lunettes roses. Nous nous souvenons des bons moments et nous occultons les mauvais, ce qui est compréhensible. Après tout, l’enfance est censée être une période d’innocence, d’amusement et d’émerveillement. Mais ce n’est pas toujours le cas. Parfois, l’enfance peut être difficile. C’est pourquoi il est si important de parler à nos petits-enfants de nos propres expériences.

En faisant cela, nous pouvons leur donner un aperçu d’une époque plus simple. Nous pouvons leur montrer comment profiter de la vie sans se soucier des problèmes de l’âge adulte. Et nous pouvons leur rappeler que, malgré les difficultés qu’ils peuvent rencontrer, il y a toujours l’espoir d’un avenir meilleur. Alors, la prochaine fois que vous serez nostalgique de votre propre enfance, prenez un moment pour partager ces souvenirs avec vos petits-enfants. Cela signifiera beaucoup pour eux.

  1. L’enfance est une période de liens familiaux.

Parler de notre enfance est un moyen d’établir un lien avec nos petits-enfants. Cela nous donne l’occasion de partager des histoires sur les personnes qui ont été importantes pour nous et de leur présenter le rôle de chaque membre de leur grande famille, que ce soit un tonton, une mamie, un papi, etc. Cela les aide à se rappeler du vrai sens de la famille et tisser des liens importants avec toutes ces personnes. Leur raconter vos bêtises d’enfance, vos chamaillades entre frère et sœur leur montre qu’il est tout à fait normal d’avoir un désaccord, mais l’amour et l’affection demeurent les plus dominants.

  1. L’enfance est une période d’aventure.

L’un des avantages de parler à nos petits-enfants de nos expériences d’enfance est que nous pouvons les encourager à être aventureux. Nous pouvons leur raconter toutes les choses merveilleuses que nous avons vues et faites quand nous avions leur âge, et leur dire que nous n’aurions jamais pu faire ces choses si nous n’avions pas été prêts à prendre des risques. En partageant nos histoires avec eux, nous pouvons les inciter à explorer le monde qui les entoure et à découvrir tout ce que la vie a à offrir. Nous pouvons leur montrer qu’il y a tant à voir et à faire dans la vie s’ils sont prêts à prendre des risques et à essayer de nouvelles choses.

  1. L’enfance est une période d’espoir.

L’enfance est une période d’espoir, d’imagination et de créativité. C’est une période où tout semble possible et où nous sommes remplis de rêves pour l’avenir. En vieillissant, nous oublions parfois ce que c’est que de se sentir ainsi. Nous nous laissons submerger par le stress et les soucis quotidiens de la vie. Mais lorsque nous parlons de notre enfance avec nos petits-enfants, nous pouvons retrouver un peu de ce sentiment d’espoir et de possibilités. Nous pouvons leur rappeler que, quoi qu’il arrive dans la vie, il est toujours important de garder espoir et de croire en soi. Ce faisant, nous pouvons leur offrir un cadeau inestimable qui les accompagnera longtemps après notre départ.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.