Plante d’intérieur : ces six erreurs flagrantes qui empêchent sa croissance

Des plantes d'intérieur bien entretenues et verdâtres peuvent être un excellent moyen d'ajouter de la beauté et de la vie dans n'importe quelle maison.

Les plantes d’intérieur sont un excellent moyen de donner de la vie à votre espace, mais bien que prendre soin des plantes puisse sembler compliqué, en réalité, il est peut-être plus facile que ce que vous pourriez penser. Si vous prenez quelques précautions et suivez des conseils simples concernant l’entretien des plantes d’intérieur, elles peuvent avoir une longue durée de vie et fleurir magnifiquement chaque saison. Ce qui ne faut pas faire est toutefois souvent aussi important que ce qu’il faut faire ; cet article couvre six erreurs courantes qui empêchent vos plantes de grandir.

Erreur n°1 : Exposition à des températures extrêmes.

Les plantes d’intérieur nécessitent une température qui varie entre 15 et 24 degrés Celsius pour rester en bonne santé. Une exposition à des températures excessivement élevées ou trop basses peut provoquer un stress thermique pour la plante, qui compromettra sa capacité à bien absorber les nutriments et l’eau. De plus, une plante exposée à beaucoup de chaleur ou à une humidité accrue, peut commencer à perdre son épanouissement et ses feuilles et racines seront endommagées. Si vous remarquez que votre plante commence à perdre son feuillage ou ses feuilles sont tachées, ceci est un signe alarmant qu’elle souffre d’un déséquilibre de température et qu’il est temps de lui trouver une nouvelle place.

Erreur n°2 : Trop d’arrosage

Une erreur commune consiste à arroser excessivement les plantes d’intérieur. Les racines sont très sensibles aux dégâts causés par l’excès d’humidité et peuvent rapidement commencer à pourrir. Lorsque cela se produit, les feuilles perdent leurs couleurs et deviennent molles au toucher tandis que le système racinaire meurt lentement. Pour éviter cela, assurez-vous de ne pas arroser vos plantes plus d’une fois par semaine et veillez à ce que la terre soit complètement sèche avant chaque arrosage.

Erreur n°3 : Utilisation inappropriée des engrais.

Malheureusement, les gens commettent souvent l’erreur de ne pas utiliser la bonne quantité d’engrais pour faire pousser leurs plantes. Dans ce cas, la plante n’est pas en mesure de recevoir la quantité adéquate de nutriments essentiels nécessaires à sa santé et à sa croissance. L’engrais aide à renforcer le système racinaire d’une plante et favorise une nouvelle croissance luxuriante ; toutefois, si l’on utilise trop d’engrais, cela peut créer des niveaux malsains de sels minéraux dans le sol, ce qui peut entraîner un déclin de la croissance et de la couleur. Ne pas utiliser la bonne quantité d’engrais peut diminuer considérablement la beauté de votre plante d’intérieur ou même l’empêcher de se développer entièrement. Il est donc important de connaître les quantités correctes avant d’apporter des changements essentiels à la vie et à la santé de votre plante.

Erreur n°4 : Ne pas nettoyer régulièrement les feuilles.

Les feuilles des plantes sont exposées aux pollutions diverses présentes dans l’air intérieur tels que la fumée provenant du tabac ou encore la poussière et les saletés qui finissent par s’accumuler au fil du temps en provoquant un aspect terne et débouchant les stomates. De même, ignorer le nettoyage des feuilles empêche l’absorption correcte du soleil, ce qui conduit finalement à un ralentissement du processus photosynthétique – ce qui affectera gravement la croissance globale et la santé générale de la plante. Pour prévenir cela, veillez à nettoyer régulièrement les surfaces foliaires doucement avec une éponge humide chaque semaine – sans trop frotter afin d’empêcher toute forme de choc au système !

Erreur n°5 : Pas assez d’espace pour la croissance.

Lorsqu’il s’agit de prendre soin des plantes d’intérieur, l’une des erreurs les plus courantes et les plus préjudiciables que l’on puisse commettre est de ne pas donner à la plante suffisamment d’espace pour se développer. Sans espace suffisant, les racines n’ont pas la possibilité de s’étendre, ce qui les empêche d’absorber les nutriments nécessaires dans le sol. En conséquence, la plante s’affaiblit et ne se développe pas vigoureusement. Les plantes qui n’ont pas suffisamment d’espace de croissance succombent souvent plus facilement aux maladies, car elles manquent de force. Pour que votre plante d’intérieur prospère, il est important de choisir un pot plus grand qui lui promettra une croissance saine et garantira un développement et une floraison rapides.

Erreur n°6 : Laisser la plante à la portée des animaux domestiques.

Qu’il s’agisse des feuilles aux motifs uniques d’un figuier à feuilles de violon ou de la facilité d’entretien d’une plante succulente, les plantes d’intérieur peuvent être un moyen facile et agréable d’inviter la nature chez soi. Cependant, il y a une erreur commune que de nombreux amateurs de plantes d’intérieur commettent encore et encore : laisser leurs plantes à la portée de leurs animaux domestiques. Les animaux ne comprennent toujours pas que les fleurs extérieures n’ont rien à faire dans leur bouche, et ils trouvent à la fois de la curiosité et de la joie à jouer avec ! Ce mordillement innocent peut endommager les feuilles et les racines, ce qui peut empêcher votre plante de se développer sainement – donc si vous apportez une nouvelle plante d’intérieur dans votre maison, assurez-vous de la garder dans un endroit où elle sera en sécurité, hors de portée des amis à fourrure.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Margot Fontenive