Homeopathie

Muriatic Acid, la solution homéopathique contre les hémorroïdes

Muriatic Acid est un médicament homéopathique qui se prépare à partir de l’acide chlorhydrique. Il s’agit d’un composé chimique qui trouve de nombreuses applications en métallurgie ainsi que dans l’industrie agroalimentaire et pharmaceutique.

Dans l’industrie pharmaceutique, par exemple, il permet de fabriquer de la vitamine C ou du charbon actif. Dans l’industrie agroalimentaire, il sert d’additif alimentaire (Code européen : E507).

En métallurgie ainsi qu’en termes d’usages domestiques, ce composé intervient dans le décapage des aciers et des fers. Il est également utile pour maintenir en état la plomberie et les appareils sanitaires, à savoir les canalisations, le robinet, l’évier, les toilettes, le lavabo et bien d’autres encore. Sa principale action est le détartrage ou l’élimination des dépôts de calcaire auprès de ces structures.

Les autres usages de l’acide chlorhydrique sont les suivants :

  • Régularisation de l’acidité d’une solution
  • Traitements des eaux de piscines et des eaux usées
  • Synthèse de chlorure de vinyle pour le PVC
  • Traitement du cuir
  • Stimulation de la production de pétrole dans les puits de pétrole

En termes de toxicité, sur l’être humain, l’inhalation, l’ingestion ou encore le contact avec la peau et les yeux peuvent conduire à la mort.

Muriatic Acid : propriétés pharmacologiques et indications en médecine naturelle

La principale indication thérapeutique de Muriatic Acid est les hémorroïdes, plus particulièrement chez les enfants et les femmes. Dans leurs symptômes caractéristiques, ces hémorroïdes s’avèrent douloureuses au moindre contact et s’améliorent grâce à la chaleur locale. Elles présentent aussi une forme tendue et gonflée.

Ce remède homéopathique est également utile dans le traitement des affections dermatologiques dues au soleil. On cite, entre autres, les signes dus à la sensibilité au soleil comme la formation d’œdème, les irritations et la rougeur de la peau ainsi que les éruptions brûlantes. Il est également utile en cas de lucite estivale bénigne.

Au niveau de la bouche, ce médicament permet de traiter :

  • La sècheresse buccale
  • Les aphtes
  • Diverses inflammations de la muqueuse buccale, de type stomatite ulcéreuse
  • Les formes d’angine en rapport avec l’herpès

Concernant les affections de type Muriatic Acid, les conditions d’aggravation des symptômes sont le soleil et le contact.

Recommandations d’administration et dosage usuel

En prévention des affections cutanées causées par le soleil, il est conseillé de prendre 7 granules de Muriatic Acid en 7 CH les jours précédant l’exposition au soleil. Ensuite, durant toute la période d’exposition, renouveler la prise à raison de 2 à 3 fois par jour.

Pour le traitement des autres maladies, il vaut mieux opter pour des prises rapprochées de médicament en 5 à 9 CH.

Enfin, il convient de noter que ces informations sont à titre indicatif et ne remplacent pas l’avis d’un médecin ou d’un spécialiste en homéopathie. Dans les formes de pathologies graves, en l’absence d’amélioration ou dans les cas où les symptômes s’aggravent, il est donc préférable de consulter auprès de l’un de ces professionnels de santé. Cela permet de bénéficier d’un diagnostic complet et d’un traitement médical sur-mesure.

Articles similaires