Guide des plantes médicinalesPhytothérapie

L’importance des soins avec les plantes (phytothérapie) en termes de santé

Est-ce qu’on peut penser que les plantes peuvent, dans certains cas, remplacer les médicaments chimiques ? Sûrement oui, car la phytothérapie définit une approche ancestrale, dont les études scientifiques remontent au XIXème siècle. Ce qui prouve son importance dans le domaine de la médecine. En fait, lorsque les plantes médicinales sont bien adaptées à nos besoins et bien utilisées, elles représentent de véritables médicaments.

Les valeurs thérapeutiques des plantes

Les médicaments conventionnels cherchent particulièrement à isoler les molécules. Tandis que les plantes désignent un ensemble d’éléments qui travaillent en synergie. C’est ce qu’on appelle les principes actifs.

L’artichaut ou le cynara scolymus abrite par exemple quatre molécules : succinique, cynaropicrine, acide citrique et malique. Prises isolément, ces substances sont peu actives. Mais leur synergie engendre un effet pharmacologique puissant sur la fonction biliaire et sur le foie. La plupart des molécules végétales partagent une affinité naturelle notamment avec les récepteurs de nos cellules. Il est alors tout à fait possible de se soigner avec les plantes. Prenons l’exemple de la morphine issue du papaver somniferum (pavot). Elle se fixe facilement sur les récepteurs morphiniques du système nerveux central.

Les plantes et ses vertus à soigner ou à calmer les pathologies

La prise de certains médicaments entraîne parfois des risques plus ou moins importants sur la santé. Alors que le but de la prise est d’améliorer l’état de santé. C’est qui explique l’accroissement des personnes qui veulent se tourner vers la phytothérapie. Utilisées depuis des milliers d’années, les plantes médicinales n’arrêtent pas de séduire de plus de plus de patients. En effet, jusqu’à aujourd’hui, leurs efficacités ne cessent de s’accentuer. Mais en réalité, est-ce qu’elles peuvent vraiment remplacer les médicaments auxquels nous sommes acclimatés ?

Selon le médecin généraliste Danielle Tallec (aromathérapeute et phytothérapeute), les plantes offrent des atouts majeurs sur les douleurs articulaires. Selon ses dires, ces produits de la nature peuvent même remplacer les médicaments pour soulager ce genre de maladie. Ils offrent d’excellents succès au niveau de la mobilité et des douleurs.

Les plantes favorisent efficacement le traitement des polyarthrites rhumatoïdes et des douleurs d’arthroses, ainsi que d’autres gênes chroniques. En effet, elles atténuent les maux respiratoires et digestifs courants. Les soins par les plantes peuvent également vous procurer un véritable bien-être. Cela grâce à ses propriétés calmantes qui élimine naturellement l’angoisse et le stress.

Médecine avec les plantes : quelles parties utiliser et sous quelle forme ?

Presque toutes les parties des plantes s’utilisent en phytothérapie. En effet, pour guérir ou soulager les maux, les phytothérapeutes utilisent les feuilles, les fleurs et les tiges. Parfois, ils utilisent même la sève, les écorces et les racines. Ces différentes parties peuvent avoir des propriétés thérapeutiques bien distinctes, mais qui sont toutes efficaces.

Les formes les plus utilisées : tisane, décoction, pilules, comprimés et gélules de plantes (en compléments alimentaires).

Articles similaires