Pollution de l’air: les particules fines s’attaquent aux adultes et aux foetus

Selon un rapport paru récemment dans le European Heart Journal, la pollution de l’air est responsable de 8,8 millions de décès dans le monde, dont 790 000 décès en Europe, et 67 000 rien qu’en France. Les pathologies se diversifient aussi en fonction des polluants touchant autant les adultes de plusieurs manières que les fœtus.

Le seuil limite de tolérance aux particules fines en Europe est actuellement 2,5 fois supérieur que les standards fixés par l’OMS. Les sources de polluants ont évolués, avant il s’agissait essentiellement de polluant en provenance du charbon, des moteurs diésel. Aujourd’hui, il s’agit de particules ultra-fines. En milieu urbain, les particules proviennent du trafic, mais aussi de certains polluants, comme le dioxyde d’azote combiné à l’ammoniaque, qui vient par exemple de l’agriculture ainsi que de certains véhicules.

Pollution de l’air: plus seulement des pathologies respiratoires mais aussi cardio-vasculaires: AVC, infarctus

Les pathologies se diversifient e fonction de la nature des polluants. Au départ, il s’agissait des pathologies respiratoires : bronchopathies chroniques obstructives, cancers pulmonaires, déclenchement ou aggravation des asthmes. Mais on compte aussi désormais des maladies cardio-vasculaires, parce que les particules ultra-fines vont passer dans la circulation sanguine et se fixer sur les parois artérielle, entraînant thromboses, AVC, infarctus… Ce sont également des maladies endocriniennes telles que le diabète qui apparaissent en raison de la pollution de l’air.

Sportifs en ville et femmes enceintes: c’est pire

On parle aussi de plus en plus de maladies neurodégénératives, comme Alzheimer, et même des pathologies qui touchent les sportifs qui s’exercent à proximité des autoroutes. On observe également des retards de développement fœtal et d’accouchements prématurés, parce que les particules qui passent dans la circulation sanguine arrivent dans le placenta et se retrouvent chez le fœtus.

Jos Lelieveld: Cardiovascular disease burden from ambient air pollution in Europe reassessed using novel hazard ratio functions. European Heart Journal. doi.org/10.1093/eurheartj/ehz135

https://academic.oup.com/eurheartj/advance-article/doi/10.1093/eurheartj/ehz135/5372326?searchresult=1