Petroleum, le remède homéopathique en cas de mal des transports

remède homéopathique Petroleum

La souche homéopathique de Petroleum est issue du pétrole. Ainsi, le remède Oleum petrae album est obtenue à partir de la dilution homéopathique du pétrole. Comme aspect, c’est un liquide incolore à jaune pâle. Il a une odeur caractéristique. Oleum petrae album est pratiquement insoluble dans l’eau.

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide

Les formes disponibles de Petroleum en homéopathie sont très nombreuses. Comme les triturations, les doses, les gouttes, les granules. Il y a aussi les ampoules buvables et les suppositoires. Les matières de base de ces nombreuses formes existantes sont différentes. Les triturations en poudre orale sont à base du lactose. Les doses globules et les granules en plus de lactose contiennent aussi du saccharose. Les autres sont des solutions hydro-alcooliques. Ce sont les ampoules, les gouttes buvables et les teintures mères.

Dans quelles circonstances conseille-t-on l’utilisation du remède homéopathique Petroleum ?

Le champ d’action de ce remède Petroleum est très limité. On utilise Petroleum dans le mal des transports. L’odeur d’essence et des pots d’échappement des voitures aggravent ce mal.

Oleum petrae album est également prescrit en cas de diarrhées du jour mais également des nausées de la nuit. Ces malaises surviennent notamment après la consommation de chou.

C’est un remède très utile en cas d’affection dermatologique de l’hiver. Ce sont des affections qui sont causées par le froid. Elles se manifestent par l’eczéma, les crevasses, les gerçures ou les engelures. Les lésions peuvent être sèches ou suintantes provoquant ainsi des démangeaisons. Ce sont des lésions très douloureuses. Dans ce cas, la peau est généralement épaisse.

Comment utiliser correctement le remède Petroleum en homéopathie ?

Pour prévenir le mal des transports, prendre 3 à 5 granules le matin, le midi et le soir. Les prises devront se faire la veille et le jour du départ. On utilise une dilution de Petroleum de 5 CH. En cas d’apparition des symptômes, prendre ce remède toutes les 30 minutes. La prise ne doit s’arrêter que quand il y a une amélioration des vomissements et des nausées.

En cas d’affection cutanée, prendre 3 à 5 granules matin et soir. On doit utiliser une dilution de 9 CH de Petroleum. Son utilisation peut être associée à l’usage d’une crème hydratante. Ce qui préviendra ainsi les lésions sèches de la peau. Mais les lésions doivent être en même temps protégées vis-à-vis des agents extérieurs agressifs. Comme le froid ou les produits ménagers. Au bout de quelques jours de traitement, les lésions doivent être soulagées. Au cas où il y a aggravation ou non soulagement, on doit tout de suite consulter un médecin. On pourra alors confirmer si l’affection a un caractère bénin ou non.

On prend le remède Petroleum en dehors des repas, du café, de la menthe et du tabac. Ainsi, on laisse juste fondre les deux formes qui sont les granules et les doses sous la langue. On peut aussi dissoudre ces deux formes dans un peu d’eau. C’est une indication spécifique pour les nourrissons. Les femmes enceintes ou allaitantes peuvent utiliser le remède Petroleum.

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide